L’Alpine F1 Team présente officiellement sa monoplace A521 !

Alors que Renault vient de tirer sa révérence en Formule 1, Alpine fait ses premiers pas dans la discipline reine du sport auto. « Bleu, blanc rouge » ce sera le code couleur de la livrée de la monoplace pilotée par Esteban Ocon et Fernando Alonso. Zoom sur cette sublime A521

La toute jeune Alpine F1 Team a dévoilé cette semaine, mardi 2 mars 2021, la monoplace qui marquera ses débuts en Formule 1. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’A521 joue à fond la carte de la « French Touch » ! Bleu, blanc, rouge… On ne risque pas de l’oublier : l’écurie Alpine est une écurie française ! Et d’ailleurs, l’un de ses pilotes l’est également. En effet, la monoplace de la marque dieppoise courra le Championnat du monde de F1 2021 entre les mains du brillant Frenchy, Esteban Ocon, et du double champion du monde de Formule 1 (2005 et 2006), Fernando Alonso.

Si au premier coup d’œil l’Alpine A521 ne ressemble guère à la dernière monoplace Renault, la voiture tricolore est en réalité une évolution de la F1 Renault 2020. Et pour cause, les deux marques sont cousines, puisqu’elles appartiennent toutes deux au groupe Renault ! Cependant, l’A521 n’accueille finalement que quelques petites modifications par rapport à la dernière Renault. Pourtant, la saison de F1 2021 devait initialement répondre à un nouveau règlement impliquant de nombreux changements visant à augmenter le spectacle et diminuer les coûts. Mais le Covid étant passé par là, cette petite révolution dans le monde de la Formule 1 ne devrait avoir lieu qu’en 2022.

L’521 lance les ambitions de l’Alpine F1 Team

Au mois de septembre dernier, Luca De Meo, le directeur général du Groupe Renault, annonçait donc la création de l’Alpine F1 Team en s’appuyant sur l’équipe du Groupe Renault. Une arrivée dans la discipline reine, pleine d’ambition qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique « Renaulution » du Groupe Renault. Alpine a pour objectif à long terme de positionner la marque à la pointe de l’innovation en réunissant sous un unique fleuron les activités d’Alpine Cars, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing. Un programme qui semble galvanisé les équipes.

Maintenant, il n’y a plus qu’attendre quelques jours avant de pouvoir voir rouler cette fameuse A521 sur la prochaine saison du championnat de F1. Le premier Grand Prix qui aura lieu à Barheïn, le 28 mars 2021, sera l’occasion de voir les ambitions d’Alpine prendre forme sur le circuit !

« C’est une véritable joie de voir le nom puissant et vibrant d’Alpine sur une Formule 1. De nouvelles couleurs, un nouvel encadrement, des projets ambitieux : il s’agit d’un nouveau départ, basé sur quarante ans d’histoire. Nous allierons les valeurs d’authenticité, d’élégance et d’audace d’Alpine à notre expertise en matière d’ingénierie et de châssis. C’est toute la beauté d’être constructeur en Formule 1. Nous affronterons les plus grands noms pour des courses spectaculaires faites et suivies par des passionnés enthousiastes. J’ai hâte que la saison commence. » 

Luca De Meo, directeur général du Groupe Renault

« La nouvelle entité Alpine associe trois marques avec des atouts et des domaines d’excellence distincts pour en faire une entreprise unique et autonome. Le savoir-faire de notre usine de Dieppe, et l’excellence de l’ingénierie de nos équipes de Formule 1 et de Renault Sport brilleront à travers notre gamme 100 % électrique et technologique ancrant ainsi le nom Alpine dans le futur. Nous serons sur les circuits et sur les routes, authentiques et high-tech, disruptifs et passionnés. »

Laurent Rossi, directeur général d’Alpine 

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire