Mazda3, la nouvelle version qui bouscule les codes

Dans son esprit de challenger sur le segment C des berlines compactes, Mazda nous livre une toute nouvelle version de sa voiture chouchoute. Cette dernière remplit toutes les valeurs de la marque japonaise : engagement, solidarité, exigence et persévérance ! A bord de la nouvelle Mazda3, les routes de la Costa Brava filent à une belle allure.

Mazda3, les Enjoliveuses, Mazda, essai, challenger, berline, berline compacteLa Mazda3 est une voiture du segment C qui vient se mesurer aux berlines compactes premium et se positionne comme un challenger dans cette catégorie dominée par la Serie 1 de BMW, la Classe A de Mercedes ou encore l’A3 d’Audi. Il s’agit de la 3ème génération de ce véhicule qui est le plus vendu des Mazda.

Côté design, on adopte le style KODO que l’on a déjà pu admirer sur les CX5 et Mazda6 ! Ce dernier offre à la berline un empattement plus long et par conséquent une plus grande habitabilité. Par ailleurs, le style Kodo est également signe d’une meilleure stabilité : on se sent donc en sécurité quand on la conduit, particulièrement sur les routes sinueuses des Pyrénées. Boostée par les sièges de la Mazda3 qui nous enveloppent très bien, on se sent comme dans dans un cocon ultra-design, sans compter les 165 chevaux de la version essence qui m’accompagnent dans une conduite sportive et agréable. Un confort qui donne envie de prendre la route, qu’elle soit tortueuse ou tout en ligne droite. On réalise également que les routes espagnoles sont nettement plus agréables que celles côté français. La différence est assez hallucinante ; dès le passage de la frontière on ressent une nouvelle conduite qui rend la nouvelle Mazda3 encore plus canon !

Simplification de la conduite pour un confort intense

Mazda 3, les Enjoliveuses, Mazda, essai, challengerAvec l’arrivée de l’affichage tête haute (dont je suis particulièrement fan, vous l’aurez compris lors d’essais précédents), la nouvelle Mazda3 est parmi les premières dans son segment à l’adopter ! Disponible dès le deuxième niveau de finition (Dynamique), le réglage se fait depuis le tableau de bord. Il faut y prêter particulièrement attention car cette technologie est le seul endroit qui vous indiquera correctement la vitesse. C’est en effet le compte-tours qui est mis en avant sur le tableau de bord, laissant un plus petit emplacement réservé à la vitesse qui n’est pas évident à lire pendant la conduite. Une fois que l’on a tout en main, quel bonheur de prendre la route… en ne fixant que la route ! Pour celles qui redoutent le passage de vitesses, la Mazda3 fait tout le boulot et vous indique à quel moment le faire, n’oubliez pas que ce n’est jamais infaillible et faites confiance à votre instinct (et ressenti) également.

Mazda 3, les Enjoliveuses, Mazda, essai, challengerToujours dans le confort de conduite, un écran tactile de 7 pouces est placé au centre de la planche de bord, à une hauteur agréable pour la lecture. Pour l’utiliser, une molette juste sous le levier de vitesse, avec 5 boutons – autant que de doigts sur la main droite – qu’on gère les yeux fermés ; enfin, dès qu’on les connait un peu cela devient intuitif. Petit plus, on connecte son téléphone en bluetooth ou sur les ports USB ce qui vous permettra de consulter vos derniers mails ou updater votre statut Facebook ! Cependant la nouvelle Mazda3 limite les distractions et ainsi les risques d’accident.

Moteur Skyactiv

Dans l’ère des bonus écologiques et des normes européennes d’émissions toujours plus strictes, la nouvelle Mazda3 réussit le pari d’être conforme à la tant redoutée norme Euro 6 (septembre 2015) grâce à son moteur Skyactiv ! La version diesel présente un taux de compression parmi les plus bas au monde. Un privilège qui lui permet de sillonner les rues de Tokyo alors qu’aucun véhicule roulant au diesel n’y est admis. Une seule version de 150 ch est disponible pour le moment, une prochaine moins puissante et donc moins chère sortira début 2015.

Trois finitions et trois options

Mazda 3, les Enjoliveuses, Mazda, essai, challengerMazda3 décide de jouer la carte de la simplicité en ne proposant que quelques options et 3 niveaux de finition dont le premier propose une large gamme d’équipements. Ainsi dès l’Elégance vous pourrez profiter d’un régulateur de vitesse, des rétroviseurs électriques et rabattables électriquement, phares et essuie-glaces à allumage automatique, système Stop/Start (tellement agréable ce silence au feu rouge), l’assistance au démarrage en côte (je vois des yeux s’illuminer !) ou encore le système d’alerte de véhicules en approche ! Évidemment, cela a un prix et ici il s’élève à 22.600€ pour l’essence 120 ch et 27.200€ pour le diesel 150 ch !

Un modèle vivant pour une philosophie

Mazda s’inspire dans un clip de Dick Fosbury, cet athlète qui a révolutionné la manière de sauter en hauteur en passant de dos plutôt que sur le ventre, et fait un parallèle étonnant avec sa nouvelle Mazda3 :

Par ailleurs, Mazda France a décidé de s’engager sur le Trophée Andros – événement sportif chéri des Enjoliveuses – avec la nouvelle Mazda3 pour les trois prochaines saisons. La version “Course” entamera la saison 2013-2014 ce week-end à Val Thorens et les Enjoliveuses suivront cela de près !

 

 

 

 

 

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire