Marseille règne en leader sur les bouchons français

Marseille règne sur la France en tant que capitale des bouchons et rafle la deuxième marche européenne. Un titre décerné par le fabricant de GPS TomTom qui pourrait bien menacer l’attrait touristique de la ville…

Si les parisiens passent leur temps à se plaindre des embouteillages qui rythment la journée de la plus belle ville du monde, c’est bien qu’ils n’ont pas encore pris le volant de leur voiture à Marseille. C’est en effet, sur pas moins de 31 métropoles européennes analysées, que Marseille se fait remarquer en s’imposant comme la 2ème ville la plus embouteillée d’Europe juste derrière Varsovie et devant Paris (5ème).

Cité phocéenne, marseille, TomTom, bouchons, embouteillages, analyseLorsque l’on sait que les automobilistes de la cité phocéenne perdent en moyenne 103 heures par an dans les bouchons, on commence à envisager sérieusement d’aller s’installer à la campagne pour gagner enfin un peu de temps ! Ou autre solution : transformer votre voiture en seconde maison /bureau…

Notez que l’analyse de TomTom qui repose sur les données fournies par les appareils de sa clientèle, propose également un classement français qui place donc Marseille en tête, devant Paris, Bordeaux, Nice et Lyon. L’étude qui se base sur le temps passé dans les bouchons met en exergue un point important concernant la qualité de vie de ces villes et pourrait donc limiter l’attrait touristique de ces dernières!

Les facteurs d’encombrement

Sur ce point nous allons vous surprendre. Ce n’est pas parce que les voitures sont trop nombreuses en milieu urbain que les conducteurs ne peuvent pas dépasser le 10 km/h . Sinon la solution serait trop simple : faire de Marseille une ville régie, à l’instar de Londres, par un péage. D’ailleurs on se demande si entre l’avenir réservé aux voies sur berge et les histoires de limitation de vitesse sur le périphérique, Bertrand Delanoé, le maire de Paris, ne compte pas faire la même chose pour la capitale française.


marseille, analyse TomTom, embouteillages, bouchons, classement européen, classement franceEn fait, cette congestion maximale s’explique avant toute chose par la restructuration et  les travaux que 
connaît actuellement la ville. Du nord au sud, de nombreux chantiers quadrillent la cité phocéenne avant même que les transports en commun ne soient optimisés ce qui complique encore un peu plus la circulation de la ville : Nous avons 30 ans de retard en la matière. La Pointe Rouge, Montredon, Les Goudes et l’ensemble des quartiers nord sont autant de lieux complètement enclavés“, regrette Monique Cordier, la présidente de la Confédération des comités d’intérêt de quartier (CIQ).

Par ailleurs, les statisticiens de TomTom ont en effet mis en exergue des facteurs moins évidents :  l’impact négatif du mauvais temps sur les taux de congestion (surprenant à Marseille et pourtant vrai ), les incivilités bloquent également la circulation : “Les stationnements gênants, le non-respect des couloirs de bus, ce sont des comportements fréquents à Marseille, qui ne favorisent pas le trafic” explique un policier.

Please follow and like us:
error0

3 commentaires

  1. Lola dit :

    J’aurai jamais imaginé que Paris n’était pas la pire ville de France! Le scoop!

  2. CMK dit :

    Enfin j’ajouterai, parce que je rentre d’un we à Marseille sans voiture … que les transports en commun à Marseille ne sont pas les plus performants, en ce qui concerne le métro surtout !!! 😉 ce qui ne doit rien arranger aux trajets des marseillais

  3. sam dit :

    c’est pas vraiment la joie à Marseille ! déjà qu’il y a des fusillades tous les 2 jours… (et que la ville est sale…)

Laissez un commentaire