Peugeot 508 SW : le break ultra maniable

Il est long, il est grand, il est large et pourtant il est parfait pour la ville comme pour la route. Agréable sur autoroute, il surprend par sa maniabilité et excellent rayon de braquage en ville. Avec son nouveau 508 SW, Peugeot tape fort et pourrait bien rencontrer le même succès que pour ses 5008 et 3008.

Peugeot, 508, Peugeot 508 SW, 508 SW, break, testdrive, essaiD’extérieur, Le Peugeot 508 SW est beau. Sa ligne racée et dynamique avec un effet coupé modernise et affine une silhouette qui ne m’avait pourtant jamais beaucoup plu. Mais là, ça marche ! Si la version berline de la 508 est une réussite – elle est d’ailleurs finaliste à l’élection de la “Plus belle voiture de l’année 2018” – la version SW (station wagon) n’a rien à lui envier. Le nouveau break semble être capable de me reconcilier avec cette silhouette tout en longueur !

Hormis ses lignes effilées, le Peugeot 508 SW affiche une personnalité particulièrement féline avec sa signature lumineuse qui encadre la calandre tels deux crocs de lion ! L’effet est absolument sublime. Comme pour les 5008 et 3008, la face arrière récupère cette bande noire qui relie les optiques et assoit parfaitement la voiture sur la route, tout en allégeant son look. Que ce soit dans son ensemble, ou dans ses détails, le Peugeot 508 SW affiche un look original, fort et raffiné !

Le Peugeot 508 SW prend soin de ses passagers

L’habitacle n’a pas été oublié au profit du design extérieur. Installés à bord, conducteur, passagers avant et passagers arrière profitent d’un confort certain. Ports USB pour tout le monde, rangements bien pensés, chargeur à induction, etc… Côté pratique, C’est un carton plein ! En revanche, côté habitabilité, on a une petite impression de « trop petit ». Pour les grands le toit n’est pas très haut et la colonne centrale est assez imposante. Moi j’adore, cette sensation très enveloppante mais mon coéquipier trouve ça un peu serré. A contrario, l’espace aux jambes est parfait à l’arrière comme à l’avant. Quant à la taille de son coffre, il compte parmi les meilleurs du segment : de 530 l avec les sièges relevés à 1.780 l avec les sièges baissés.

Mais alors côté look, on adore ! Les finitions sont belles. Notre version profite d’une planche de bord effet bois noir du plus bel effet. La sellerie cuir et Alcantara foncée renforce cet effet cocooning. Et dans le détails, l’effet écran tactile poser sur des touches de piano est particulièrement design à mon goût ! Un confort à l’oeil qui se retrouve sur la route notamment grâce à toutes les aides à la conduite dont profite le Peugeot 508 SW :

  • – Ouverture du coffre avec le pied
  • Vision nocturne
  • – Régulateur de vitesse adaptatif avec reconnaissance des panneaux
  • – Lane assist
  • – Stationnement automatique 
  • – Vision à 360°

Une conduite incroyablement souple

Peugeot, 508, Peugeot 508 SW, 508 SW, break, testdrive, essaiLe Peugeot 508 SW est un bonheur à conduire. Malgré son gabarit imposant il est étonnamment maniable et souple. Sur route, il en a sous la pédale et en ville il se faufile dans les petites rues de Lisbonne avec la même agilité qu’une citadine. Un excellent compromis pour une famille qui chercherait une voiture capable d’enquiller les kilomètres comme d’assurer la dépose des enfants à l’école.

Et si vous aimez cette voiture polyvalente, design, confortable et familiale, il faudra tabler sur un prix de départ de 33.600 € pour la 508 SW Active avec le bloc diesel de 130 ch. Les tarifs s’envolent jusqu’à 52.950 € pour la version de lancement avec son bloc diesel.

Vous aurez le choix entre 4 niveaux de finition et une de lancement (Active, Allure, GT Line, GT et First Edition). Et sous le capot 5 motorisations s’offrent à vous : trois diesel de 130 ch, 160 ch et 180 ch et deux blocs essence de 180 ch et 225 ch.

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire