Bertrand Delanoë limite le périphérique à 70 km/h !

Vous trouviez que le boulevard périphérique parisien allait un peu trop vite à votre goût ? Ne vous inquiétez plus, dans peu de temps vous n’aurez plus d’utilité à le prendre puisque nous devrions aller plus vite à pied dès le mois de janvier 2014. En effet, la mesure portée par Bertrand Delanoë visant à réduire la vitesse sur le périphérique parisien de 80 à 70 km/h vient d’être acceptée par le gouvernement. Le maire de Paris nous prouve une fois de plus son amour pour la voiture…

périphérique, 70 km/h, vitesse, bertrand delanoe, pollution, loi, paris, janvierC’est une nouvelle bataille de gagnée pour la maire de Paris, Bertrand Delanoë, dans sa guerre contre les automobilistes. Et cette fois-ci la cible de ses foudres n’est autre le périphérique parisien, soit l’axe le plus rapide de la capitale française… les rares moments où ce dernier n’est pas envahi par les éternels embouteillages ! Si depuis quelques temps on sentait effectivement le vent tourné suite à l’accord de principe donné à l’issue d’un Comité interministériel sur la qualité de l’air en février dernier, c’est désormais officiel, la mesure prendra effet après l’examen du décret en Conseil d’Etat et sa publication, soit avant la fin du mois de janvier prochain !

Une source gouvernementale a précisé que cette mesure visait à lutter contre la pollution, automobile et sonore ; une justification un peu légère pour faire passer la pilule ! En effet, outre le fait que le périphérique soit de toute manière rarement fluide et que lorsque c’est le cas il comporte 4 voies comme les autoroutes et est donc parfaitement capable de supporter une vitesse moyenne de 80 km/h sans mettre en danger la vie des automobilistes, c’est également un axe primordial pour désengorger les rues de la capitale. Donc après les grosses modifications des voies sur berges, les automobilistes vont pouvoir goûter à un nouvel impact de taille sur la circulation en ville !

A ce niveau là, nous devrions tous vendre notre voiture et prendre les transports en commun au risque de voir l’industrie automobile française mettre la clé sous la porte. De son côté le gouvernement se passera certainement très bien des énormes montants gagnés grâces aux PV et taxes sur les carburants…

Le périphérique à 70 km/h au nom de l’écologie

Selon le site internet du quotidien “Le Monde” c’est donc à partir de janvier 2014 que la nouvelle mesure devrait être effective et la vitesse sur le périphérique limitée à 70 km/h au lieu des 80 km/h actuels, mis en place depuis 1993. Cette mesure évidemment proposée par le maire de Paris a donc été approuvée par le gouvernement et plus précisément par le Premier ministre après concertation avec les ministères de l’Intérieur et des Transports et de l’Ecologie,  tous trois signataires du décret.

Selon Julien Bargeton, adjoint PS au maire de Paris chargé des transports, une telle baisse de la limitation de vitesse sur le périphérique aurait “un impact positif en termes de sécurité routière, de lutte contre la pollution et contre les nuisances sonores” ; Bertrand Delanoë y voit, lui, également un moyen de fluidifier le trafic… permettez-moi de douter de l’efficacité de la mesure sur ce plan : d’ailleurs l’Automobile Club Association rappelle très justement que “la vitesse moyenne est de 37 km/h avec des pointes à 42,6 km/h certains lundis du mois d’août“. Qu’on ne prenne donc pas les automobilistes pour des imbéciles cette mesure n’a absolument rien à voir avec la sécurité routière et la question de la pollution semble, certes, plus pertinente mais faudrait-il encore que nous ayons réellement roulé jusqu’ici à 80 km/h…

Notez que Bertrand Delanoë devrait nous faire grâce de la trêve de Noël puisqu’il est déjà d’attaque pour une prochaine mesure et a demandé au gouvernement de permettre l’interdiction des véhicules les plus polluants dans Paris et ses environs.

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire