14 juillet : Emmanuel Macron se montre en Peugeot 5008 !

Chez Emmanuel Macron les voitures sont un accessoire de mode plus important que les costards et les cravates. En effet, si on a l’impression de le voir toujours habillé pareil, côté carrosse c’est un véritable défilé. Après le Renault Espace et le DS7 Crossback, le Président de la République s’est rendu aux célébrations du 14 juillet en Peugeot 5008…

French President Emmanuel Macron (R) listens to US President Donald Trump as they attend the annual Bastille Day military parade on the Champs-Elysees avenue in Paris on July 14, 2017. The parade on Paris's Champs-Elysees will commemorate the centenary of the US entering WWI and will feature horses, helicopters, planes and troops. / AFP PHOTO / joel SAGETLe jour de son investiture le tout jeune Président de la République se rendait à l’Elysée en Renault Espace pour prendre ses fonctions. Puis quand il a fallu quitter ses nouveaux appartements pour se rendre sur les Champs-Elysées, Emmanuel Macron apparaissait en DS7 Crossback, avant de défiler en camion de l’armée.

Aujourd’hui, pour célébrer le 14 juillet, le chef de l’Etat a continué son petit tour des constructeurs français. Cette fois-ci,  monsieur Macron a choisi de quitter le palais présidentiel… en SUV Peugeot 5008 ! Les paris sont donc désormais ouverts sur le choix de la voiture de la prochaine sortie officielle de notre cher président. Selon moi, il ne manque plus d’un petit tour en Citroën et le Président Emmanuel Macron aura mis en avant chacun des constructeurs tricolores. Je lui propose donc au choix : un beau C4 Picasso qui révèlera son côté « simple », une e-Mehari pour l’ambiance vacances ou une C-Zero pour aller dans le sens des annonces du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot. Cela dit, soyons honnête, tout cela semble manquer un peu de prestige pour Emmanuel Macron.

Un 14 juillet sous l’œil de Donald Trump

En parlant de prestige, cette année le défilé du 14 juillet, s’est fait sous l’œil du Président de la République des Etats-Unis, Donald Trump. Une invitation plutôt bien perçue par les Français et qui a laissé apparaître une certaine complicité entre les deux chefs de l’Etat. Une présence qui a pris tout son sens avec une cérémonie qui a rendu hommage aux soldats américains ayant pris part à la première guerre mondiale il y a tout juste 100 ans.

Mais en dehors du défilé du 14 juillet, le Président de la République, Emmanuel Macron, s’est également rendu à Nice pour rendre hommage aux 86 morts du dramatique attentat de Nice.

 

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire