Continue Reading

"/>

Le Lancia Voyager pour une virée entre copines !

Quand on parle familiale, tout le monde n’a qu’une envie : partir en courant dans la direction opposée vers une voiture plus sexy. Pourtant, le “Lancia Voyager” devrait vous faire voir la familiale autrement : comme une voiture de filles, une voitures de copines, une voiture fun !

Lancia, Voyager, voiture de fille, voiture de femme, monospace, familial, essai, Clémence de Bernis, Héloïse de Bernis, Alix de PeletAujourd’hui, j’ai donc voulu essayer pour vous une voiture 7 places plus glamour que celles que l’on imagine traditionnellement envahies d’une armada de poussettes, de milliers de valises et d’enfants de tout âge… place à un Lancia Voyager pour une virée festive entre copines !

Il était temps de voir la familiale différemment et non plus comme la fin de notre liberté ! Une voiture 7 places ne rime pas toujours avec sièges auto, enfants et vie bien rangée. Après avoir essayé ce monospace de manière assez décalée, je reviens sur mes positions  : une familiale peut être ultra fun !

Pour commencer, les gros points forts de ce Lancia Voyager sont incontestablement le confort et l’élégance qui règnent à bord. Non seulement, la familiale compte 7 vraies places adultes sur lesquelles on se voit sans problème enquiller les kilomètres tant ces dernières sont confortables que l’on soit devant ou à l’arrière. Par ailleurs, habituée depuis petite au Renault Espace de mes parents, je note tout de suite la position des sièges arrières qui, ici, n’excluent pas les passagers du fond grâce à l’espace qui sépare les deux sièges du milieu laissant ainsi une ouverture sur les 3 fauteuils du troisième rang.

Et cerise sur le gâteau, le Lancia Voyager offre de nombreux rangements un peu partout dans la voiture, les sièges chauffants prennent également soin des passagers arrières, le coffre et les portes coulissantes sont électriques et commandables soit à partir de la clé, soit à partir de la place du conducteur (très pratique pour garder ses copines ou ses enfants enfermés), soit simplement sur les poignées des portes. Bref, c’est une vraie voiture de flemmarde, une vraie voiture de fille qui m’a donné plein d’idée de voyages entre amies, un sentiment de soudaine simplicité pour une mère de famille et une impression de luxe en tant que femme qui s’accorde à dire que le diamant est bel et bien le meilleur ami de la femme ; d’autant plus quand on est à bord de la série spéciale S by Stade Français…

Lancia Voyager : le monospace le plus modulable

lancia,voyager,essaiLe monospace Lancia Voyager nous offre un aménagement de l’espace à la pointe en terme de modularité grâce à son système Stow’n Go. Tous les sièges se glissent dans le plancher extrêmement facilement sans même avoir à faire appel aux muscles de notre mari ; un gros plus pour les mamans qui doivent charger à bord toute leur marmaille et l’équipement qui va avec avant de partir en vacances.

Notez que le Lancia Voyager affiche un prix à  partir de 43.800€ contre 36.300€ pour le Renault Espace ou 33.200€ pour le Ford Galaxy. Certes le tarif est un peu élevé par rapport à ses concurrentes, cependant l’équipement de série, le confort et le caractère luxueux que nous offre la voiture rend les voyages à bord particulièrement agréables. Et notez que si sur beaucoup de voitures la multiplications des options peut vite faire grimper les prix, le Lancia Voyager ne propose que 3 options : le  Pack sécurité avec détection d’angle mort et les rétroviseurs rabattables électriquement (600€), le Pack Confort intégrant l’accès/démarrage sans clé et les essuie-glace automatique (350€), ou encore le lecteur DVD à double écran (1.500€) pour les passagers des 2ème et 3ème rangées. Vos enfants pourront ainsi choisir chacun ce qu’ils veulent regarder et écouter les dialogues sur des casques sans fil. Et pour finir, luxe ultime, une connexion spécifique permet même à vos bambins de brancher une console de jeux vidéo aux écrans.

Bref, pour celles qui ne l’ont pas encore deviné, je suis fan du Lancia Voyager !

 

 

2 commentaires

  1. de Montmarin dit :

    oui on voit bien qu’il y a de la folie dans l’air ! mais il en faut aussi dans le porte monnaie et là, Clémence ce n’est pas gagné !

Laissez un commentaire