Continue Reading

"/>

Renault CAPTUR la côte basque !

Après la sortie de la Renault ZOE, la petite sœur de la gamme électrique Z.E, voici le 2ème véhicule très attendu cette année chez la marque au losange… j’ai nommé le CAPTUR, le crossover urbain by Renault. Rien de mieux qu’un bord de mer déchainé pour tester cette voiture à mi-chemin entre le monospace, la berline et le SUV.

renault captur, renault, captur, essai, SUV, 4x4, crossover, crossover urbain, voiture filleJe l’ai rencontré pour la 1ère fois à l’Atelier Renault, sur les Champs Élysées, lors de l’évènement Women@Renault, à l’occasion de la journée de la femme. Un évènement pendant lequel nous apprenons l’engagement de la marque pour arriver à une parité homme-femme dans un avenir qu’on espère assez proche. En effet, le groupe compte aujourd’hui 17% de femme dont certaines à des postes important comme Mouna Sepehri, directeur délégué à la présidence du groupe (ce qui n’est toujours pas assez mais meilleur chiffre depuis quelques années) qui est présente à la soirée Women@Renault puisqu’elle est leader du réseau. Côté Captur, nous apprenons que l’équipe qui a conçu le crossover était parfaitement mixte ! Nous découvrons les sièges dézippables et imperméables, qu’on peut facilement enlever pour les laver et les remettre avec la même simplicité ! Testés avec un bouchon d’eau, celle-ci glisse bien sans jamais imprégner la matière 😉 Un zip qui ne file pas les collants de ces dames ! Pas testé, mais Carlos Ghosn nous rassure, ce n’était pas vraiment fait exprès… Enfin la dernière innovation pour la gente féminine, la boite à gants Easy Life est un tiroir d’une capacité de 11 litres, facilement accessible depuis le siège du conducteur, dans lequel vous pourrez même ranger votre sac à main, si celui-ci ne ressemble pas au mien !

Quelques semaines plus tard, me voici donc en route pour les tests sur les routes sinueuses de la sublime côte basque !

Toujours connectées grâce à Renault R-link

renault captur, renault, captur, essai, SUV, 4x4, crossover, crossover urbain, voiture filleChoisir l’automne pour tester un crossover est une très bonne idée, rien de tel que la pluie pour se rendre compte de l’adhérence ! Comment ça ce n’est pas l’automne ? Il pleut à Biarritz, ça ne peut se produire en dehors de cette saison… Pour le 1er jour ça sera Captur Bleu turquoise, toit blanc, version diesel. Crossover à mi-chemin entre la berline et le SUV, avec Captur nous gagnons 10cm de hauteur par rapport à la Clio. On le sent bien. Nous retrouvons le system R-Link, déjà testé avec ZOÉ. À l’aide d’une carte SD, dont l’emplacement n’est pas très pratique mais un réglage est en cours, on a ainsi un GPS TomTom® intégré qui, sur la version EDC automatique, intègre même un petit Captur qui se promène sur l’écran. GPS France et Europe, très pratique pour les déplacements ! Toujours sur R-Link, des applications disponibles avec une connexion internet comme R-Link Tweet (comment ça accro ?!) qui n’est utilisable qu’à l’arrêt mais très pratique pour braver le plus impitoyable des bouchons parisiens. Une connexion internet qui vous permettra également de trouver l’adresse de la boutique Zara la plus proche, c’est bientôt les soldes ! Sinon, mon appli préférée reste, avec Twitter, Elle Astro ! On s’amuse entre copines à écouter (plus marrant que de lire et la voix masculine est sexy !) son horoscope, taquiner celui des autres et même celui du chéri resté devant son match de foot. Plus professionnel, la lecture des mails est également possible, le matin avant d’arriver au bureau, grâce à la fonction TTS (Text to Speech). Toutes les applications sont disponibles dans le R-Link Store.

Des obstacles inattendus, une maitrise incroyable

renault captur, renault, captur, essai, SUV, 4x4, crossover, crossover urbain, voiture filleCôté route, Captur se prend en main facilement, le mode Eco est mis d’office, un mode intéressant mais qui empêche une prise de vitesse important, du coup on l’enlève quand on a prévu se faire un peu de route. Nous avons rencontré des obstacles surréalistes, sur les routes montagneuses près de San Sebastian, parfaits pour tester sa maitrise du véhicule et de la route. Des chevaux sont apparus au milieu de nulle part, enfin si, au milieu de la route ! Instant immortalisé par Raphael Vivier de l’équipe adorable et drôle de Planete-GT.com, qui nous suivait sur cette route, et Dieu merci, grâce à la sagesse et la prudence bien connues des femmes, je leur ai sauvé la vie, ou au moins celle de leur Captur qui aurait quelque peu souffert du choc malgré sa carrure. Ils nous ont rendu la pareille juste après en nous guidant sur la route du retour, notre GPS nous ayant abandonné pour cause de maltraitance.

Encore une fois, je suis fan des Crossover qui nous permettent de surplomber la route tout en restant un véhicule de taille raisonnable et abordable côté tarif. Nous ne nous cantonnerons plus aux petites citadines mignonnes et pratiques pour se garer mais qui ne nous donnent pas ce sentiment de puissance sur la route. Un sentiment qui reste quand même sécuritaire car la voiture n’a pas non plus la puissance d’un SUV classique.

Le système Stop & Start (sauf sur l’EDC, question pratique) offre un sentiment de quiétude lorsque la voiture est à l’arrêt et l’habitacle coupe les bruits extérieurs, dans Captur on est dans son monde. Une prise USB permet le branchement d’un lecteur de musique ou de son smartphone et on charge en même temps la batterie qu’on ne ménage pas !

 Une voiture à votre image

Neuf teintes différentes pour la carrosserie, trois pour le toit et plusieurs styles pour l’intérieur avec deux ambiances, claire ou foncée, permettent une customisation que j’apprécie particulièrement et je pense que vous aussi. Avoir sa voiture dans une combinaison de couleurs que nous avons décidés la rend pratiquement unique ! De mon côté je suis fan de l’extérieur bleu marine fumé avec toit noir étoilé, intérieur foncé, plus sobre, de la teinte bleue/noire. On retrouve au dos des sièges avant la signature de Captur : les liens orange fluo qui servent à ranger livres et magazines. Côté pratique, les sièges arrière peuvent avancer et faire gagner 16 cm dans le coffre. Très intéressant quand la folie du shopping a pris plus d’ampleur que prévu ou lorsqu’on part en week-end avec une copine fana de fringues comme nous et que les valises se multiplient. Idéal également, les sièges arrière rabattables individuellement pour ranger ses planches de surf, côte basque oblige ! Merci à Battitt de l’école de surf Lehena l’une des plus anciennes d’Hendaye pour les jolies planches que nous avons empruntées. On y retournera pour prendre nos premiers cours de surf !

renault captur, renault, captur, essai, SUV, 4x4, crossover, crossover urbain, voiture fille Pour avoir testé les 2, je suis un peu plus fan de la version EDC, plus fluide à conduire et un peu plus de patate sur la route. J’apprécie de plus en plus la conduite en mode automatique, même si je n’arriverai certainement pas à me détacher du mode manuel qui me fait plus apprécier la conduite, sauf dans nos charmants et tristement célèbres bouchons parisiens.

 “Last but not least”, un concours Facebook a été lancé sur la page Renault demandant aux fans de chaque pays de voter pour le Captur aux couleurs de son drapeau. C’est l’Algérie qui l’emporte avec 12.333 likes. Le Captur customisé était exposé dans le parc de l’Hôtel du Palais avant de rejoindre Cannes pour le Festival international du film dont Renault est partenaire officiel.

Article de Soumaya Fallah

3 commentaires

  1. de Montmarin dit :

    que veut dire version “EDC” ! ????, je ne me rappelle pas avoir déjà posé cette question ?

  2. de Montmarin dit :

    que veut dire version “EDC” ! ????

Laissez un commentaire