Skoda Kamiq : le SUV urbain tech et soigné

Avec son Skoda Kamiq, le constructeur Tchèque arrive plutôt tardivement mais efficacement sur le segment très concurrentiel des SUV urbains. Bien décidé à jouer les premiers de classe, le petit crossover arrive sur le marché avec un bel éventail d’arguments. Des qualités parfaitement mises en valeur dans les rues de Berlin…

skoda, kamiq, skoda kamiq, suv, suv urbain, suv compact, berlin, essai, testdriveOn connaissait depuis 2017, le Kodiaq (4,70 m) et le Karoq (4,39 m), voici désormais un petit troisième : le Skoda Kamiq (4,24 m) ! Il arrive sur le segment très convoité des crossovers urbains. Un segment qui rencontre un grand succès en jouant efficacement sur les atouts d’un SUV et ceux d’une berline compacte : look baroudeur, position de conduite haute, taille contenue et agilité. Des atouts que nous avons pu bien tester lors de notre petit trip à travers la fascinante ville de Berlin !

Si l’on trouve bien entendu des airs de ressemblance entre les 3 SUV de la marque, le Kamiq s’offre tout de même des traits bien à lui. La forme de la calandre est changée. Le logo sur le hayon disparait au profit de Skoda écrit en toutes lettres. Les phares avant en deux parties caractéristiques de la marque, sont plus effilés sur le Kamiq que chez ses grands frères. Par ailleurs, il est le premier à accueillir des clignotants avant et arrière à défilement. Bref, pour finir sur le design extérieur, le Skoda Kamiq profite d’une silhouette plutôt ciselée, épurée, robuste et dynamique avec une longue ligne de caractère qui prolonge les optiques avant et court tout le long du flanc de la voiture. Si l’ensemble n’est pas particulièrement original, le véhicule en reste plutôt esthétique et intemporel.

Notez que si notre petite Kamiq fait bel et bien parti de la famille des SUVs urbains, il compte parmi les plus grand de la catégorie. Tout comme le Volkswagen T-Roc.

L’habitacle : l’atout du Kamiq

skoda, kamiq, skoda kamiq, suv, suv urbain, suv compact, berlin, essai, testdriveSi le Kamiq a plutôt une carrosserie séduisante, c’est à l’intérieur qu’il fait mouche. Equipement, qualité perçue, technologie ou encore habitabilité, le SUV compact n’a pas à rougir devant la concurrence ! Il est même le meilleur de sa catégorie en habitabilité. Le design intérieur est épuré, moderne et efficace. Les éclairages d’ambiance à LED sont très jolis le soir. Et  l’écran horizontal – qui peut aller jusqu’à 9,2 pouces – cache une collection de technologies importantes et un GPS performant. GPS qui peut d’ailleurs est piloté à la voix par le nouvel assistant vocal, Laura !

Côté tech, le Kamiq compte incontestablement parmi les plus branché du segment avec notamment Care Connect qui donne accès à distance aux données du véhicule (localisation, réglage de la limite de vitesse, niveau de carburant, kilométrage, entretien, consommation, verrouillage et déverrouillage etc…)

Le Skoda Kamiq s’équipe notamment de série du Lane Assist et Front Assist, d’un limiteur et régulateur de vitesse, rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants, de projecteurs avant et arrière LED ou encore l’allumage automatique des feux. En revanche, pour ceux qui cherchaient un véritable 4×4, il faudra passer votre chemin, le Skoda Kamiq fait l’impasse sur la transmission intégrale.

Simply Clever

L’une des grandes qualités du constructeur Tchèque est sa capacité à nous simplifier notre quotidien grâce une série de petites astuces baptisées “Simply Clever”. Si tout cela semble n’être que gadget, dans notre vie de tous les jours ce sont des petites choses qui nous facilitent grandement la vie. Voyez plutôt :

  • – On retrouve ainsi un parapluie caché dans la portière du conducteur pour les jours où l’on se fait surprendre par la pluie.
  • – Un gratte-givre est dissimulé dans la trappe à carburant.
  • – Une lampe torche et une prise 12v sont installées dans le coffre.
  • – Un entonnoir est intégré dans le couvercle du réservoir lave-glace.
  • – Les passagers avant profitent également d’une poubelle amovible dans la garniture de porte et de filets de rangement sur les bords intérieurs des sièges avant.  
  • – 4 ports USB-C sont installés : 2 à l’avant et 2 à l’arrière.
  • .

Une conduite agile 

skoda, kamiq, skoda kamiq, suv, suv urbain, suv compact, berlin, essai, testdriveUne fois lancé dans Berlin, notre SUV – qui profite d’ailleurs de la même plateforme que la Scala – s’avère assez maniable et confortable avec des suspensions plutôt fermes. La bonne visibilité et les nombreux ADAS tels que le Park Assist, l’alerte anti-collision ou encore le détecteur d’angle mort sont d’excellents alliés en ville.

Malheureusement, notre fascination pour Berlin nous aura retenus entre ses “murs” aux dépends d’une virée sur route. Ce qui m’empêche aujourd’hui de vous détailler son comportement routier en dehors de la ville, mais visiblement il propose une polyvalence intéressante. Mais soyons honnête, le Kamiq a une importante vocation urbaine, et là, il assure ! 

Tarifs et motorisations du Skoda Kamiq

Le Skoda Kamiq est disponible avec des motorisations essence (95 ch, 116 ch et 150 ch), en diesel (116 ch). Côté tarif, le Skoda Kamiq est disponible à partir de 19.870 € et les tarifs grimpent jusqu’à 33.340 €Quant à notre version d’essai, le 1.0 TSI 116 ch avec la boite DSG7 en finition Style, il faut tout de même compter sur plus de 27.800 €.

Le SUV est proposé en 4 niveaux de finition : Active, Ambition, style et Monte-Carlo. Il est proposé à son catalogue 14 couleurs de carrosserie différentes, 8 selleries et 7 couleurs d’inserts !


Dimensions

  • 5 places
  • longueur :  4,241 mètres
  • Largeur :  1,793 mètre
  • Hauteur :  1,531 mètre
  • Empattement :  2,651 mètres
  • Garde au toit à l’arrière : 1,003 mètre
  • Poids à vide :  1.250 kg
  • Volume de coffre : 400 litres ou de 1.395 litres (banquette arrière est rabattue)
  • 2 fixations isofix arrières, 1 fixation isofix à la place du passager avant
  • .

Performances Skoda Kamiq 116 ch essence DSG7

  • Vitesse de pointe : 193 km/h
  • 0 à 100 km/h : 10 sec
  • Consommation urbaine : 5,8 l / 100 km
  • Consommation extra-urbaine : 4,5 l / 100 km
  • Consommation mixte : 5 l / 100 km
  • Emission de CO2 : 107 g/ km
  • .

Concurrence

  • Opel Crossland X : à partir de 14.650 €
  • Hyundai Kona : à partir de 16.850 €
  • Seat Arona : à partir de 16.900 €
  • Kia Stonic : à partir de 17.990 €
  • Renault Captur: à partir de 18.000 €
  • Citroën C3 Aircross : à partir de 18.200 €
  • Nissan Juke : à partir de 19.990 €
  • Jeep Renagade : à partir de 20.200 €
  • Peugeot 2008 : à partir de 21.500 €
  • Mazda CX-3 : à partir de  21.700 €
  • Ford Puma : à partir de 22.900 €
  • Volkswagen T-Roc : à partir de 25.860 €
Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire