Volvo XC40 : le gentleman des routes

Il est beau, raffiné et attentionné. Le nouveau XC40 plait et fait une entrée remarquée parmi les SUV compact premium. Jusque là absent du segment, le constructeur suédois propose un véhicule séduisant qui collectionne les qualités…

Volvo, XC40, volvo XC40, SUV, SUV urbain, Suv compact, premium, essai, testdriveEsthétiquement, le Volvo XC40 présente bien. Ses lignes dynamiques et son allure musclée lui donnent un air assuré plaisant. Si il fait 26 cm de moins que le XC60, il garde la même hauteur que son grand frère pour s’offrir une personnalité bien marquée et un physique un peu plus baroudeur. Cependant, si on retrouve les principaux codes typiques de la marque comme les phares représentant le marteau de Thor ou son capot nervuré, le XC40 ne se contente pas de copier ses ainés en plus petit. 

Le premier SUV urbain de la marque s’offre une  personnalité qui lui est propre avec notamment un toit flottant qui allège sa silhouette. D’ailleurs ce toit est disponible dans une autre teinte que celle de la carrosserie et si je n’avais pas peur d’exagérer, je dirais que la carrosserie bi-ton est indispensable au XC40 tant il lui confère du caractère. Finalement, elle est un peu au XC40 ce que le haut-de-forme est au dandy anglais : la touche finale qui le rend si raffiné ! 

Un habitacle bien pensé

À l’intérieur comme à l’extérieur, le XC40 est donc personnalisable ce qui pourrait bien séduire une clientèle plus jeune et plus féminine. Par ailleurs, la qualité des finitions est plaisante et les incrustations en aluminium, de série sur le SUV urbain, sont particulièrement canon… notamment sur la finition R-design. Quant aux compteurs sur fond noir, les aérations verticales, le toit ouvrant panoramique ou encore l’écran tactile, tout est là pour faire du XC40 un modèle de raffinement, de sobriété et d’esthétisme.

Volvo, XC40, volvo XC40, SUV, SUV urbain, Suv compact, premium, essai, testdriveCôté pratique, le Volvo XC40 est très serviable. Entre, la recharge par induction dans la colonne centrale, le petit compartiment fermé pour mettre vos pièces, les porte-gobelets, l’important rangement dans l’accoudoir, crochet dans la boite à gants pour accrocher votre sac à main ou encore les grands rangement dans les portières doublé de moquette… le SUV compact vous tend les bras pour vous décharger de tout ce qui vous encombre. En outre, le volume de chargement du coffre (1.336 l au maximum) n’est pas leader sur le marché mais reste plus qu’honorable.

Au volant, le XC40 prend soin de notre confort avec une assise parfaite dans les sièges dont le réglage se fait électriquement. Et sur la route, si le SUV peut paraitre un peu lourd à l’accélération avec le bloc diesel, cet instant de latence n’est pas gênant et une fois lancé, le confort sur la route est indéniable.

Un ticket d’entrée à 45.100 €

Le gentleman XC40 n’est pas un homme facile, mais il en vaut le coup. Si le tarif d’entrée de gamme avec la finition Momentum et sa motorisation diesel de 190ch est à 45.100 €, il faut avouer que la qualité perçue à bord et le confort de conduite le justifie amplement. Ensuite, 4 niveaux de finitions s’offrent à vous : Momentum, R-Design, Business (pour les entreprises) et First Édition (série spéciale pour les premiers clients). Ainsi pour le plus haut de gamme en First Édition et avec le moteur essence de 247 ch les prix s’envolent à 52.000 €.

Notez qu’il s’agit là des deux seuls moteurs en 4 roues motrices destinés au Volvo XC40 pour son lancement. Au printemps arriveront, la version deux roues motrices et les moteurs diesel (150 ch) et essence (150 ch et 197 ch). Et 2020, sonnera l’arrivée des versions électrifiées. 

Le Volvo XC40 : une belle collection d’options en extra

Volvo, XC40, volvo XC40, SUV, SUV urbain, Suv compact, premium, essai, testdriveNotez que dès la finition momentum vous pouvez profiter de la caméra de recul (450€) , de la caméra vision panoramique à 360° (990 €), du toit ouvrant panoramique (1.320 €), du toit blanc contrasté (540 €), des sièges avant chauffants (320 €) et arrière (240 €), du pare-brise chauffant (180 €), du volant chauffant (210 €), de l’espace de rangement sous le siège conducteur (40 €), du hayon électrique (480 €) ou encore de l’excellent système son Harman / Kardon (690 €). 

Il faudra compter 540 € pour le pack sécurité (surveillance angle-mort, assistance au changement de file, alerte trafic en marche arrière ou encore alerte collision arrière avec freinage automatique), ou 1.530 € si vous voulez profiter en plus du régulateur de vitesse adaptatif, du pilote semi-automatique et de l’alerte distance de sécurité.

Alors, mesdames vous en pensez quoi ? Etes-vous séduites par ce Volvo XC40 venu conquérir la gent féminine ?

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire