Au nom de la sécurité routière… multiplions les radars ?

Les radars et encore les radars. Pire que la peste au Moyen-âge, ces petites boites grises poussent comme du chiendent sur les routes de France et d’Europe. Et en effet, le délégué interministériel à la sécurité routière, Frédéric Péchenard, vient de confier une excellente nouvelle au journal Le Parisien : d’ici fin 2013 nos très chères routes françaises compteront pas moins de 4.200 radars ! On va tellement être prise en photo qu’il vaut mieux désormais conduire comme une star   : maquillée et coiffée.

sécurité routière, radar, radar tronçons, frédéric péchenard, pv, accidentLa sécurité routière est une idée aussi énervante qu’indispensable ! Quand on vous dit que les routes de France compteront 4.200 radars d’ici la fin de l’année 2013, soit une centaine de radars supplémentaires, vous sentez la moutarde vous monter au nez. Etre automobiliste semble être une tare bien plus grave que d’être fumeuse : après les changements sur les quais de Seine à Paris, l’augmentation des PV de stationnement ou encore celle des péages, c’est au tour des radars de se multiplier comme des petits pains ! Souriez, vous êtes “flashée” pour l’album souvenir de la sécurité routière ….

Cela dit, comme à mon habitude lorsque je sens que les automobilistes sont encore un peu plus sanctionnés je suis un peu dure et peut-être un peu injuste. Car si effectivement certains radars semblent carrément vicieux (liste de ces derniers ici) et n’existent clairement que pour faire rentrer un peu d’argent dans les caisses de l’Etat, l’ensemble de ce dispositif a incontestablement pris part à la forte baisse du taux de tués sur les routes ces dernières années. Et pour cela, je suis prête a voir encore quelques radars venir défendre la sécurité routière sur le réseau français… à condition qu’ils soient à des endroits justifiés.

Sécurité routière : 4.200 radars et pas plus ?

Avant toute chose, dans son interview au ParisienFrédéric Péchenard rappelle ses objectifs : “Passer sous la barre des 2000 morts par an à l’horizon 2020” contre 3.645 en 2013. A partir de là quelques mesures s’imposent pour atteindre le but. Mais bonne nouvelle, sécurité routière ne rime pas forcément avec multiplication des  radars : “Nous ne souhaitons pas multiplier leur nombre à l’infini. D’ici à la fin de l’année, nous aurons atteint le chiffre de 4.200 radars en France. Ce sera leur nombre optimum. Mais attention, qu’on ne se trompe pas, ce sont eux qui ont permis de limiter le nombre de tués. L’heure n’est pas à les développer, mais à les moderniser. […] Les vieux modèles seront progressivement remplacés par des radars plus intelligents, plus efficaces” , a-t-il ajouté.

Mais attention ce n’est pas parce que le réseau routier français ne se transforme pas petit à petit en champs de mines que rien ne va changer ! Au contraire, c’est le grand débarquement des radars intelligents qui ne sont clairement pas mes préférés et certainement pas les vôtres non plus ! Je suis ravie que les radars fixes aient atteint leur nombre maximum, mais l’idée même des radars tronçons qui contrôle la vitesse moyenne d’un automobiliste sur une distance allant de un à vingt kilomètres ou pire des radars embarqués me fait froid dans le dos. On devrait en compter 300 d’ici 3 ans… Je vous le dis, le limitateur de vitesse va devenir votre meilleur ami !

 

Please follow and like us:
error0

2 commentaires

  1. Adrien dit :

    Le coup des 4 200 et pas plus j’ai du mal à y croire, surtout que la Sécurité Routière donne elle-même plus de 4 200 radars en service sur son site.

    Voici ma petite “étude” chiffrée sur les radars en France qui sont plus de 6 000… : http://abcmoteur.fr/actualites/liste-nombre-cout-radars-france-2013/

    • Je suis d’accord, ça me parait peu !
      C’est pour ça que je suis pas vraiment convaincu par ce que raconte Frédéric Péchenard. Cela dit ce chiffre n’englobe que les radars fixes !

Laissez un commentaire