Semaine de la courtoisie au volant : faisons tous un effort !

Cette semaine est une semaine particulière pour les automobilistes puisque nous attaquons aujourd’hui la Semaine de la Courtoisie au Volant. Et quand on fait un tour dans les grandes villes, il n’est pas compliqué  de constater l’ampleur du travail. 

Qui est courtois et qui ne l’est pas ? La courtoisie n’est peut-être qu’une histoire d’appréciation. En revanche il est plus aisé, particulièrement en ville, de constater que peu de personne acceptent réellement de partager la route. On trouve toujours la voiture de devant trop lente, on critique le clignotant oublié, on hurle sur une priorité à droite grillée… Bref, on est jamais content, on reproche toujours au voisin de ne pas respecter le code de la route et finalement on est pas mieux que le voisin. Mais le réel problème dans cette histoire, c’est l’impact énorme de cette agressivité courante des automobilistes sur la sécurité routière.

Donc pour cette semaine internationale de la courtoisie au volant – qui a lieu du 12 mars au 20 mars 2018 – ce serait bien qu’on fasse tous un effort. En fait, ce ne serait pas bien… ce serait vraiment très reposant et sécurisant. Et pour moi la courtoisie au volant c’est avant tout de savoir remercier la personne qui prend le temps de vous laisser passer, arrêter d’agresser tout le monde en conduisant debout sur le klaxon ou encore ne plus passer son temps à insulter les voitures qui nous entourent. Car conduire calme, c’est être plus zen au volant et donc moins d’accident sur la route. 

La courtoisie au volant pour un jour, une semaine et pourquoi pas pour toujours ?

Au départ cette opération avait été lancée en septembre 2001 par l’AFPC (Association Française de Prévention des Comportements au volant) sur une simple journée. Ce n’est qu’en 2008 que la journée passe à la semaine et depuis, chaque année, nous traversons avec “calme” la semaine de la courtoisie. L’idéal serait quand même que cette courtoisie dépasse la semaine et devienne une habitude, mais ne rêvons pas… il reste du chemin à faire.

Notez par ailleurs que cette semaine de la courtoisie au volant ne concerne pas que les conducteurs puisqu’elle regroupe tous les acteurs du milieu automobile : professionnels de la route, associations de sécurité routière, auto-écoles, assureurs, constructeurs automobiles équipementiers, contrôle technique, villes, collectivités, associations, experts, spécialistes, etc… Tout le monde est concerné et tout le monde doit faire un effort ! 

Alors bonne semaine…

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire