Continue Reading

"/>

Chaînes à neige : 9 choses qu’il faut savoir

Si vous avez prévu de partir en vacances au ski cet hiver, n’oubliez pas d’acheter une paire de chaines à neige si vous ne l’avez pas déjà fait. L’achat de chaînes à neige peut être difficile et onéreux. C’est pourquoi, avec Chaineneige.fr, nous avons répondu aux questions les plus fréquemment posées pour que vous deveniez de vrais pros et que vous puissiez acheter une paire de chaînes adaptée à votre véhicule sans pour autant casser votre tirelire.

pneus hiver, pneus, pneus neige, chaines, chaussette

Est-il obligatoire d’avoir des chaines à neige ?

Lorsqu’une route est particulièrement dangereuse à cause de la neige, un panneau B26 est placé exceptionnellement pour indiquer qu’il est obligatoire d’avoir des équipements spéciaux sur au moins deux roues motrices pour pouvoir circuler.

La loi considère que les chaînes à neige et les chaussettes à neige (si elles sont homologuées) sont des équipements spéciaux. Les pneus neige, quant à eux ne seront pas suffisants, sauf si un panonceau, situé en dessous du panneau B26, l’indique.

En plus du risque de perte de contrôle de votre véhicule vous vous exposez à une amende et/ou une immobilisation du véhicule en cas de non-respect de la réglementation en vigueur. De plus, même si vous n’avez pas croisé de panneau B26 et que vous avez des problèmes d’adhérence sur la neige, vous devez installer vos chaînes. Il faudra les retirer dès que la chaussée n’est plus enneigée ou quand vous garez votre véhicule une fois arrivé à destination.

Comment choisir ses chaînes ?

Pour pouvoir acheter des chaînes neige adaptées à votre véhicule, il est nécessaire que vous fassiez quelques petites vérifications :

● Dimensions de pneus. Il faut que vous connaissiez cette information pour que vous puissiez trouver une paire de chaînes qui s’adapte bien sur vos pneus. Il n’existe pas de chaînes à neige universelles et chaque modèle est compatible avec un nombre restreint de pneus. Pour trouver vos dimensions, il n’y a rien de plus facile : c’est inscrit sur le flanc de votre pneu. Quand vous achetez vos chaînes, assurez vous que ces dimensions figurent bien sur l’emballage.

pneus hiver, pneus, chaînes à neige, chaines, chaussette

● Le passage de roue : il désigne l’espace entre le haut du pneu et la coupelle d’amortisseur, entre le flanc intérieur du pneu et le bras de l’amortisseur. En fonction de l’espace disponible vous pourrez mettre des chaînes avec des maillons plus ou moins épais. Des chaînes trop épaisses peuvent endommager votre véhicule et des chaînes trop fines risquent de ne pas être assez résistantes et casser.

Normalement, le manuel utilisateur de votre véhicule devrait vous indiquer l’épaisseur maximale autorisée des chaînes pour votre véhicule.

En général, vous pouvez utiliser des chaînes de 7 à 9 mm sur un véhicule léger et des chaînes de 12 à 16 mm pour un véhicule semi lourd (SUV, 4×4, van)

Chaînes ou chaussettes ?

Les chaussettes à neige sont fabriquées en tissu très solide qui vient entourer le pneu. Elles sont très simples à installer et elles pourront vous dépanner en cas de besoin. Cependant, il est important de vérifier qu’elles soient homologuées au panneau B26 lorsque vous les achetez. Dans le cas contraire, vous ne serez pas considéré comme étant équipé en cas de contrôle de la gendarmerie. Notez également que les chaussettes auront tendance à s’user un peu plus rapidement si vous roulez sur une chaussée non enneigée et elles ne sont pas aussi performantes que des chaînes en métal en cas de couche très épaisse de neige ou dans des fortes pentes. Certaines marques ont décidé de combiner les avantages des chaînes à neige en métal et des chaussettes à neige, en créant des chaînes textiles comme les Easy Grip de chez Michelin.

Mon véhicule est non chainable, que dois-je faire ?

Si votre véhicule est non chaînable, cela veut dire que le passage de roue est trop étroit pour y installer des chaînes à neige classiques. Il faudra donc investir dans des chaînes à neige frontales. Ces chaînes s’attachent sur un boulon de votre roue et il faut les resserrer autour de la bande de roulement du pneu. Ce système de fixation leur permet de ne pas passer sur le flanc intérieur du pneu, ce qui est idéal pour les véhicules ayant un passage de roue très étroit. Comme ces chaînes ont un système de fixation spécial, il faudra compter un budget d’au moins 250€ pour une paire.

Quelques marques proposent des chaînes frontales comme les Grip de chez Polaire, les TRAK ou TRAK 4×4 de chez Maggi ou les K-Summit de chez König.

pneus hiver, pneus, pneus neige, chaines, chaussette

Combien de chaines neige faut-il mettre ?

Si votre véhicule a deux roues motrices, vous n’avez besoin d’acheter qu’une seule paire de chaînes car installer des chaînes sur des roues non-motrices est pratiquement inutile. Pour les véhicules à quatre roues motrices, il est préférable de consulter votre manuel utilisateur. Installer une paire de chaînes sur les roues avant devrait être suffisant, mais certains modèles requièrent un chaînage sur les quatre roues alors que d’autres peuvent être chaînés à l’arrière uniquement.

Combien coûtent des chaînes à neige ?

Pour l’achat d’une paire de chaînes il faut compter entre 50 et 500€. Cette différence de prix provient en grande partie des différents systèmes de montage et de la qualité du produit. Pour une paire de chaînes à tension manuelle, il faut compter entre 50 € et 100 € environ. Pour des chaînes à tension automatique, plus simples à monter, le prix va varier entre 100 € et 250 € environ. Les chaînes frontales, quant à elles, peuvent coûter au moins 250 €. En général, les chaînes pour SUV/4×4 sont légèrement plus chères que celles pour véhicules classiques. Si des chaînes sont munies d’un dispositif pour protéger les jantes alliage ou d’un système de montage simplifié, le prix sera également plus élevé.

Vous louez un véhicule pour aller au ski ? Nous vous conseillons vivement de vérifier si l’entreprise de location propose un pack ‘neige’ ou ‘hiver’ avec des chaînes incluses. Ils peuvent coûter une dizaine d’euros par jour et une paire de chaînes compatible est souvent incluse. Cela sera sans doute plus avantageux que d’acheter une paire de chaînes, d’autant plus si vous avez un véhicule non chaînable.

A quelle vitesse rouler avec des chaînes à neige ?

La vitesse est limitée à 50km/h si vous êtes équipé de chaînes à neige. De plus, il est préférable de conduire en douceur et d’éviter de faire des accélérations et freinages trop brusques. En effet, faire patiner vos roues ou les bloquer pendant un freinage est le meilleur moyen de casser vos chaînes.

Dois-je m’attendre à avoir des difficultés pour installer mes chaînes ?

Oui et non.

En général, il est assez simple de monter les chaînes frontales. Pour les autres chaînes, les constructeurs s’efforcent de mettre au point des systèmes de plus en plus simples. Les modèles comme les Easy Fit de chez König, les Servomatik de chez Pewag ou les Clack & Go de chez Weissenfels sont de parfaits exemples de chaînes neige simples à monter

La meilleure chose que nous pouvons vous conseiller, c’est de bien vous préparer. Essayez vos chaînes dès que vous les avez achetées pour que vous puissiez vous familiariser avec. Il faut vous assurer que vous puissiez les monter en conditions normales.

Ensuite, pensez à emporter les bons accessoires. Imaginez que vous devez chaîner sous la neige, dans le noir, par grand froid et sur une route embouteillée. Pour faire face à ce cas de figure, pensez à inclure dans votre coffre une petite couverture pour éviter de mouiller votre pantalon, des gants chauds, imperméables et fins pour ne pas vous geler les mains, une lampe frontale pour voir ce que vous faites et votre gilet jaune pour que les autres automobilistes puissent vous voir. Enfin, la règle d’or est de garder son calme et ne pas s’énerver et tout ira pour le mieux.

Comment entretenir des chaînes à neige ?

Une fois que vous avez utilisé vos chaînes, il est préférable d’effectuer un contrôle de celles-ci pour vous assurer qu’elles ne sont pas endommagées ou trop usagées. Les fabricants considèrent que des chaînes avec des maillons ayant perdu plus de la moitié de leur diamètre ne sont plus sûres à être utilisées. Si les chaînes restent mouillées pendant trop longtemps, elles peuvent rouiller, d’autant plus s’il y avait du sel sur la chaussée. Après chaque utilisation il faut passer les chaînes sous l’eau et éventuellement les frotter avec une brosse pour retirer l’intégralité du sel et de la boue. Il faut les faire sécher à température ambiante et ensuite les ranger dans leur emballage.

Conclusion

Nous espérons avoir répondu à toutes vos interrogations sur les chaînes neige. En cas de doute lors de l’achat de vos chaînes il est toujours préférable de se référer au service client de votre constructeur ou à votre manuel d’utilisation. Notre dernier conseil concernant des chaînes à neige est de vous y prendre suffisamment en avance pour que vous puissiez être sûr de les avoir quand vous en aurez besoin.

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire