Pratique : comment choisir le bon porte-vélo pour les vacances

Puisque nous comptons bien entrer un jour ou l’autre dans l’été, il est temps de se remettre au sport pour resculpter notre corps avant l’épreuve fatale du maillot de bain. Voici mes astuces pratiques pour choisir au mieux votre porte-vélo Norauto et ainsi transporter sans difficulté votre « deux-roues » de chez vous à la campagne…

Quand on cherche un porte-bébé, on regarde toutes les marques, on le retourne dans tous les sens pour être sûre que le produit finalement choisi tiendra bien la route. Et bien c’est pareil pour les portes-vélos et grâce aux quelques nouveautés disponibles en ce moment chez Norauto vous devriez trouver en un battement de cil le porte-vélo adapté à votre personnalité… et vos besoins.

Vous allez voir, choisir le porte-vélo idéal est bien plus simple que de changer une roue sans écailler son vernis à ongle. Pour nous guider dans nos emplettes, Benoit Guille, responsable de marché saisonner portage, nous détaille les trois segments existants (porte-vélo de toit, de coffre ou d’attelage) et nous donne le profil le plus adapté à chacun d’entre eux.

Norauto, porte-vélo de toit, mobivia, mobivia groupe, porte-vélo, guide pratique, pratique,Le porte-vélo de toit

Le porte-vélo de toit est l’option la plus économique. Il s’adresse d’une part aux clients qui voient le vélo comme un loisir et ne veulent pas dépenser des fortunes dans les accessoires, et paradoxalement il intéresse également les clients mordus de vélo qui veulent protéger leur « deux-roues » des projections de la route. Le seul gros désavantage de cette option, surtout pour nous Mesdames, est d’arriver à hisser le vélo sur le toit.

Côté tarif, il faut compter entre 12,90 € et 114,90 €. Une amplitude de prix énorme qui s’explique par la praticité d’utilisation des différents modèles. Par exemple, un porte-vélo haut de gamme se verrouillera sur le rail alors qu’un modèle bon marché se verrouillera grâce à des molettes en hauteur.

Le porte-vélo de coffre

Le porte-vélo de coffre est, à mon goût, un peu plus adapté à la gente féminine et ses bras frêles. En effet, ici plus besoin de réunir ses forces pour monter le vélo sur le toit. Par ailleurs, également très économique cette option concerne davantage les personnes ayant besoin très occasionnellement d’un porte-vélo et qui cherchent donc un modèle facile à mettre en place et peu cher. Attention cependant, ce système n’est pas compatible avec tous les véhicules. Petit plus pour les sportifs du dimanche aussi mal équipés que moi : ce système ne nécessite pas de barre de toit !

Les prix s’échelonnent entre 39,90 € et 259,90 €, un nouveau grand écart qui se justifie par la qualité du produit que vous choisissez. Par exemple, Norauto Premium propose un nouveau modèle haut de gamme repliable qui devrait séduire plus d’une personne : le Porte 3 vélos de coffre plate-forme NORAUTO Norbike 3P disponible à 124,90 €.

Le porte-vélo d’attelage

Norauto, Rapidebike 3, mobivia, mobivia groupe, porte-vélo, guide pratique, pratique,Le porte-vélo d’attelage, disponible en version  suspendu ou en appel plateforme, est davantage destiné à un usage familial.

1 – Commençons par le porte-vélo d’attelage suspendu qui, comme son nom l’indique, suspend les vélos par le haut du cadre. Économique et désormais disponible en version « familiale » 5 vélos, ce système fonctionne avec des cadres classiques et non asymétriques. Ainsi pour les vélos de femmes ou les VTT, il faudra certainement acheter un adaptateur afin de ne pas abîmer le cadre.

Notons tout de même le vrai point fort du nouveau produit vendu par Norauto, le Porte 5 vélos d’attelage suspendu NORAUTO Rapidbike 5S, qui est le premier modèle à supporter autant de vélos (3 vélos adultes et 2 enfants)… idéal pour les familles ! Ce dernier est disponible à 189,90 €.

2 – Terminons ce petit guide pratique par le porte-vélo d’attelage en appel plateforme qui repose sur roues et est donc plus stable et idéal pour les longs trajets. Par ailleurs, il s’agit d’une des options les plus pratiques puisqu’il suffit de déposer les vélos sur un rail. Là au moins, nos petits muscles ne risquent plus de souffrir !

Et pour terminer en beauté, parlons d’un des produits phare de Norauto Premium dans cette gamme : le Porte 3 vélos d’attelage plate-forme NORAUTO Rapidbike 3 vendu à 159,90 € et également compatible avec… les vélos électriques !

Please follow and like us:
error0

2 commentaires

  1. Niko dit :

    Perso je conseille plutôt le porte vélo sur le toit, bien que plus difficile d’accès, en cas de choc arrière avec un motard, c’est beaucoup plus sûr

    ps : la page mention légales est en erreur 404

Laissez un commentaire