Pour l’amour de la climatisation…

Les beaux jours arrivent et il va bientôt être temps de renouer avec la précieuse climatisation de votre voiture. Encore faut-il que cette dernière fonctionne correctement. Car ce n’est pas parce que l’entretien de votre voiture vous semble déjà suffisamment couteux qu’il faut snober le “bien-être” de votre clim !

Matthieu Cauberghs, Responsable de marché atelier chez Norauto, nous dit tout sur les “secrets” de la climatisation et vous allez voir, ce n’est pas aussi compliqué qu’on l’imaginerait. D’ailleurs, pour comprendre la nécessité d’entretenir cette partie de la voiture, il faut déjà bien comprendre que  “la climatisation de votre voiture fonctionne sur le même principe que celui de votre réfrigérateur. A la différence près que l’un est monté en canalisations rigides et fixes ; il n’y a donc pas de risque de fuite. L’autre est monté en canalisations plus souples, avec des éléments démontables et sensibles aux vibrations de la voiture, ce qui évidemment multiplie les risques de fuites explique Matthieu Cauberghs. Dans le cas de la climatisation de votre voiture, il faut donc impérativement la réviser régulièrement !

Mais attention, trois parties de votre climatisation sont à surveiller : la boucle de froid, le filtre d’habitacle et la bouteille filtrante. Lorsque le système de climatisation est contrôlé par un spécialiste, environ tous les deux ans, la boucle de froid est le seul élément automatiquement révisé. En effet, si ce dernier fuit, la voiture a alors plus de travail à faire pour avoir du gaz et la voiture est donc moins fraiche, consomme plus et est moins respectueuse de l’environnement.

climatisation, clim, air conditionné, révision, entretien, norauto, mobivia, frais, filtre habitacle, étéCependant, si la révision du filtre d’habitacle n’est pas exposé aux risques de fuite et est une option supplémentaire appelé “traitement antibactériens”, il est très important de le remplacer tous les ans. Tout l’air extérieur y passe pour arriver purifier dans l’habitacle de votre voiture et vous rafraichir. En général, si nous les femmes ne supportons pas très bien la climatisation, ce n’est pas à cause du froid mais des bactéries. Car évidemment, si le filtre n’est pas propre, l’air dans la voiture n’est pas sain. Il faut donc le remplacer tous les ans ou les 20.000 km par un filtre à pollen ou un filtre à charbon actif plus utile sur les gaz nocifs et les mauvaises odeurs. La différence de prix est d’environ 10 à 15 €.

Le dernier élément à remplacer tous les 4 ou 5 ans est la bouteille filtrante. Cette dernière est un pièce du circuit de la climatisation qui filtre les impuretés et retient l’humidité. A long terme, si la bouteille filtrante est mal entretenue, elle risque de détériorer les compresseurs.

Comment prendre soin de sa climatisation ?

Matthieu Cauberghs nous recommande de prendre également soin nous-même de notre climatisation et nous donne un conseil important pour éviter la détérioration quotidienne de cette dernière. Surprenant mais vrai, il est primordial de faire fonctionner votre clim toute l’année. Ainsi, l’hiver, pensez à la faire fonctionner au minimum 15 min une fois par mois. Cette opération fait tourner le gaz, l’huile lubrifie le circuit et évite ainsi aux joints de se dessécher et d’avoir des fuites. De plus, utiliser la climatisation en hiver permet de retirer la buée des vitres. Par ailleurs, n’essayez pas de réviser vous-même votre climatisation car seuls les professionnels sont équipés pour s’occuper de ces recharges en gaz.

Les bénéfices d’une climatisation bien entretenue

Si vous prenez soin de votre clim comme vous prenez soin de vos chaussures, vous consommerez donc beaucoup moins en rafraichissant votre voiture. D’autant plus qu’il est prouvé que lorsque vous roulez sur l’autoroute, la fenêtre ouverte est moins écologique que la climatisation. Donc inutile de chercher à faire des économies en roulant toutes vitres baissées. Vous ne gagnerez qu’un brushing hasardeux, un bronzage asymétrique et un air conditionné pas vraiment rafraichissant !

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire