Alfa une Romeo Giulia : la berline s’offre une mise à jour technologique

L’Alfa Romeo Giulia, c’est la berline qui devrait concurrencer les premium allemandes et qui traîne pourtant la patte à l’arrière du peloton. L’italienne ne manque pas d’arguments et vient de corriger quelques-unes de ses faiblesses avec une petite série de mise à jour bienvenues. Il ne s’agit pas là d’un véritable restylage, le design reste inchangé et les changements sont davantage d’ordre technologiques…

alfa romeo, giulia, alfa romeo giulia, berline, essai, testdrive, voiture italienneL’argument phare de l’Alfa Romeo Giulia est sans aucun doute son design séduisant tout en finesse et dynamisme. Le constructeur l’a bien compris et n’a absolument rien touché à ses formes harmonieuses qui plaisent au plus grand nombre depuis son lancement en 2015. On retrouve bien entendu la calandre iconique de la marque, mais également les optiques avant et arrières très étirés de la Giulia et son capot tout en longueur qui allie finesse et sportivité ! Bref, aucun changement à signaler et c’est tant mieux, car si la Giulia peine à concurrencer le trio allemand (BMW Série 3, Mercedes Classe C et Audi A4), ce n’est certainement pas pour une histoire de style !

Seule nouveauté qui à trait à la carrosserie : 4 nouveaux coloris, à savoir, un sublime rouge Villa d’Este, mais aussi un vert Visconti, un joli bleu et un ocre.

C’est dans l’habitacle que l’on note les premiers changements. Ils sont légers mais existants : la console centrale intègre un nouveau rangement, une nouvelle molette, un espace pour recharger son téléphone par induction et le système d’info-divertissement a été modernisé, tout comme la navigation dans le menu. L’ensemble est soigné, le dessin horizontal et fluide du tableau de bord accentue l’impression d’espace à bord… En deux mots, la Giulia est accueillante et ne donne qu’une envie : prendre la route !

L’Alfa Romeo Giulia profite d’une conduite semi-autonome

alfa romeo, giulia, alfa romeo giulia, berline, essai, testdrive, voiture italienne, habitacleParmi les améliorations majeures apportées par cette mise à jour on compte de nouvelles aides à la conduite. Elles permettent à la Giulia de gagner un système de conduite semi-autonome de niveau 2 grâce à l’association du maintien dans la voie, de la surveillance d’angles mort et du régulateur de vitesse adaptatif combiné à la lecture des panneaux de signalisation. Ce dernier système permet d’adapter automatiquement notre vitesse de croisière aux limitations appliquées dans la zone où l’on se trouve, tout en maintenant les distances de sécurité avec la voiture qui nous précède. Il s’agit d’une véritable sécurité pour les conducteurs qui enquillent les kilomètres sur les longs trajets et sont donc fatigués.

Côté comportement routier la Giulia se conduit avec plaisir et sportivité. Sa direction est ferme et directe. Les palettes tombent bien sous la main et invitent à pousser un peu plus la berline. Et là, la balade est agréable. On a du couple, de la reprise, de belles accélérations et aucun roulis. En clair, sur la route l’Alfa Romeo Giulia n’a rien à envier à ses concurrentes.

En conclusion, que ce soit en matière de design ou de comportement routier, l’Alfa Romeo est à la hauteur de la rude concurrence qu’elle doit affronter. Elle est enfin au niveau technologique des autres berlines. Seul le menu sur l’écran tactile de 8,8 pouces est encore un peu compliqué. En deux mots, la Giulia est bien trop souvent et injustement oubliée !

Fiche technique de l’Alfa Romeo Giulia MY20

Notre version d’essai, le 2.2 diesel 190 ch AT8 Ti, coûte la coquette somme de 61.650 €, options comprises. A cela se rajoute un malus de 400 €. Mais que les alfistes se rassurent, la gamme reste en réalité assez raisonnable avec un prix d’entrée affiché à 36.700 €.

Côté motorisation, l’Alfa Romeo Giulia garde ses blocs essence de 200 ch et 280 ch, et ses moteurs diesel de 136 ch, 160 ch, 190 ch et 210 ch. Il ne restera qu’à choisir entre les 6 fintions : Super, Business, Ti, Sprint, Veloce et Veloce Ti.

Fiche Technique de l’Alfa Romeo Giulia

DIMENSIONS

  • Longueur : 4,643 mètres
  • Largeur : 1,860 mètres
  • Hauteur : 1,436 mètres
  • Empattement : 2,820 mètres
  • Poids à vide : 1.530 kg
  • Volume de coffre : 480 litres
  • .

PERFORMANCES

  • Moteur : 4 cylindres en ligne
  • Boite de vitesse : automatique AT8
  • Puissance maxi : 190 ch
  • Vitesse de pointe : 230 km/h
  • 0 à 100 km/h : 8,2  sec
  • Consommation urbaine : 6,1 l/100 km
  • Consommation extra-urbaine : 4,1 l/100 km
  • Consommation mixte : 4,8 l/100 km
  • Emissions de CO2 : 125 g/km
  • .

CONCURRENCE

 

Please follow and like us:
error0

2 commentaires

  1. Dany dit :

    Salut,
    Je tiens à vous remercier pour ce partage. Perso, je suis un passionné de voitures de la marque Alfa Romeo. Je suis moi-même propriétaire d’une Giulietta de 2010 et je considère que le confort est un des points forts de ce constructeur automobile.

Laissez un commentaire