Arabie Saoudite : les femmes vivent leur premier salon automobile

Au mois de septembre 2017, le roi Salmane prenait la décision historique d’autoriser les saoudiennes à passer leur permis de conduire. A peine le choc de l’annonce passé que les femmes d’Arabie Saoudite se pressaient pour aller assister au premier salon automobile jamais organisé à leur intention… L’objectif ? Les aider à choisir la future voiture qu’elles conduiront une fois leur permis de conduire en poche.

arabie saoudite, femme, conduite femme, salon auto femme, saoudienne, conduite saoudienneDès le mois de juin 2018, les femmes d’Arabie Saoudite auront enfin le droit de conduire sur les routes de leur pays. Pour nous Françaises, il est compliqué de voir où se cache le scoop tant il parait archaïque d’interdire à la gent féminine de passer le permis de conduire. C’était pourtant le cas jusqu’ici et ce nouveau décret qui entrera en vigueur au mois de juin prochain vient enfin de mettre fin à cette stupide interdiction.

C’est donc jeudi 11 janvier dernier, à Djeddah, dans le centre commercial “Le Mall”, que le tout premier salon automobile à destination des femmes a été organisé. Avec cet événement pour le moins insolite dans un pays ultra-conservateur comme l’est l’Arabie Saoudite, la société privée saoudienne ambitionnait d’aider les femmes dans leur future vie de conductrice (vidéo du salon ici).

Arabie Saoudite : les femmes sur la route de la libération

Et quand on dit que c’est un salon auto féminin, il est jusqu’au bout des ongles. Car en effet, les employées de la manifestation se composent à 100% de femmes. Elles ont ainsi pu aiguiller les visiteuses dans le choix de la voiture qu’elles pourront enfin conduire d’ici un peu moins de 6 mois. Elles ont également pu proposer des solutions de financement pour l’achat de leur futur véhicule.

Chose particulièrement étonnante dans un pays où la restriction des droits des femmes semble être un sport national : 60 % des diplômés de l’enseignement supérieur sont des femme ! Si elles sortent d’universités qui leur sont réservées, les 25% qui exercent effectivement un métier n’arrivent pas moins dans un monde professionnel mixte. En clair, les femmes sont indéniablement lancées sur le chemin de l’émancipation…

Bon à savoir : l’Arabie Saoudite était le seul et unique pays au monde à interdire l’accès à la conduite aux femmes. Notez que ce décret s’accompagne de l’autorisation pour la gent féminine d’aller au cinéma ou assister à des concerts. Il était temps !

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire