Continue Reading

"/>

Volvo XC90, un 4×4 de luxe qui donne le ton

Avec son nouveau Volvo XC90, le constructeur suédois est clair : il vise le Top 3 des SUV premium. En effet, chez Volvo c’est l’heure du renouveau tant en matière de design que de technologie. Et puisque ses ambitions sont fortes, ses projets sont gigantesques : d’ici 2020, le Volvo XC90 sera le véhicule le plus vieux de la gamme après le lancement d’un nouveau modèle de chacun des véhicules en seulement 3 ans et demi ! Zoom sur cette 2ème génération du Volvo XC90 à la fois élégant et sophistiqué…

essai, Volvo, XC90, Volvo XC90, SUV, 4x4, luxe, premiumLa fashion police va pouvoir ravaler sa langue car le Volvo XC90 ne fait pas débat ! Son look franc et moderne – qui garde tout de même la signature stylistique de la marque avec sa grande calandre et le dessin de ses feux arrière – nous offre un look 100% nouveau qui séduit au premier coup d’oeil. D’ailleurs, le SUV qui n’est pas encore en concession a déjà reçu plusieurs prix de design…

Ses lignes musclées mais élégantes nous offrent, à nous les femmes, la même sensation que l’on ressent dans les bras d’un homme : protection et séduction. En revanche, pour moi, il y a tout de même un petit défaut stylistique, à savoir, la face arrière qui est un peu chargée à mon goût avec de nombreuses lignes qui brouillent un peu l’information. Dire que c’est raté serait trop mais dire que plus de simplicité m’aurait plu, serait vrai. Soyons honnête cependant mon avis n’a pas été franchement partagé par mes collègues masculins.

Volvo XC90, un intérieur tiré à quatre épingles

A l’intérieur, le voyage dans le monde du premium et de l’élégance continue avec un habitacle soigné et particulièrement bien fini ! Au niveau de finition de mon carrosse (à savoir le top : Inscription Luxe) on retrouve du cuir sur les sièges, le tableau de bord, les contre-porte ou encore le volant. Mais on ne s’arrête pas là, sur le Volvo XC90 le haut de gamme passe aussi par le bois (noyer ou boulot ) puisque l’on en retrouve sur des parties du volant, des contre-porte ou de la boite à gant. Bref, rien à dire, un décorateur d’intérieur n’aurait pas fait mieux. Cerise sur le gâteau : un toit panoramique et des molettes diamantées parfont le détail !

Côté confort, le Volvo XC90 respire également le haut de gamme avec des sièges ultra-réglables : de l’assise qui se transforme presque en transat de plage, du dossier qui soulage vos lombaires aux classiques inclinaisons avant arrière ou encore des degrés d’inclinaison de l’appuie-tête, les passagers avant profitent presque d’un fauteuil sur mesure. Il ne manque que la fonction massage, mais rassurez-vous elle arrive à l’automne…

Par ailleurs, le confort passe aussi par l’ouïe et ça tombe bien puisque le Volvo XC90 s’équipe d’un système audio premium qui va faire sauter de joie les mélomanes : le SUV accueille à son bord pas moins de 19 haut-parleurs Bowers & Wilkins (option à 3.400 €). Passez n’importe quel type de musique le son est aussi bon que dans une salle de concert ; bluffant !

« Plus aucun mort ou blessé grave dans une nouvelle Volvo à horizon 2020 »

essai, Volvo, XC90, Volvo XC90, SUV, 4x4, luxe, premium« Plus aucun mort ou blessé grave dans une nouvelle Volvo à horizon 2020 » : le leitmotiv que s’est imposé Volvo en dit long sur l’ambition du constructeur suédois et donc par extension sur l’exigence et les attentes qu’il met dans sa technologie embarquée à bord de ses nouveaux véhicules. Pour assurer une telle protection à ses passagers, le Volvo doit transformer son 4×4 en véritable garde du corps des temps modernes. Ainsi, pour atteindre ses objectifs, le SUV premium s’équipe de série de nombreux équipements de sécurité baptisés Intellisafe incluant le fameux “City Safety” capable de détecter les véhicules, cyclistes ou piétons grâce à un système anti-collision qui alerte dans un premier temps le conducteur avant de freiner automatiquement s’il n’y a aucun signe de réaction du pilote distrait. Ce système qui est une première mondiale pour un véhicule de série marche aux intersections mais aussi avec les véhicules qui arrivent en sens inverse !

Autres éléments de sécurité importants : la ceinture de sécurité active qui se resserre pour plaquer le passager sur son siège en cas de risque de collision, mais aussi l’assise des sièges avant qui absorbent l’énergie des chocs afin d’éviter ou de limiter les risques de dommages sur la colonne vertébrale, ou encore l’assistance embouteillage qui offre une conduite autonome et sécurisante dans les bouchons au conducteur. En effet, en se fixant sur la voiture de devant, le Volvo XC90 accélère, freine et dirige seul la voiture en-dessous de 30 km/h et dans les situation de conduite en accordéon.

Pour celles qui se demandaient où était passé la traditionnelle alerte de franchissement de ligne, détecteur de fatigue avec le guidage vers l’air de repos la plus proche, l’aide au démarrage en côte, les feux de route adaptatifs ou encore le limitateur ou régulateur de vitesse, rassurez-vous tout est là ! Tout cela est de série ce qui fait de ce 4×4 un véhicule particulièrement bien équipé par rapport à la concurrence. Si la caméra de recul qui laisse même place ici à une très efficace caméra à 360° ou le radar d’angle mort vous manque, les options sont là pour vous donner satisfaction.

Une tablette embarquée “Sensus”

La Volvo XC90 se dote d’un nouveau système de connectivité baptisé « Sensus ». Ce dernier qui prend la forme d’une tablette multimédia a été pensé de la même manière. C’est-à-dire que l’on retrouve le bouton centrale pour se rendre au menu et qu’ensuite on navigue avec son doigt entre 3 pages. A mon goût, la prise en main est un peu compliquée mais il parait que ce n’est qu’une histoire d’habitude et qu’ensuite tout est très intuitif…

Avec cette technologie embarquée « Sensus » on peut profiter d’un affichage tête haute très confortable et efficace qui projette sur le pare-brise – dans l’axe de vision du conducteur – votre vitesse, la navigation programmée sur le GPS et les panneaux de signalisation en temps réel ! Bref, autant de détails pratiques qui rendent la conduite plus simple, plus agréable et plus sécurisante.

Le Volvo XC90 passe à l’hybride

essai, Volvo, XC90, Volvo XC90, SUV, 4x4, luxe, premiumLe Volvo XC90 ne se contente pas de ses deux motorisations diesel et de son bloc essence mais se met également à l’hybride rechargeable avec une puissance cumulée allant jusqu’à 407ch. Ce moteur T8 Twin Engine nous permet de faire plus de 40 km en 100% électrique à une vitesse de croisière normale, c’est-à-dire autour de 130 km/h. Autant dire une véritable performance.

Notez que pour les autres motorisations on peut profiter de deux moteurs diesel de 190ch ou 225 ch et d’un moteur essence de 320 ch. Tous sont disponibles en 5 ou 7 places sauf le premier niveau de finition. Bref, ça fait du choix !

Prix et finitions du Volvo XC90

Pour terminer, côté tarif le segment des SUV premium semble toujours proposer des prix un peu trop haut de gamme à notre goût ! Cependant, à niveau de finition et d’équipement égal, le Volvo XC90 se place plutôt bien dans la concurrence constituée de l’Audi Q7, du Lexus RX, de la Mercedes GLE, du Porsche Cayenne, du Range Rover Evoque, du Volkswagen Touareg ou encore BMW X5. A titre d’exemple, le Q7 et le GLE sont 7% plus cher que le XC90 si on les équipe tous autant.

Ainsi le 4×4 affiche un prix d’entrée de gamme à 49.000€ pour la première finition (Kinetic) avec un moteur diesel de 190 ch et 5 places. Le 7 places n’arrive qu’au niveau de finition supérieur (Momentum) et affiche un prix de 1.500€ de plus que le 5 places : 56.350€ pour le 5 places avec le diesel de 190 ch et 57.850€ pour le même moteur en 7 places. Avec ce niveau de finition apparaît également la motorisation essence à partir de 68.250€ en 7 places et 320ch ! Ensuite les prix grimpent vite pour arriver jusqu’à 68.600€ pour le bloc diesel de 225ch ou 84.400€ pour l’hybride rechargeable. 

Quand on veut grimper en gamme, la note est évidemment plus salée avec une finition sport (R-design) qui oscille entre 63.300€ pour le diesel 190 ch en 5 place et 84.400 € pour l’hybride. Les tarifs les plus élevés s’affichent entre 75.840€ et 90.340€ pour les mêmes motorisations en finition haut de gamme (Inscritpion Luxe).

2 commentaires

  1. URT dit :

    Perso, j’adore, on flirt avec ce qui pour moi la référence du marché, le Range Rover. Dès que j’ai vu les premières photos, j’étais séduit et encore plus par l’intérieur du véhicule. Mais je n’en ai pas encore vu rouler!!!

Laissez un commentaire