Giulietta fête ses 60 ans avec un nouveau modèle Sprint

Elle étaient les stars du stand Alfa Romeo lors du Mondial de l’Automobile, en octobre dernier, la Giulietta Sprint de 1954 et la toute nouvelle version 2014. Nous avons fait plus ample connaissance et soufflé les soixante bougies à Balocco, au Centre de Recherche Automobile du groupe Fiat Chrysler Automobiles.

Giulietta Sprint 1954La belle Giulietta est née chez Alfa Romeo au printemps 1954, à l’occasion du Salon de l’Automobile de Turin. Le choix de ce prénom très shakespearien reste empreint de légende. La plus célèbre étant qu’il s’agit d’un hommage à l’actrice italienne Giulietta Masina, femme du scénariste Federico Fellini, qui était d’ailleurs sa marraine en 1960, au moment de la production de la 100.001ème Giulietta à l’usine du Portello. On penserait également que Mme de Cousandier, épouse du poète Leonardo Sinisgalli, l’aurait suggéré, ou encore que la remarque d’un aristocrate russe qui se demandait où se trouvait Juliette à un diner qui ne comptait que des Roméo, en serait à l’origine.

*****

3 générations de Giulietta

les enjoliveuses, alfa romeo, giulietta, giulietta sprint, 60 ans, baloccoCette Giulietta arrive à point pour le renouveau de l’automobile italienne d’après-guerre. C’est le premier modèle fabriqué en série chez Alfa Romeo après une vocation plutôt sportive. La marque italienne offre ainsi à la route une automobile confortable et performante à la fois. Trois générations de Giulietta sont sorties, en 1954 avec l’innovation du moteur à double arbre 1290 cm3, en 1977 et en 2010 pour la toute dernière version. Le tout premier modèle est la version coupé, lancée avant la berline qui arrivera en avril 1955, pour respecter les délais de production. En 1955, la Giulietta Spyder ‘la mademoiselle” au design Pininfarina est lancée aux Etats-Unis pour les 600 premiers exemplaires avant d’atterrir en Europe à la demande des clients, la légende Giulietta est née. Les modèles s’enchainent, Sprint Veloce  en 1956, Sprint Speciale en 1957, SZ la sportive Gran Turismo en 1960 et la 1300 Sprint en 1965. Plus de 196000 modèles seront produits entre 1954 et 1965, Giulietta devient alors Giulia. La 2ème génération de Giulietta verra le jour en 1977, la Giulietta Nuova, avant la 3ème génération lancée en 2010, l’année du centenaire d’Alfa Romeo, un mélange des 2 premiers modèles avec une touche de modernité.

Alfa Romeo GiuliettaUne actrice de Dolce Vita

Dans ces nombreuses versions, l’Alfa Romeo Giulietta fera plusieurs apparitions au cinéma. En 1960, l’une des icônes de l’automobile italienne est conduite par l’icône du cinéma transalpin, Marcello Mastroianni, dans la Dolce Vita. Dans les Choses de la Vie, en 1970, elle apparait dans le long monologue de Michel Piccoli. Plus récemment, c’est Fast and Furious 6 qui la mettait à l’honneur. On apparait également à la télé dans le Saint avec Roger Moore.

Les 60 ans à Balocco

Alfa Romeo Giulietta Sprint 2014Au mois de novembre, nous nous sommes rendus à Balocco pour fêter les 60 ans de Giulietta ! Au programme, conduite sur le circuit de modèles anciens et essais sur route de la toute nouvelle Giulietta Sprint, présentée au Mondial de l’Automobile et sortie pour l’occasion ! Comme la 1ère génération, elle inaugure un tout nouveau moteur, ici le turbo essence 1.4 MultiAir de 150 ch. Avec une faible consommation (5,6 l/100 en cycle combiné) et des émissions de CO2 réduites à 129 g/km, elle est dans l’air du temps.

*****

Alfa Romeo Giulietta Sprint 2014Un look très sportif, nouvelles jantes en alliage de 17’’, sorties d’échappement majorées, vitres arrière sur-teintées, coques de rétroviseurs de couleur Dark Chrome et tout nouveau pare-choc arrière sport. A l’intérieur, la finition façon carbone est à l’honneur sur le tableau de bord ainsi que les panneaux de portes, les sièges avec logos Alfa Romeo et Sprint sont en Alcantara avec des surpiqûres rouges que l’on retrouve également sur le volant et le pommeau de vitesse. Côté conduite, elle est sportive, un peu moins que la version Quadrifoglio Verde, mais sportive. Nous avons rapidement testé le nouveau moteur essence, la nouvelle Giulietta Sprint ronronne avec une bonne tenue de route et le confort que l’on reconnait à la Giulietta. Une expérience courte mais agréable, surtout en activant le mode D (dynamic) de DNA. Nous nous sommes sentis en sécurité lors d’un arrêt photo malencontreusement programmé au milieu d’une ferme gardée par des chiens féroces ! La nouvelle Alfa Romeo Giulietta Sprint est vendue à partir de 26 800 € en version essence et 29 650 € en Diesel 2.0 JTDM 150 ch.

Alfa Romeo GiuliettaL’après-midi est consacré aux anciennes et j’ai la chance de conduire une Giulietta Sprint de 1959, série 750. C’est Jean-Charles de Belfort qui me laisse le volant de sa précieuse automobile entièrement d’origine, ce que j’apprends à mes dépends puisque j’ai failli écraser la concurrence les confrères, l’assistance au freinage n’existait pas vraiment à l’époque. 85 chevaux sous le capot et 4 vitesses, il s’agit d’une voiture de course de l’époque, la prise en main est difficile mais dès que c’est fait, c’est un bonheur à conduire ! C’est la femme de Jean-Charles qui a choisit ce modèle, sachant qu’il en voulait une d’époque et rouge. Sacrilège toutefois, elle ne conduit pas la voiture ! Passionné d’Alfa Romeo, il possède également une Giulia et une Alfa Montreal.

Les 60 ans de la Giulietta est l’occasion du lancement du musée virtuel d’Alfa Romeo : Hall of Legends ! Joyeux Anniversaire Giulietta !

Merci à Alfa Romeo pour ce voyage dans le temps et à Greg Rattà pour la photo de couverture !

Please follow and like us:
error0

2 commentaires

  1. Romeo dit :

    Saluti Soumaya, bravo et merci pour ce reportage 😉 plein d’émotions et de fabuleuses autos vivantes et attachantes.

    Ciao

Laissez un commentaire