Lexus NX 300h en route pour le ski

Alors que nous sommes en plein cœur de la saison des sports d’hiver, nous avons décidé de tester pour vous le Lexus NX 300h, dernier né de la marque. Issue d’une catégorie qui a le vent en poupe – celle des SUV haut de gamme – la Lexus nous a non seulement permis de grimper jusqu’aux stations de ski avec aisance, mais également de profiter d’un voyage particulièrement performant en terme de confort !

essai, lexus NX 300h, lexus NX 300h, SUV, haut de gamme, hybride, voiture hybride

Lexus avait investit le marché du 4×4 avec son RX, premier SUV de luxe au monde, c’est désormais le NX 300h qui prend la relève et devient le bijou avec lequel la marque japonaise compte nous éblouir. Pour vérifier les performances du véhicule quoi de mieux que de faire un test grandeur nature : un aller-retour au ski !

En tant que femme et maman active, la gamme des SUV premium de taille moyenne me fait forcément rêver. C’est donc avec beaucoup de plaisir et un œil critique que je prends le volant de ce Lexus NX 300h… direction les Alpes. Mes critères : la maniabilité, la visibilité, la sécurité, la place pour les enfants et les courses, sans oublier évidemment le look !

Plein les yeux….

J’ai tout d’abord été séduite par le design extérieur de cette version F-Sport du Lexus NX 300h  : sa calandre à motifs en nid d’abeilles lui confère un look plus agressif et plus moderne que sur les autres versions. Quant à ses lignes extérieures dynamiques, elles invitent à rapidement prendre la route. Je réponds donc à cet appel et c’est parti, me voilà installée et bien calée dans un siège véritablement sport à « moulage intégré », réglable à souhait (en hauteur, en profondeur, réglage des lombaires) offrant ainsi une position de conduite et une visibilité optimales en toutes circonstances.

Pour la robe, le cuir bicolore Noir/Grenat se décline sur toute la sellerie, à savoir, le volant perforé, le levier de vitesse et l’intégralité du tableau de bord. Détail « haute couture » : les surpiqures rouges finissent parfaitement le look de la voiture. Pour celles qui préféreraient vous pouvez opter pour le Noir intégral plutôt que le Noir et Grenat. En clair, sur ce modèle tout est chic et sport : du design extérieur, en passant par les équipements intérieurs.

Les petits plus qui nous font tomber amoureuse

essai, lexus NX 300h, lexus NX 300h, SUV, haut de gamme, hybride, voiture hybrideLa console centrale, très chargée, remonte jusqu’à la planche de bord et confirme la volonté de la marque de faire un vrai modèle sport. Mais ce qu’on aime particulièrement, c’est cet accoudoir central qui cache un rangement et surtout le chargeur à induction sans fil de notre smartphone. En terme de praticité on ne peut pas faire mieux ! 

Par ailleurs, avec notre regard féminin, nous avons apprécié l’accès à la voiture sans avoir besoin de sortir ses clés de son sac à main, le toit ouvrant, l’allumage sans contact des lumières du plafonnier, le double porte-gobelet sur la planche de bord ainsi que sur l’accoudoir amovible central à l’arrière, l’aide au stationnement ou encore le hayon électrique. Revenons d’ailleurs sur ce dernier point qui nous a réservé quelques surprises en terme de volume : après une première approche du coffre un peu décevante – je me demandais comment faire rentrer tous les bagages de ski d’une famille de 4 personnes – je découvre avec beaucoup de plaisir la trappe qui fait passer la capacité de rangement de 475 l à 555 l !

Un petit bémol tout de même : l’utilisation du pavé tactile, incontournable pour tout commander à bord. Que ce soit le système de navigation Premium, la connectivité du téléphone, l’affichage de la répartition des sources d’énergie tout passe par l’écran tactile or la sensibilité trop importante de ce dernier – surtout en conduisant – provoque un manque de précision à l’utilisation. Cependant, la marque précise que ce paramètre est réglable.

En route à bord du Lexus NX 300h

Maintenant que nous avons passé à la loupe le Lexus NX 300h, il est temps de se mettre en route pour tester le système Lexus Hybrid Drive (puissance combinée essence / électrique de 197ch) sur les 602 km qui nous emmènent jusqu’aux Carroz d’Arâches. Bien évidemment, notre trajet commence par les incontournables bouchons du périphérique parisien un vendredi soir ! Mode EV, 100% électrique, enclenché : quel silence et quel calme dans l’habitacle en opposition avec la folie environnante. On aime !

Le moteur hybride reste en mode électrique jusqu’à 45 km/h. Mais une fois entré sur l’autoroute, on se met enfin un peu à rouler : clignotant, changement de fil, appui « viril » sur l’accélérateur, et constatation agréable, le passage de l’électrique au thermique se fait naturellement et en douceur….

Le sélecteur de mode de conduite situé près du levier de vitesses offre 3 modes : normal, éco et sport. Un 4ème mode « sport+ » est disponible sur notre modèle équipé de la suspension variable adaptative (AVS) qui combine conduite et passage de rapports plus sportifs et optimisation de la suspension. A noter que la couleur du tableau de bord change en fonction du mode de conduite choisi, passant de bleu pour le mode éco à rouge pour le mode sport.

La sécurité en Lexus NX 300h

essai, lexus NX 300h, lexus NX 300h, SUV, haut de gamme, hybride, voiture hybrideLes kilomètres défilent, la visibilité est bonne grâce aux projecteurs à DEL (diodes électroluminescentes) et le peu de circulation permettent de mettre en route le régulateur de vitesse mais également le système de sécurité pré-collision (PCS). Vous réglez vous même la distance de sécurité que vous souhaitez ; un point important en terme de sécurité routière qui n’est pas forcement le point fort des hommes ! Ainsi, si vous vous rapprochez trop de la voiture qui vous précède, votre Lexus NX 300h freine automatiquement pour vous, et en cas de risque imminent de collision les ceintures se tendent. Mais pour être tout à fait honnête, je n’ai pas poussé l’essai à cet extrême !

En résumé, ce nouveau Lexus NX 300h a séduit les Enjoliveuses tant par son design, son confort, sa praticité et la sécurité ressentie à bord ! Et, oui j’allais oublié, le petit détail très girly qui me plait terriblement : le miroir qui se cache dans la console centrale… ça, nous on aime beaucoup !

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire