Vidéo choc de la mort en voiture de deux jeunes diffusée sur internet

Souvent les campagnes de sécurité routière font débat : trop violentes, inutilement choquantes avec un message qui passe finalement au second plan. Mais depuis mardi, la discussion prend une autre dimension avec la diffusion sur internet de la vidéo de deux jeunes Britanniques alcoolisés qui se filment au volant de leur Clio avant de se tuer !

Cette fois-ci plus de fiction, la police du Sussex et la famille des victimes, Michael Owen, 21 ans et père d’une fillette de 5 ans, et Kyle Careford, 20 ans, ont décidé de diffuser depuis mardi 13 octobre dernier, la vidéo que les deux jeunes hommes ont filmé avec leur portable lors de leur dernière virée en voiture.

Alors que Michael et Kyle sont sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants on les voit sur la vidéo discuter, rire et s’encourager de manière complètement inconsciente. Au volant de la Clio de Michael Owen, Kyle Careford n’a pas son permis de conduire. Si Michael l’encourage à accélérer, on l’entend cependant à la fin de la vidéo demander à son ami de freiner… malheureusement trop tard ! En effet, cette grande imprudence ne se soldera pas par une simple amende puisque on les voit atteindre les 150 km/h sur une zone limitée à 50 km/h et finir par se tuer instantanément dans une collision brutale contre le mur d’enceinte d’une église. C’était en avril 2015.

Une diffusion évidente pour la police britannique

En Angleterre la diffusion de cette vidéo n’a pas fait débat ; ni au sein de la police du Sussex, ni au sein des associations de sécurité routière qui estiment que ce funeste film sera, à n’en pas douter, efficace sur les jeunes conducteurs. Pour cela, ces dernières n’oublient pas de rendre hommage aux parents qui ont eu le courage de diffuser ces images. Même accueille sur les réseaux sociaux où les Britanniques pensent même qu’il devrait y avoir une vidéo de ce type par jour de diffuser pour rappeler les dangers de l’alcool et la drogue au volant !

Cette vidéo diffusée sur internet depuis le mardi 13 octobre dernier est donc un véritable engagement des différents partis dans la lutte contre la violence routière : «Si rendre publique cette vidéo permet de sauver des vies, Michael et Kyle ne seront pas morts sans laisser de trace» explique l’inspecteur de police en charge de l’affaire. De son côté la mère de Michaël abonde dans le même sens avec un discours encore plus maternel : «Nous apprenons à nos enfants à distinguer entre ce qui est bien et ce qui est mal. Nous ne pouvons qu’espérer qu’une fois adultes, ils prennent la bonne décision. Je ne sais pas pourquoi les garçons ont décidé de se comporter ainsi. Je leur en veux à tous les deux. Si au moins cette vidéo empêche d’autres de commettre les mêmes erreurs, alors nous aurons eu raison de la diffuser. J’espère que les jeunes réalisent qu’ils ne sont pas invincibles et qu’un instant d’amusement peut avoir des conséquences dévastatrices» .

Un accueil plus mitigé en France

Pour de nombreux Français cette vidéo est jugée tout simplement dangereuse et négative. A leurs yeux, il ne s’agit plus de prévention routière mais de deux jeunes qui se filment avant de se donner la mort alors que la séquence montre une certaine jouissance. Un véritable mauvais exemple qui plus que dissuader pourrait donner des idées. Autre argument contre : il ne s’agit plus de fiction ! Visionner cette vidéo relèverait plus de voyeurisme que de sécurité routière.

Pour nous Les Enjoliveuses, l’avis est également mitigé. Après avoir visionné la vidéo on sent comme un chape de plomb nous tombé sur les épaules et malgré tout le message est bien enregistré. Effectivement, la vidéo est psychologiquement violente mais peut-on parlé de morts sur les routes sans larmes et sans drame ?

Et vous que pensez-vous de cette vidéo qui a déjà été vue par plus de 8 millions de personnes ?

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire