Continue Reading

"/>

Paris 2012 : Ford nous fait de l’oeil… et nous vieillit !

Dernière ligne droite pour le Mondial de l’auto 2012 qui fermera ses portes dimanche 14 octobre prochain. Il est donc grand temps de parler de Ford qui nous propose cette année un stand qui sort nettement du lot en nous mettant dans la peau des personnes âgées au volant. Entre studio photo, jeu de rôle et nouveautés automobiles, Les Enjoliveuses se souviendront de leur passage chez le constructeur américain.

Ici, il n’est pas question de tape à l’oeil, ni même de nous offrir un décor ultra sophistiqué : Ford a décidé de faire rimer 3ème âge et conduite… un combo gagnant ! En effet, si les différentes gammes sont bien mises en valeur et repérables facilement, les modèles phares de la marque bénéficient quant à eux d’une mise en scène exceptionnelle. Les autos semblent se tenir dans un “studio photo” dont les murs du fond ne sont autres que des clichés  du talentueux Dingo… notre photographe fétiche qui a fait les dernières photos du constructeur !

Nouvelle Mode ? La combinaison 3ème âge…

Par ailleurs, j’ai vécu sur ce stand une expérience unique et quelque peu déstabilisante ! Paris 2012, mondial de l'auto, ford, caombison vieillesse, ciné, clemence de bernis, 3ème âgeVous ne pourrez pas me contredire, prendre près de 60 ans en quelques minutes, ça vous fait réfléchir. Je vois d’ici vos regards en point d’interrogation. Je vous explique. Afin de pouvoir aider les ingénieurs à comprendre les besoins des séniors, Ford a conçu la “Third Age Suit” (combinaison du troisième âge) simulant  les symptômes liés au vieillissement. Car la question du 3ème âge au volant est aujourd’hui une véritable problématique à laquelle il est urgent de répondre, tant sur le plan de la sécurité routière que sur celui du confort des personnes âgées en voiture. S’installer et sortir de son auto n’est plus une action aussi anodine à faire qu’à 18 ans.

Ainsi, voici les principaux symptômes du 3ème âge que reproduit sur nous ce “Third Age Suit” : la raideur des articulations, la perte de la dextérité, du touché, ou même de la vision. Avec cette combinaison, les ingénieurs ergonomes peuvent se mettre dans la peau des personnes âgées et par conséquent adapter au mieux les habitacles des différents véhicules.

Nous avons développé cette combinaison pour permettre à nos ingénieurs et concepteurs d’éprouver par eux-mêmes ce que ressentent les personnes âgées. Lorsque vous êtes jeune, vous pensez que vos conceptions pourront s’appliquer à tous mais vous n’avez pas conscience des différences existant entre les groupes démographiques et des limites inhérentes. En tout état de cause, il faut intégrer le fait que vieillir n’est pas une maladie mais une étape naturelle de la vie” explique Dr Achim Lindner, docteur au centre européen de recherche de Ford.

Des sensations étranges

Le constructeur américain m’a donc invité sur son stand à me mettre, à mon tour, dans la peau d’une personne du 3ème âge. Si Ford m’avait déjà revêtu d’un ventre de femme enceinte de 9 mois, prendre 60 ans dans la figure est beaucoup plus compliqué. L’équipement est lourd : allant du corset destiné à limiter les mouvements du buste, aux atèles empêchant de déplier complètement les bras, les jambes et même les pieds, en passant par une minerve limitant les mouvements de la tête, sans oublier les gants en latex ôtant la notion du touché, ou encore les lunettes réduisant considérablement le champs de vision… tout est là pour vous faire sentir vieille et comprendre les gênes liées à cette âge.

ford B-Max, combinaison, gants, atèle, lunette, paris 2012, combinaisoin, vieillesse, clemence de bernis, 3ème âgeVous me direz qu’on a tous le sentiment de vieillir déjà bien assez vite et qu’on a aucune envie de se mettre dès aujourd’hui dans la peau de nos grands-mères ! Je suis d’accord, mais ne soyons pas égoïste : des études prouvent que la population européenne et même mondiale vieillit à grand pas, il est donc nécessaire d’adapter l’automobile à ce phénomène. Ainsi avec ce genre de combinaison, certes inconfortable, les ingénieurs du constructeur américain peuvent concevoir des véhicules, comme le S-Max, plus confortables et plus faciles d’utilisation pour les personnes âgées. Ainsi, le constructeur intègre par exemple des caméras de recul, une hauteur sous pavillon accrue et une accessibilité optimisée au véhicule que ce soit par la hauteur d’un siège réglable ou une grande ouverture des portières. Bref, Ford prépare notre avenir, mais après cette expérience une chose est sûre : je ne suis pas pressée de vieillir… les symptômes du 3ème âge attendront encore un peu !

1 commentaire2

  1. de montmarin dit :

    l’idée de se mettre à la place des autres est tout simplement géniale, comment n’y avait-on pas pensé avant ? C’est valable pour la conduite au volant d’une voiture, mais dans bien d’autres domaines également ! cela donne des perspectives même si , on le comprend bien personne n’a envie de vieillir !!!!

Laissez un commentaire