Sur la route de Normandie au volant de la nouvelle Série 3 GT (Gran Turismo) de BMW

Après avoir roulé au volant de la BMW Série 7, dans le bois de Saint-Germain en Laye pour tester Connected Drive, nous voici partis pour la Normandie au volant de la nouvelle Série 3 dans sa version Gran Turismo, entendez GT !

BMW Série 3 GT, série 3, Gran Turismo, essai, berline, BMWLe confort est le même que sur la BMW série 7, ce qui peut paraître assez surprenant. Jamais les 200 km qui séparent Paris de la côte Normande n’ont été aussi agréables à parcourir ! De quoi vous donner envie de prendre la route tous les week-ends. Sur l’autoroute, comme sur les petites routes normandes, la Série 3 GT offre un confort incroyable grâce à son habitacle adapté aux (fatigantes) longues distances.  Ainsi, sur la banquette arrière, nos accompagnateurs ont la place de croiser les jambes. Oui, oui les jambes ! Et ce n’étaient pas de charmants bambins, mais des adultes de la gente masculine. Que diriez-vous d’un voyage en famille où vous entendrez « on est déjà arrivés ! » plutôt que « quand est-ce qu’on arrive ? ». En famille, avec deux passagers arrières plutôt que trois, ou peut-être un troisième enfant minuscule car, c’est le seul reproche qu’on fera à la banquette arrière, la place du milieu est très inconfortable. J’imagine qu’elle n’est pas faite pour être vraiment utilisée puisqu’elle laisse place à un accoudoir bien pratique.

BMW Série 3 Gran Turismo, confort et habitabilité

BMW Série 3 GT, série 3, Gran Turismo, essai, berline, BMWLa version GT se veut vraiment pratique et agréable, tant à conduire qu’à être conduit. Côté look, elle ne partage aucune pièce de la carrosserie avec sa grande sœur, la Série 3, son capot se rapprochant plus de celui de la Série 7. Une première sur une BMW, un aileron arrière se déploie automatiquement au-delà de 100km/h, il est de série. Les phares en « L » quant à eux sont une caractéristique classique de la marque à l’hélice. A l’intérieur, la baguette du tableau de bord se prolonge sur les portes et elle est également rappelée sur la clé. Le détail qui tue !

Confort et habitabilité étant les principales caractéristiques recherchées (et ressenties), la série 3 GT dispose de 20 cm de plus que sur la version Touring, dont 11 pour l’empattement (la distance comprise entre l’axe des roues avant et des roues arrières, merci forum-auto.com !), d’où la plus grande habitabilité et une conduite plus stable, et 7 pour l’espace réservé aux jambes à l’arrière. Elle a une allure très féminine malgré des lignes assez dures, elle ne rend pas aussi bien en photo qu’en direct, il faut vraiment la voir pour apprécier sa classe. Les vitres avant et arrière sont sans encadrement, ajoutant à la fluidité du véhicule.

BMW Série 3 GT, série 3, Gran Turismo, essai, berline, BMWCôté conduite, selon les finitions nous retrouvons le pack BMW ConnectedDrive testé avec la Série 7 ainsi que mon chouchou : l’affichage Tête Haute ou Head-up display (HUD). Toujours selon la finition et les packs en option, celui-ci affiche la vitesse et les informations du GPS, les limitations de vitesse, vous avertit si vous vous approchez trop de la voiture qui vous précède. On garde les yeux sur la route et les informations principales tout en papotant avec sa copine ! Le véhicule se laisse prendre en main très facilement et malgré l’appréhension de conduire un engin allemand réputé puissant, la conduite est très intuitive et rassurante. On découvre tranquillement tout ce que le tableau de bord nous propose comme gadgets.

BMW Série 3 GT, série 3, Gran Turismo, essai, berline, BMWLe coffre de Mary Poppins

Comme je vous le disais plus haut, la Série 3 GT est une invitation au voyage. Mais également aux séances de shopping effréné entre copine chez Forever 21 ou même Ikea. Car, en plus du coffre d’une capacité initiale de 520 litres, vient s’ajouter la banquette inclinable en 3 parties 40/20/40. On peut donc garder 2 places arrière et mettre sa longue armoire Billy au milieu. Banquettes inclinées, la capacité totale est de 1600 litres. Les banquettes se payent même le luxe (rare pour ne pas dire unique) de se positionner à la verticale pour caler des cartons sans perdre l’espace angulaire. Le plancher du coffre se soulève pour ranger les 2 parties du cache-bagages, ainsi elles ne sont plus encombrantes lorsque le coffre est rempli sur toute la hauteur. En option, je vous en avais déjà parlé sur l’essai de la Série 7, le Smart Opener qui permet d’ouvrir automatiquement le compartiment à bagages d’un simple mouvement du pied sous le pare-chocs arrière ! Vous ne déposerez plus jamais les sublimes sacs noirs de Marc Jacobs par terre pour ouvrir votre véhicule !

Joindre l’utile à l’agréable

Comme si l’essai de la Série 3 GT ne suffisait pas, la charmante équipe de BMW nous emmène tester le bitume du circuit automobile EIA de Pont-l’Évêque pour nous sensibiliser au freinage d’urgence et au bon positionnement au volant. On apprend ainsi que lors d’un danger le premier réflexe doit être de freiner à fond avant même de chercher à l’éviter ! Debout sur la pédale de frein et d’embrayage (pour ne pas caler et pouvoir repartir facilement), dès que la voiture détecte le freinage soudain, toutes les aides à la conduite se déclenchent et permettent de manier très facilement le véhicule pour le dévier de sa trajectoire. Après la théorie, la pratique, au volant de Séries 1, l’essai est impressionnant côté conducteur, terrifiant côté passager ! Face à un jet d’eau qui parait inoffensif, nous fonçons avant de freiner brutalement et tenter de l’éviter. Des sensations fortes à chaque passage mais un réel soulagement lorsque l’exercice est réussi !

Plus marrant et moins flippant, la séance de karting entre blogueurs automobiles pour assurer la détente de fin de séjour ! Quelques tours pour définir le rang de départ selon les meilleurs temps et c’est parti pour la course. Entre pneu crevé et bataille de qui-est-le-plus-léger, je ne vous dirais pas qui a gagné 😉

Une voiture de James Bond Girl

BMW Série 3 GT, série 3, Gran Turismo, essai, berline, BMWJe vous l’avais déjà dit avec la Série 7, pour celles qui se rêvent en James Bond Girl mais en étant derrière le volant (laissons 007 se reposer un peu !), avec sa puissance rassurante et sans excès,  la série 3 GT est idéale car plus abordable. A partir de 36 700€ pour un modèle 318D Lounge (diesel) ou 39900€ pour une 320i Lounge (essence).

L’habitabilité importante conviendra aussi bien aux mères de famille qu’aux serial shopping girls fan de week-end entre copines.  C’est un bonheur de conduire une voiture en sachant que quelle que soit sa place, le passager bénéficie d’un confort agréable. Virée shopping, week-end en Normandie ou vacances à Cassis, la Série 3 GT s’adaptera à tous vos besoin d’espace.

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire