Tate Modern et Hyundai, un long partenariat entre l’art et l’auto

Quand un constructeur automobile coréen s’associe à une institution londonienne, référence dans le monde de l’art, c’est sur le long terme ! Hyundai Motor s’installe dans le Turbine Hall de la Tate Modern à Londres avec la “Hyundai Commission” à partir de 2015. Ce partenariat signé sur 11 ans (2014-2025) mettra en avant des artistes contemporains avec une série d’installations annuelles.

La Tate Gallery a été créée en 1897 sur l’initiative de Sir Henry Tate pour présenter l’art britannique au sein d’une institution. En 2000, afin de séparer l’art contemporain de l’ancien, c’est la Tate Modern qui ouvre ses portes au bord de la Tamise, et la Tate Gallery devient Tate Britain.

les enjoliveuses, tate modern, partenariat, hyundai, londresCette année, la Tate Modern signe un partenariat inédit avec Hyundai Motor qui est le plus long jamais engagé par l’institution britannique et le premier du constructeur automobile avec une organisation artistique. Le musée londonien s’agrandit avec la construction d’un nouveau bâtiment et un pont qui le reliera aux galeries actuelles. Ce pont se trouve au dessus du Turbine Hall qui deviendra alors le centre de la Tate Modern. L’ancienne salle des machines qui a été reconvertie en un hall immense accueille des expositions exceptionnelles. C’est là que s’installera le travail d’artistes contemporains coordonné par la Hyundai Commission.

Hyundai Motor, vecteur d’émotions

Avec ce partenariat, Hyundai souhaite créer un lien entre les personnes et les communautés. La firme coréenne aidera également l’institution dans sa quête d’ouverture artistique sur le monde en lui permettant la découverte de talents venus d’ailleurs, notamment l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient, la Russie et l’Europe de l’Est. Pour un début en beauté, c’est avec la région Asie-Pacifique que la Tate Modern enrichira sa collection avec neuf œuvres majeures de l’artiste sud-coréen Nam June Paik.

“Chez Hyundai Motor, nous sommes conscients qu’un véhicule peut être bien plus qu’un simple moyen de transport. Il peut en effet se créer un véritable lien émotionnel entre un conducteur et sa monture, comparable à celui qui unit l’Homme au grand Art. Tel est le sens de notre partenariat avec la Tate. Nous nous réjouissons des nouvelles perspectives qui s’ouvrent à nous, et nous nous sentons particulièrement privilégiés de pouvoir collaborer avec la Tate dans le cadre de ce partenariat des plus inspirants.”
Euisun Chung, vice-président de Hyundai Motor

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire