Un tiers des ralentisseurs jugés non conformes !

Les ralentisseurs poussent dans les rues des villes françaises comme les paires d’escarpins dans mon placard ! Si dans le second cas c’est plutôt une bonne chose, dans le premier ça devient abusif. D’autant plus qu’avec ma vieille Mini Austin la hauteur de ces dos-d’âne raclent régulièrement le “ventre” de voiture. Franchement raboter ma voiture au nom de la sécurité routière commence à légèrement m’irriter !

Si de nombreux ralentisseurs ont été conçus à la demande des riverains ou de parents d’élèves inquiets par la vitesse des voitures, certains dos-d’âne semblent davantage avoir été conçus pour abîmer les amortisseurs des voitures que pour protéger les piétons ! En effet, on ne compte plus les ralentisseurs de plus de 20 centimètres de haut qui sont pourtant illégaux.

Et oui, la loi stipule clairement que ces dispositifs – également baptisés les gendarmes couchés – ne peuvent être installés que dans des zones limitées à 30 km/h,  sont interdits sur les voies en pente, les virages et les routes desservies par les transports publics, et ne doivent surtout pas dépasser 10 centimètres de hauteur. Alors lorsque l’on multiplie cette taille par deux, les voitures se retrouvent forcément brutalisée et les passagers secoués comme des pruniers !

Donc puisque certains amortisseurs s’apparentent plus à une montagne infranchissable pour les petites citadines qu’à un véritable “casse-vitesse”, l’hebdomadaire Auto Plus décide de dénoncer cette bête noire des amortisseurs ! Et là où le débat devient intéressant : le résultat est sans appel avec une étude démontrant que 1/3 des ralentisseurs sont illégaux !

Comment mesurer un ralentisseur illégal

C’est avec l’aide d’un niveau, d’une réglette et d’un télémètre laser que cette étude a été menée sur 300 ralentisseurs dans 23 communes de France. Ainsi ces nombreux dos-d’âne jugés non conformes ont été répertoriés selon plusieurs critères : soit parce 18% sont estimés trop hauts ou trop raides,  22 % sont implantés au mauvais endroit et 32% sont mal ou pas du tout signalés.


Un tiers des ralentisseurs non conformes ! par autoplus

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire