Le Jeep Cherokee s’offre des motorisations plus puissantes

Pour bien entamer la rentrée, Les Enjoliveuses se sont rendues dans les environs de Lisbonne afin d’essayer le dernier Jeep Cherokee ! Avec ses deux nouvelles motorisations, il nous donne encore un peu plus le goût de l’aventure et l’envie de voyager. Autre nouveauté, sa gamme plus complète, avec l’arrivée des finitions “sport” et “Longitude Executive”, qui  touche un public encore plus large. Zoom sur un SUV qu’on rangerait bien dans notre garage !

Jeep Cherokee, jeep, cherokee, SUV, essai, 4x4, moteurSi ce nouveau Jeep Cherokee n’a en réalité de nouveau que sa gamme, ses tarifs et ses motorisations, il n’en est pas moins séduisant. En effet, côté look on retrouve ses mêmes lignes musclées qui illustre parfaitement ses capacités de franchissement, son esprit d’aventure, sa calandre typique de la marque reconnaissable entre mille ou encore son bon niveau de finition intérieure.

Mais le Jeep Cherokee ne mise pas tout sur le physique puisque le SUV s’avère être un carrosse bien pensé et très pratique pour les mères de famille : on découvre une multitude de petits rangements astucieux comme celui sous le siège avant du passager ou le filet que le “copilote” pourra trouver dans ses pieds afin d’éviter d’avoir des petits objets qui se baladent dans ses pieds mais aussi le compartiment fermé au-dessus du tableau de bord dans la console centrale ou encore l’ouverture électrique du hayon à partir de la finition “Longitude Executive” et le réglage électrique des sièges avant. On profite également toujours de l’habitabilité plus que confortable que ce soit pour les passagers ou nos bagages ! En clair, physiquement on est séduite mais un petit bémol tout de même : la boite à gants est un peu petite à mon goût.

Le design et la praticité sont donc bien au rendez-vous, ne manque donc plus que le confort… et là encore tout va bien. La conduite haute que nous offre le Jeep Cherokee – comme tout SUV –  est toujours aussi appréciée par la gent féminine mais le volant dont se dote le 4×4 est étonnamment grand. Sans avoir été gênée par cette taille, on en est pas moins étonnée ! Par ailleurs, les suspensions du Jeep Cherokee sont particulièrement confortables que l’on soit sur route ou sur piste même pour une femme enceinte comme moi ; une belle performance !

Un équipement de sécurité satisfaisant

Jeep Cherokee, jeep, cherokee, SUV, essai, 4x4, moteurMais le Jeep Cherokee ne se contente pas de nous proposer un design sportif, il se dote également d’un équipement de sécurité relativement complet : système anti-retournement, Lane Sens (correction de la trajectoire au volant si vous franchissez une ligne blanche par inadvertance), alerte d’angle mort, détection de présence arrière, avertisseur anti-collision, ou encore régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction embouteillage. Petit manque tout de même à mon goût : où est la caméra de recul. Sur un véhicule de se gabarit cette absence est assez gênante !

Côté confort, la connectique à bord est très complète avec pas moins de deux ports USB, la connexion de votre téléphone en Bluetooth, ou encore l’écran tactile.

Deux nouvelles motorisations

Jusque là le Jeep Cherokee souffrait de critiques récurrentes concernant son manque de couple, entendez de reprise ! En effet, malgré les 170 ch qu’offrait le SUV, il manquait de “punch” et de réactivité. Désormais le Jeep Cherokee a des ailes et offre tout le dynamisme attendu à ses conducteurs. En effet, les clients du 4×4 vont pouvoir désormais dépasser les 140 ch et 170 ch actuellement disponibles et doter leur voiture d’un moteur de 185 ch ou 200 ch.

Ces deux nouveaux moteurs sont donc les 2.2 l Multijet II de 185 ch et 200 ch. Tous deux se dotent d’une boite automatique de 9 rapports très agréable avec tout le couple attendu et gagnent le fameux système Start & Stop ! Par ailleurs, le malus passe de 1.600 € pour le 170 ch à désormais 900 €. Ainsi, le Jeep Cherokee devient le plus puissant de la catégorie face à ses concurrents et passe son malus au niveau des Audi Q5 ou Volvo XC60. Seul le Land Rover Discovery Sport reste en-dessous avec un malus de seulement 250 €.

La nouvelle structure de la gamme du Jeep Cherokee et ses tarifs

Les futurs clients auront le choix entre les 7 niveaux de finitions suivantes :

Jeep Cherokee, jeep, cherokee, SUV, essai, 4x4, moteurSport : uniquement disponible en 2 roues motrices et moteur Diesel 140 ch. Alors que l’entrée de gamme du Jeep Cherokee démarrait jusque là à 34.990 €, elle débutera désormais à 30.950 €, soit une baisse des prix de 4.040 € ! Un tarif qui se veut agressif vis-à-vis de ses concurrents : les Volvo XC60, Audi Q5, Land Rover Discovery Sport, Nissan X-Trail. Notez que sur ce tarif d’entrée de gamme s’équipe du minimum vital : la climatisation manuelle, l’équipement main libre bluetooth ou encore les commandes au volant.
Longitude : disponible en 2 ou 4 roues motrices, uniquement en Diesel 140 ch.
Longitude Executive : la nouvelle version disponible en 2 roues motrices 140 ch et 4 roues motrices Diesel 140 et 185 ch. Elle affiche un tarif de 37.750 €.
Limited : disponible en 2 roues motrices de 140 ch et en 4 roues motrices (avec et sans réducteur) disponible en 140 et 200 ch au tarif de 39.950 €.
Limited Advanced Technologies : disponible uniquement en 200 ch 4 roues motrices (avec et sans réducteur).
Trailhawk : disponible uniquement en V6 essence 3.2 l de 271 chevaux avec le système Jeep Active Drive Lock.
Trailhawk Advanced Technologies : l’autre nouvelle version uniquement disponible en V6 essence 3.2 l et équipée de toutes les technologies disponibles.

Please follow and like us:
error0

5 commentaires

  1. mimi48 dit :

    Moi je suis fan de Jeep 🙂 Et je trouve les optiques au contraure plus féminins sur une voiture musclée, non ?

  2. essaisautos dit :

    Belle auto dans l’absolue mais il y a une chose qui me chagrine : les optiques avants ! Mettre des optiques aussi effilés sur une auto de ce gabarit, je trouve que cela lui enlève du caractère…

  3. Clem_CC dit :

    Il me semble avoir lu que la tenue de route était un défaut dans la version précédente. Espérons que cela ai été réglé sur ce modèle.

    • La tenue de route est nettement améliorée. On se sent en sécurité au volant mais soyons honnête, il ne s’agit pas non plus d’une voiture de course très basse et accrocher à la route !

Laissez un commentaire