Le Kia Stonic vient séduire les Français !

Le SUV urbain est incontestablement le segment à la mode ! Avec 1,1 million de ventes annuelles en Europe, il s’agit d’un segment ultra-concurrentiel. C’est pourquoi, le constructeur coréen a soigné son Kia Stonic aux petits oignons pour faire de son crossover une nouveauté incontournable du segment. Retour sur l’essai du véhicule Kia le plus personnalisable de la marque…

SUV urbain, crossover urbain, suv, crossover, kia, stonic, kia stonic, essai, testdriveLe Kia Stonic, commercialisé en France depuis lundi 2 octobre 2017, est arrivé en Europe avec la prétention d’être l’une des nouveautés les plus convaincantes du segment. Vérité ou poudre aux yeux, on a vérifié pour vous…

Pour commencer, le Kia Stonic s’offre un look très travaillé pour garder à la fois les codes esthétiques de la marque, l’assise d’un crossover, tout en restant compacte et personnalisable. Un cocktail détonnant pour entrer avec fracas sur le segment très disputés par les constructeurs du SUV urbain.

Ainsi, le crossover arbore de nombreux atouts pour s’offrir un design fort et très reconnaissable :

  • – une calandre retravaillée
  • – un capot élancé pour gagner en finesse
  • – une ligne de toit basse pour plus de dynamisme
  • – des contours de caisse noir autour de la base de la voiture pour accentuer le look crossover
  • – des barres de toit pour réhausser son allure
  • – des dimensions compactes 
  • – 5 teintes de pavillons et 9 couleurs de carrosserie

Le Kia Stonic vu de l’intérieur

SUV urbain, crossover urbain, suv, crossover, kia, stonic, kia stonic, essai, testdriveSi à l’extérieur, le crossover urbain s’offre un super look, à l’intérieur on ne peut rien lui reprocher mais on n’est pas non plus renversé par l’atmosphère qu’il y règne. Le confort est certes au rendez-vous, tant pas l’espace que par la qualité des sièges, en revanche, le design reste un peu triste. Les plastiques sont nombreux et à moins d’avoir opté pour les inserts colorés l’ambiance est un peu terne. Et oui, après les émotions provoquées à l’extérieur, on s’attend à un intérieur tout aussi explosif. 

Côté conduite, le petit SUV se prend bien en main malgré des suspensions un peu dures. Il est agréable à conduire, maniable, léger et précis. Le coffre est dans la moyenne de la concurrence et l’habitabilité reste correcte. Bref, le crossover urbain est très bien dans sur son segment et devient particulièrement séduisant quand on s’amuse avec les couleurs de carrosserie et inserts intérieurs.

10 personnalités pour le Kia Stonic !

Avec 3 motorisations et 4 niveaux de finitions (Motion, Active, Launch Edition et Premium), le Kia Stonic s’offre 10 personnalités différentes pour un prix allant de 16.990 € et 23.990 €. Au programme, deux versions essence de 100 ch et 120 ch et une version diesel de 110 ch, le tout avec une boite de vitesse manuelle à 6 rapports.

Ensuite pour faire votre choix, sachez que la finition Motion offre l’allumage automatique des feux, l’assistance au démarrage en côte, les rétroviseurs électriques et dégivrants, la sellerie tissu noir et gris, l’Apple CarPlay ou encore le système de téléphonie mains-libres Bluetooth avec reconnaissance vocale. Pour le régulateur / limitateur de vitesse, la climatisation manuelle, le radar de stationnement arrière ou encore la caméra de recul et le lève-vitres arrières électrique il faudra attendre la finition Active.  La finition Launch Edition vous offrira la sellerie en cuir, les inserts de couleur sur la planche de bord, la console centrale et la sellerie, le capteur de pluie ou encore la climatisation automatique, le port USB pour les places arrières et les rétroviseurs extérieurs rabattables. Pour les sièges avant chauffants, le volant chauffant, le démarrage sans clé, l’alerte au franchissement de ligne ou encore la gestion automatique des feux de route, il faudra attendre la finition Premium.

Notez que la version bi-colore vous coûtera 900 € mais elle offre beaucoup de caractère à la voiture. Une option que nous prendrions sans hésiter !

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire