Peugeot électrise sa gamme !

Aujourd’hui 50% des voitures de la gamme Peugeot sont déjà proposées dans une version électrifiée. L’objectif d’ici 2023 est de décliner l’intégralité de la marque au lion en électrique ou  en hybride. Mais avant d’en arriver là, voici un petit point sur cette gamme verte déjà bien avancée…

Peugeot, peugeot 508, 508, 508 SW, 508 hybrid, 508 SW hybrid, voiture électrique, mobilité durable, essai, testdrive, clémence de bernisC’est en 1941 que l’aventure électrique de Peugeot démarrait avec le VLV. En 1995 arrivait la 106 électrique et aujourd’hui, en 2020, la moitié de la gamme est déjà électrifiée. Si la route est encore longue, elle est déjà bien entamée. Nous avons eu l’occasion de prendre le volant d’une grande partie de ces véhicules propres dans les rues de Sitges. L’occasion de voir si les automobilistes réfractaires à l’électromobilité, ont raison de s’attacher tant aux voitures thermiques. Perdons-nous vraiment au change ? Certainement pas. Il faut juste bien comprendre qu’il s’agit de deux philosophies bien différentes l’une de l’autre et que le plaisir ne disparait pas avec l’électrique.

Mais revenons à la gamme électrifiée de Peugeot qui propose désormais deux véhicules zéro émission et deux véhicules hybrides. Pour les voitures 100% électrique on compte la e-208 et le e-2008. Quant aux voitures hybrides, les 508 et 3008 proposent également une alternative intéressante aux thermiques. Et pour celles et ceux qui ne s’intéressent qu’au deux roues, sachez que Peugeot a également le e-Ludix, un scooter 100% électrique parfait pour la ville !

Une offre 100% électrique pleine de tonus

Avant même de parler du cas précis du SUV urbain 100% électrique, le Peugeot e-2008, il faut savoir qu’une voiture électrique a de véritables arguments face à une voiture thermique. Et en tête de ces arguments on retrouve : un couple disponible tout de suite qui nous donne une impression de puissance très agréable. Le silence propre à l’électrique est également un point fort. Il nous procure presque la sensation de surfer sur la route. Et pour fini, le bonus écologique, l’abandon des pleins de carburant et le peu d’entretien nécessaire adoucissent sacrément la note mensuelle, ce qui est toujours agréable.

Peugeot e-208

Peugeot, peugeot 2008, 2008, e-2008, voiture électrique, mobilité durable, essai, testdriveAyant déjà eu l’opportunité de conduire longtemps la e-208 ainsi que sa version thermique, nous avons choisi le petit SUV urbain, le e-2008, pour vivre l’expérience de l’électrique sur les magnifiques routes des alentours de Sitges. Aux premiers tours de roues cette impression de silence et presque de légèreté à basse vitesse est très agréable. L’autonomie annoncée est de 320 km grâce à une batterie de 50 KW ce qui nous laisse une bonne marge pour aller se promener. Le poids des batteries ne se fait pas trop ressentir et le couple délivré d’entrer de jeu offre un bon dynamisme au SUV.

Côté performance, le e-2008 cumule 136 ch qui permettent à ce véhicule de 1.548 kg de se faufiler agilement sur les routes espagnoles. En réalité, la question ne se pose pas tant sur le plaisir de conduire que sur l’autonomie car si sur les super-chargeurs 30 min suffisent à recharger 80 % de la batterie, sur les prises domestiques le temps est bien plus long. Mais tout cela est une question d’organisation. L’électrique ne prend vraiment tout son sens que  si vous êtes équipés au moins d’une Wallbox chez vous ou sur votre lieu de travail.

Des voitures hybrides sans compromis

L’hybride rechargeable c’est choisir le meilleur des deux mondes : la sobriété d’un moteur électrique et l’autonomie d’un moteur essence. Vous pouvez émettre zéro émission en ville et ainsi profiter des avantages de l’électrique aussi bien en termes d’économie que de confort ; et vous amusez sur route sans se soucier de votre autonomie. Et puis, on ne va pas se mentir, le chant de certains moteurs est à lui seul une bonne raison de ne pas détester les moteurs thermiques.

Peugeot 508 SW Hybrid

Peugeot, peugeot 508, 508, 508 SW, 508 hybrid, 508 SW hybrid, voiture électrique, mobilité durable, essai, testdriveC’est donc au volant de la Peugeot 508 SW Hybrid que nous avons pu profiter de toutes les qualités de cette motorisation zéro émission. Comme à son habitude Peugeot propose une voiture soignée tant dans le design extérieur que dans l’habitacle. L’électrification de la voiture se fait sans compromis ni dans le style, ni dans la conduite, ni dans la praticité. A titre d’exemple, la batterie de 11,6 KW s’intègre sans pénaliser le volume de coffre qui fluctue entre 530 l et 1.780 l. Un bon point pour une voiture familiale !

Côté conduite, tout va bien. On retrouve une direction précise et le couple délivré instantanément gomme le poids des batteries. On ressent un peu d’inertie dans les virages mais  les 225 ch cumulés font le travail pour nous procurer un peu de dynamisme sur la route. Avec une vitesse maximale à 240 ch et un 0 à 100 km/h en 8 secondes, le break n’a pas à rougir et semble le compromis parfait entre conduite urbaine et extra-urbaine !

Peugeot 3008 Hybrid4

Peugeot, peugeot 3008, 3008, 3008 Hybrid4, voiture hybride, mobilité durable, essai, testdriveLe SUV 3008 Hybrid4 ne manque, lui non plus, pas d’arguments. Inutile de reparler du design qui est toujours aussi réussi, ni de la qualité du comportement routier toujours appréciable. On retrouve le même dynamisme et le même style très statutaire que sur les autres véhicules de la marque… et ça fonctionne toujours aussi bien. Ce Peugeot 3008 Hybrid4 très réussi relève même du coup de coeur !

Par ailleurs, toute la gamme électrifiée profite de différents modes de conduite qui permettent à la fois d’optimiser notre éco-conduite, mais également d’ajouter un petit grain de sportivité à la conduite électrique. Par défaut le 3008 démarrera avec le mode “Normal” mais vous pourrez ensuite choisir le mode “Electric” qui force le véhicule à rouler en 100% électrique à une vitesse maximale de 135 km/h. Le mode “Hybrid” permet, quant à lui, d’optimiser la consommation de carburant du véhicule en gérant le fonctionnement alterné ou simultané des deux types de moteurs. Vous pouvez renforcer cette optimisation en enclenchant, en plus, le mode Brake qui accentue la récupération d’énergie au freinage ou la décélération. Et pour finir, vous pouvez vous amuser avec les modes “Sport” qui privilégie le thermique pour plus de dynamisme et “4WD” pour, en toute logique, améliorer la motricité si nécessaire grâce aux 4 roues motrices. 

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire