Le premier Paris e-Prix électrise les Invalides !

Le week-end dernier Paris accueillait son premier Formula E e-Prix autour de l’esplanade des Invalides. Un événement de taille puisque non seulement la capitale française n’avait encore jamais transformé ses rues en circuit, mais également parce que c’est la première fois que Les Enjoliveuses assistent à une véritable course automobile… qui plus est 100% électrique ! 

Paris e-prix, paris, e-prix, course automobile, FIA, pilote, voiture électrique, michelin, pilot sport EVLa Formula E et ses e-Prix urbains ne sont pas forcément connus de tous, pourtant ce championnat qui terminera en juillet prochain sa deuxième saison, gagne ses galons ! Les ingrédients de cette course organisée par la FIA plantent le décor : des monoplaces de Formule E, des moteurs exclusivement électriques, 1 seul pneu – le Michelin Pilot Sprt EV- , 9 écuries composées de 2 pilotes, 10 circuits urbains sur 3 continents différents, 2 séances d’essais libres, des qualifications et pour finir 1h de course. 

La Formula E regorge donc de spécificités qui font son charme et en font une discipline à part entière. Il est par exemple absurde de la comparer à la F1 ou aux 24 heures du Mans comme j’ai pu l’entendre ; il s’agit de 3 courses bien distinctes ! Ainsi, en Formula E chaque écurie compte 2 pilotes et 4 voitures. En effet, la technologie actuelle ne permet pas encore de faire 1h de course avec une seule voiture électrique en développant une telle puissance. Chaque pilote a donc besoin de 2 voitures : quand l’une court, l’autre charge.

Autre particularité de la FIA Formula E : toutes les voitures sont équipées des mêmes pneus, à savoir, les Michelin Pilot Sport EV de 18′ qui conviennent aussi bien à la pluie qu’au temps sec, mais aussi aux différentes températures et aux nombreux revêtements qui composent le réseau routier urbain (pavés, bitume, graviers, routes abimées…). Une prouesse technologique puisque généralement sur une discipline aussi exigeante que la course automobile les pilotes disposent de plusieurs types de pneus pour s’adapter au climat. Notez que le Michelin Pilot Sport EV a directement inspiré le Michelin Pilot Sport 4, un pneu à vocation sportive.

Le Paris e-Prix crée la polémique

Ce premier Paris e-Prix se résume en trois mots : bleu, blanc, rouge ! En effet, parmi les 18 pilotes en courses, 4 sont Français et 3 d’entre eux ont terminé dans le top 5 (Vergne, Prost et Sarrazin) ! Jean-Eric Vergne (DS Virgin Racing Formula E Tea) termine même à la deuxième place – derrière Lucas Di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport) qui a survolé la compétition et devant Sébastien Buemi (Renault e.Dams). Il s’offre ainsi son premier podium de la saison. On regrette la sortie prématurée de Loïc Duval et on se réjouit de voir une femme, Simona de Silvestro (Andretti Formula E Race Team), concourir parmi tous ces hommes… si le podium n’est pas encore au rendez-vous, nous la suivons de près et espérons la voir rapidement faire de l’ombre à ses concurrents !

MaParis e-prix, paris, e-prix, course automobile, FIA, pilote, voiture électrique, michelin, pilot sport EVlheureusement, malgré l’intérêt de la course, le Paris e-Prix a rencontré un succès très mitigé pour des raisons franchement regrettables. Si pour ma part, j’ai passé une excellente journée à découvrir cette discipline, si je suis ravie d’avoir enfin assist à une course automobile et si je faisais partie des privilégiés à avoir accès à l’espace VIP et ses écrans TV, il est indéniable que l’organisation était plus que limite… au point d’enflammer les réseaux sociaux ! En effet, le public pouvait à peine voir la course et même nous, avec notre pass magique, nous avions une vision très limitée de la course. J’ai d’ailleurs pour ma part préférée terminer la course devant un écran !

Calendrier de Formula E de la saison 2015 – 2016

A venir  :

  • – Berlin : 21 mai 2016
  • – Moscou : 4 juin 2016
  • – Londes : 2 et 3 juillet 2016

Passé :

  • – Pékin : 24 octobre 2015
  • – Putrajaya : 7 novembre 2015
  • – Punta Del Este : 19 décembre 2015
  • – Buenos Aires : 6 février 2016
  • – Mexico City : 12 mars 2016
  • – Long Beach : 2 avril 2016
Crédits photo : Jérôme Cambier et Les Enjoliveuses
Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire