Continue Reading

"/>

Une Mercedes Classe G emprisonnée dans un bloc de résine

A l’occasion du lancement de son nouveau Classe G, Mercedes a voulu frapper fort avec une sculpture inédite : une Mercedes Classe G de première génération prise dans un bloc de résine. Ambiance “Jurassic Park” assurée…

Les constructeurs font souvent preuve d’originalité pour lancer leurs nouveaux modèles. Et la présentation de la nouvelle Mercedes Classe G ne fait pas exception à la règle. En effet, le constructeur allemand est allé jusqu’à réaliser une énorme sculpture de résine coulée autour de la toute première génération du modèle ! Le petit détail qui fait tout : la résine a été colorée afin d’imiter l’ambre. L’effet est superbe ! Pour un peu nous pourrions nous croire en plein coeur du second volet de Jurassic Park où plusieurs Classe G font leur apparition.

Ainsi, techniquement, pour réaliser cette incroyable oeuvre, il aura fallu 44,4 tonnes de résine, un Mercedes 280 GE de 1979 et 90 jours de travail. Chaque jour l’oeuvre grandissait de 3 cm pour arriver à la taille finale de 5,50m de long, 2,55m de large et 3,10m de haut. 

Mercedes Classe G : une sculpture symbole de longévité

Cette incroyable pièce intégrant la première génération du SUV fait donc allusion aux insectes préhistoriques conservés de cette manière… à l’instar du moustique emprisonné dans l’ambre de la canne de John Hammond dans Jurassic Park ! De cette manière, la sculpture symbolise la résistance au temps du Classe G ainsi que la conservation de son ADN au fur et à mesure des modèles. 

La pièce avait été dévoilée pour la première fois dans le teaser qui annonçait l’arrivée du nouveau Mercedes Classe G. Elle est depuis exposée au Salon de Detroit 2018 (NAIAS) jusqu’à la fin de l’évènement. Par la suite, l’insolite Mercedes et son bloc de résine devrait voyager dans le monde pour suivre différentes opérations liées au lancement du tout nouveau Mercedes Classe G.

 

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire