Mes premiers tours de circuit aux Alfa Romeo Experience days

Après m’être essayée sur des zones de franchissement avec la Jeep Academy, j’ai cette fois-ci pris le volant d’une Alfa Romeo sur le magnifique circuit Paul Ricard. Une chose est certaine je n’ai de don ni pour la conduite de 4×4 ni pour la conduite sur circuit. En revanche, j’adore ces journées découverte… Suivez-moi, aujourd’hui je vous raconte les Alfa Romeo Experience Days !

Je préfère casser tout de suite le suspens : plus aucun doute je ne risque pas de devenir pilote demain. Margot Laffite et Charlotte Berton peuvent donc dormir sur leur deux oreilles, ce n’est pas moi qui leur volerai la vedette sur circuit. Je sens que c’est la surprise alfa romeo, 8C, alfa romeo experience days, circuit, circuit paul ricard, castellet, MiTo, Giuliettagénérale, que d’un seul coup votre nouvel univers féminin qu’est l’automobile s’effondre, mais rassurez-vous je ne suis pas non plus complètement nulle : je n’ai fait qu’un seul tête à queue en quatre tours de piste !

Quelques jours avant les fêtes de fin d’année, Alfa Romeo m’a fait un super cadeau de Noël : monter à bord de trois de leurs voitures sur le mythique et sublime circuit du Castellet, ou Circuit Paul Ricard, à 40 km de Marseille. Inutile de vous préciser que comme pour la Jeep Academy, je ne suis pas arrivée très sereine sur les Alfa Romeo Experience Days. Après un rapide passage sur le circuit lors du Rallye des Princesses, je me souvenais qu’il fallait accélérer jusqu’à l’entrée du virage avant de freiner d’un coup : l’angoisse, c’est contre nature d’accélérer là où l’on devrait ralentir ! Et cerise sur le gâteau, la piste est détrempée au point que lors de la parade Alfa Romeo historiques même les pilotes frôlent le dérapage incontrôlé. Imaginez mon état en voyant cela !

Le baptême du feu en Alfa Romeo

alfa romeo, 8C, alfa romeo experience days, circuit, circuit paul ricard, castellet, MiTo, GiuliettaEn une journée sur le circuit Paul Ricard j’ai donc eu la chance de vivre trois expériences différentes : monter à côté d’un pilote sur la Giulietta, conduire la MiTo et piloter la 8C ! C’est bon, j’ai suffisamment attendue ce moment pour bien sentir la peur montée. Mais bonne nouvelle je commence par prendre le volant de la MiTo : pas de problème, je vais vous piloter ça tranquillement en respectant bien les limitations de vitesse. Nous sommes en ville, non ? Ce sera donc du 50 km/h en ligne droite et du 20 km/h dans les tournants ! C’était sans compter sur l’instructeur qui trouve ça certainement très mignon, mais après un premier tour  de piste m’incite fortement à me servir un tout petit peu de l’accélérateur ! Il a raison. Il faut que je montre que, certes, je suis bien une femme, mais je ne suis pas pour autant une cruche au volant !

C’est parti, attachez vos ceintures ! Concentrée, j’écoute attentivement l’instructeur. J’accélère, je pile, je braque, je prends des tournants en deux temps (grande découverte pour moi) et évidemment je sens l’adrénaline montée. J’adore ! Puis soudain, trop plein de confiance ou accélération mal contrôlée, je perds les pédales et me voilà partie en tête à queue. Bonne pub pour Alfa Romeo : l’ESP marche à merveille… heureusement !

Les pilotes Alfa Romeo, une toute autre histoire

alfa romeo, 8C, alfa romeo experience days, circuit, circuit paul ricard, castellet, MiTo, GiuliettaLe baptême le plus impressionnant est certainement celui de l’Alfa Romeo 8C. Je fais finalement le choix de ne pas conduire mais d’être conduite. Autant vous dire que tout le monde me prend pour une folle, mais j’assume : je ne suis pas pilote, je n’exploiterais pas un quart des capacités de la voiture et j’ai furieusement envie de voir ce qu’elle a dans le ventre. Je ne suis pas déçue ! Une expérience à vivre de toute urgence. Même chose pour la Giulietta, l’instructeur donne tout et me donne le goût du circuit. J’ai hâte de retenter l’expérience.

Après les essais sur circuit et le baptême de piste, les Alfa Romeo Experience Days proposent également des ateliers freinage d’urgence, VDC (contrôle de trajectoire) et basse adhérence avec les sensations de conduite sur neige. Si vous avez vous aussi envie de montrer qu’une femme fait ce qu’elle veut au volant d’une Alfa Romeo, sachez que cela vous coûtera 45€ la 1/2 journée. Ca vaut le coup, non ?

alfa romeo, 8C, alfa romeo experience days, circuit, circuit paul ricard, castellet, MiTo, Giulietta

4 commentaires

  1. Natacha dit :

    Hello,
    J’ai moi-même conduit la 8C Competition lors d’un stage Alfa Master Drive… C’était juste magique ! Mais en tant que co-pilote c’est génial aussi, très impressionnant. Merci pour cet article…

  2. Nonnette dit :

    A quand le prochain essai Alfa Romeo ? J’adore ces voitures !!!!

Laissez un commentaire