Les recettes des radars augmenteront de 10% en 2018

Quand on est automobiliste, on en fini plus de recevoir de bonnes nouvelles ! Maintenant que la pilule est passée concernant l’abaissement des limitations de vitesse, la multiplication des voies de bus et autres piétonisation des voies de circulation, le gouvernement français tape encore un coup sur les malheureux utilisateurs de voitures… En effet, le gouvernement vient d’annoncer une hausse de 10% des recettes des radars en 2018 !

radars, radar, radar automatique, radar autonome, controle vitesse, pv, amendeLe gouvernement français prévoit d’encaisser 928 millions d’euros en 2018 grâce au travail fructueux des radars automatiques ; soit une hausse de 10% par rapport à 2017 et de 38% par rapport à 2016. Avec les majorations des amendes impayées le montant total devrait même dépasser le milliard ! Côté retrait de point, l’administration prévoit également une hausse de 35% par rapport à 2016. Une nouvelle qui nous rassure quant au bon fonctionnement des radars qui encaissent mais qui nous inquiète concernant la bonne santé de notre permis de conduire.

Maintenant que nous sommes donc rassérénés, une question me brûle les lèvres : comment le gouvernement peut-il spéculer sur les excès de vitesse à venir des Français ? Depuis le durcissement en 2015 de la sécurité routière face à la recrudescence du taux de mortalité, la vitesse semble être – aux yeux des politiques – le seul levier d’amélioration. Mais en réalité, multiplier les radars, abaisser les limitations de vitesse et redoubler d’ingéniosité pour choper le moindre résistant à la politique de l’escargot, semble davantage être un moyen pour renflouer les caisses de l’état que de la véritable sécurité routière. Et l’alcool ? Et la fatigue ? Et la baisse des capacités des personnes âgées ? Honnêtement, il est temps d’aller chercher ailleurs le moyen de diminuer le taux de mortalité sur nos routes !

Sécurité routière ou racket organisé ?

Mais au-delà de la sécurité routière en générale, il faudra quand même nous expliquer comment cette menace constante des radars ne flirte pas avec le harcèlement. Et d’ailleurs, si il existe encore des tronçons de route sans radars automatiques, sachez qu’en 2018 un centaine de nouveaux boitiers plus performants devraient être installés. Les pouvoirs publics ne semblent pas vouloir faire de jaloux !

Plus sérieusement, cela fait désormais plusieurs années que l’on ne note plus de baisse réelle du taux de mortalité routière, alors même que les radars automatiques se multiplient comme des petits pains. La motivation ne peut donc pas être une question de sécurité mais plus une motivation financière. Il est certain que les montants brassés par les PV sont séduisants… et puis finalement les automobilistes polluent, ils ne peuvent donc pas se plaindre de payer leur manque de civisme ! D’ailleurs, il est assez intéressant de voir comment est utilisé l’argent récolté par les radars

Bref, on en a marre de cette politique anti-voiture. Les automobilistes ne font pas de mal à un pays. Si nous disparaissions qui réemploierait tous les salariés des constructeurs ? L’état serait-il réellement heureux de perdre le montant des taxes récoltés grâce au carburant ? Il faut arrêter de diaboliser et harceler les automobilistes !

 

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire