Continue Reading

"/>

Roadtrip Audi : suite d’un carnet de voyage exaltant !

17 pays, 4 montures, 10 jours et 7.000 km. C’est le programme intensif d’un roadtrip 100% Audi et 100% magique parcouru par le photographe Arnaud Taquet. C’est aujourd’hui le clap de fin d’un carnet de voyage qui nous aura donné envie de sauter dans notre plus belle voiture pour découvrir les routes les plus exceptionnelles du monde. Place au nord du Monténégro et à la Croatie… en Audi A5 Cabriolet !

Texte et photos : Arnaud Taquet 

JOURS 8 et 9 – Les ravages de la fatigue, les bienfaits de l’exaltation : NON aux cadences infernales. 

718 km et presque 9h de route selon les locaux pour rallier Opatija, en Croatie, depuis Budva, au Monténégro. C’est ce qui nous attend pour cette avant-dernière journée de roadtrip. Mais comme la fin approche, pas question de s’en tenir à égrener les kilomètres sans prendre le temps d’en apprendre plus sur ces terres que nous ne sommes peut-être pas prêts de revoir.

Direction donc le nord du Monténégro et l’un des principaux attraits du pays : les bouches de Kotor. Comme à Budva, une fois avoir observé la structure et l’architecture de la ville, l’influence vénitienne semble évidente. Entourée par une impressionnante muraille de défense, Kotor est la ville côtière monténégrine la plus reculée vers le continent, d’où le fait qu’elle ait donné son nom à la baie, elle même apparue au sein du patrimoine de l’UNESCO en 1980. Malgré la réputation qu’a Kotor de s’ouvrir de plus en plus aux touristes notamment en provenance de Croatie (d’où les critiques acerbes aux croates…pardon ), l’impression d’être quasi seuls au beau milieu du mois de juillet devient grisante. Imaginez-vous faire le tour des lacs suisses ou italiens, en plein été, par une chaleur un brin supérieure, une eau plus claire, un dépaysement plus intense encore, une mer plus proche et un air plus pur, mais sans touristes venus ternir le tableau. Vous y êtes. Non? Allez y alors. Il parait que la rentrée pousse à prendre de bonnes résolutions. Tâchez de vous résoudre à bien organiser, d’avance, vos futures vacances… en Audi ! 

Non loin de là, bien plus prés de la frontière croate et au bord des bouches de Kotor, vous trouverez aussi Herceg Novi. Moins connue que Kotor, plus petite aussi, l’impact du tourisme s’en ressent déjà plus. Ici les plaques d’immatriculation croisées au-delà de celles des locaux sont majoritairement serbes, croates ou italiennes mais c’est surtout la proximité des aéroports de Dubrovnik et de Tivat  qui reste la principale explication de cette sur-fréquentation étrangère. Malgré le monastère orthodoxe et ses jardins qui se présentent devant nous comme un appel à la découverte et à la curiosité, nous décidons de reprendre la longue route qu’il nous reste pour rejoindre Opatija.

Heure d’arrivée prévue : 23:30 et pas question d’accélérer le rythme ! Ici, bien plus qu’en Albanie ou en Macédoine, les autorités règnent et le trafic dense n’appelle pas vraiment à la vitesse. C’est d’ailleurs dans ces conditions, et une fois “décapsulée” que notre Audi A5 Cabriolet se révèle être la plus appréciable. Par nature, le cruising c’est ce qui lui était prédestiné. Sous un ciel parfaitement uni, sur des routes sinueuses, au beau milieu de paysages de rêve et par plus de 30°C, c’est encore un peu mieux. Pas d’engine sound system auquel nous nous étions habitués sur l’Audi A5 Sportback, mais pas non plus de vibrations tue-l’amour de diesel. La part belle est alors laissée au Bang & Olufsen destiné à nous faire vibrer autrement sur les centaines de kilomètres qu’il nous reste à parcourir jusqu’au lendemain, soit jusqu’à Monaco. NON aux cadences infernales ! On plaisante. On aime l’humour…même si il ne nous le rend pas trés bien.

D’ailleurs, soignés par le confort de l’Audi A5, par sa sécurité et sa technologie embarquée, l’idée était de faire bonne figure et “d’afficher le fait d’être heureux comme des papes” malgré la fatigue ( oui…la route c’est vraiment Vatican ) et nos vêtements rincés par le brumisateur surexploité durant le voyage. “Mais après tout, pour des papes dans notre genre, les habits sacerdotaux”. Voici en deux mots l’extrait d’une discussion hasardeuse empreinte de fatigue et d’exaltation à la fois et finissant en fou rire en arrivant à la frontière croate. Le résultat ? De quoi se faire remarquer et passer une demie-heure de plus au poste de contrôle…arg. Visiblement les croates sont sérieux…comme des papes. Eux aussi. 

Photo du jour de l’Audi A5 cabriolet

roadtrip audi, audi, a5, cabriolet, essai, voyage, europe

Après plus de 7.000km de roadtrip au travers de 17 pays différents nous arrivons enfin à Monaco avec une sensation grisante de “mission accomplie”. Celle d’avoir pu dessiner à travers l’Europe, notre cinquième anneau en complément des quatre autres symbolisant une marque nous ayant permis de vivre, sans doute, l’une des expériences les plus exaltantes 

Playlist idéale pour un voyage en Audi cabriolet

Vous vous en doutez, 7.000km en même pas 10 jours, souvent sur des routes pas vraiment adaptées à la vitesse en tant que telle, cela implique une fatigue de fin de roadtrip non négligeable… voici ci-dessous la liste presque exhaustive des artistes nous ayant permis de rester en vie et de garder notre endurance jusqu’au bout (nous d’ailleurs tenons à remercier messieurs Gontrand RedBull et Barnabé Guronsan) :

– Massive Attack

– Lil Wayne

– Led Zeppelin 

– Selah Sue

– Afrojack

– Red Hot Chili Peppers

Lana del Rey

– Amy Winehouse

– Jamie Cullum

– Major Lazer

– Blue Foundation

– Creedence Clearwater Revival

– The Rolling Stones

– Pusha T

– Stevie Ray Vaughan

– Mark Knight

– Sébastien Tellier

– Hot Chip

– P!nk

– Daft Punk

– System of a Down

– Thievery Corporation

– Submotion Orchestra

– SnoopDogg

– Télépopmusik

– SigurRos

– Cocoon

– Dinka

 

2 commentaires

  1. de Montmarin dit :

    qu’elles sont belles ces audi ! Je me pâme et j’envie les heureux propriétaires

  2. Attention, “aura *donné”! 😉
    Sympa la playlist, il y a vraiment de tout, c’est assez surprenant de voir Lil Wayne juste avant Led Zeppelin, haha.

    X, Comtesse Sofia

    PS: J’ai moi aussi écrit un article sur un voyage à NY, récemment, si ça vous intéresse: http://scarves.comtesse-sofia.fr/the-story-of-an-afternoon-on-carmine-street/

Laissez un commentaire