Continue Reading

"/>

4 bonnes raisons de passer en mode 100% électrique !

Vous aimez : les voitures silencieuses, préservant la qualité de l’air et qui vous font oublier le douloureux passage à la pompe. Vous n’aimez pas envoyer des tonnes de particules infâmes dans le ciel bleu et vous arracher les cheveux en payant 1,40 euros le litre de gazole. Vous n’êtes pas la seule ! Selon une enquête menée par Mobivia Groupe et Avere-France, aujourd’hui 44% des Français pensent qu’une voiture électrique est parfaitement compatible avec leurs déplacements quotidiens. Et ils ont raison. La preuve…

On roule moins de 50km/jour !
Vous avez de grandes chances de faire partie des automobilistes qui roulent moins de 50km par jour. D’après Mobivia Groupe et l’Avere France, c’est le cas pour les trois quarts des Français ! Et comme l’autonomie moyenne d’une voiture électrique est de 120 km, aucune raison de rechigner à passer au mode 100 % électrique lorsque les trajets quotidiens sont inférieurs à 100 km ! Il faudrait être folle pour ne pas succomber, non ?

Pas besoin d’être riche !
Une voiture électrique, c’est économique ! 81% des personnes interrogées le pense ! Il faut dire que face au prix élevé du pétrole, l’électrique a un coût dérisoire (1 euro les 100 km!). D’après la récente enquête de Mobivia Groupe et l’Avere-France, les acquéreurs potentiels sont surtout des trentenaires (36% des 25-34 ans et 37% des 35-44 ans). Aussi, les intentions d’achat déclarées sont-elles prometteuses. Au total, 29% des Français se disent prêts à passer à l’électrique s’ils devaient acheter une voiture dans les prochains mois. A noter que les salaires supérieurs à 3.000 € sont moins nombreux à envisager cet achat (25%) que les salaires inférieurs à 1.250 € (30%). Alors , qui a dit que les voitures électriques étaient réservées aux riches ?

Un prix de revient 7 fois inférieur à une voiture thermique !
Devinez quel serait l’élément déclencheur pour acquérir une voiture électrique ? Réponse : un prix d’achat équivalent à celui d’une voiture thermique pour 45% des sondés par Mobivia Groupe. Dommage ! Ces derniers semblent ne pas prendre en considération le prix de revient à l’utilisation qui est 7 fois inférieur à celui d’une voiture thermique (entre 1 et 2 € les 100 kms). Du coup, le prix d’achat est rapidement rentabilisé !

La voiture électrique est idéale en zone rurale
Vous vivez au milieu des poules et des canards à la campagne et pensez que la voiture électrique n’est pas faite pour vous. Stop aux idées reçues : “la voiture électrique est justement très adaptée aujourd’hui au milieu rural pour des raisons de facilité d’accès à la charge et parce que 60% des trajets y sont inférieurs à 50 km“, expliquent Mobivia Groupe et l’Avere-France. Dans les petites communes de moins de 20.000 habitants et en zone rurale, presque 1 français sur 2 dit pouvoir se charger à domicile dès maintenant ou avec quelques aménagements. Par opposition à la région parisienne où seulement 18,5% disent avoir cette possibilité. Alors, qu’attendez-vous pour propager les véhicules électriques à la campagne ?

Prête à baisser la garde ?
Bon, vous êtes encore sceptique ? Pas de problème, Mobivia Groupe va encore vous accompagner pour éclairer votre lanterne ! Fabien Derville, Directeur Général de Mobiva Groupe en charge des nouvelles mobilités, ne compte pas vous laisser sur le bord du chemin : « L’appétence dont les Français témoignent pour le véhicule électrique est un signal fort de la prise de conscience des enjeux environnementaux et économiques auxquels nous faisons face. Néanmoins, il subsiste un fort devoir de pédagogie autour de cette mobilité, encore méconnue. Nous accompagnons les Français en ce sens, par l’information mais aussi en formant progressivement nos collaborateurs à l’entretien électrique, afin qu’ils puissent répondre aux demandes croissantes dans ce domaine. Par ailleurs, nous développons de nouvelles solutions : d’abord en termes de produits avec une offre allant du deux roues aux quatre roues, mais aussi de services par la promotion de nouveaux usages, tels qu’autopartage ou covoiturage ».

* Sondage réalisé sur un échantillon de 1.050 personnes représentatives de la population Française du 11 au 17 septembre 2012

Mobivia Groupe : Spécialiste de l’entretien et de l’équipement de véhicules multimarques depuis plus de 40 ans, Mobivia Groupe est aujourd’hui un acteur majeur de la mobilité durable.

Le site de Mobivia Groupe : www.mobiviagroupe.com

Crédit photo : Dingo

13 commentaires

  1. Audrey dit :

    Bonjour tout le monde,

    Un VE ca me tente bien, d’autant plus que ma vielle Mégane passe de plus en plus de temps chez son médecin ! Pb : j’habite à la campagne et je fais au minimum 80 km/ jour sans parler des détours enfants, courses, poste, pharmacie… Donc c’est mort pour moi… pour le moment !
    Un jour peut-être (proche qui sait) on pourra faire au moins 200 km (en se chauffant même en hiver !) et se recharger partout rapidement !
    Pour le moment acheter un VE ressemble encore un peu trop à la conquête de l’Ouest, pour moi en tout cas… la solution c’est peut-être l’hybride.

  2. Soff dit :

    Moi je n’ose pas me lancer en voiture électrique, je pense que c’est pas au point et qu’on peut encore mieux faire. En plus c’est trop cher. Dans 10 ans peut-etre. En théorie c’est bien mais il faut patienter

  3. @ Anissa, Henry et Anaïs : promis on fera un dossier complet sur les véhicules électriques !! C’est une excellente idée.

  4. Anais dit :

    C’est vrai que ce serait intéressant d’avoir une véritable étude des avantages et inconvénients des véhicules électriques ! Par exemple, c’est de voitures beaucoup plus cher à l’achat comme le diesel par rapport à l’essence. Et est-ce que c’est vraiment plus écolo ? Les éoliennes par exemple font seulement “semblant” d’être écologiques !

  5. henry dit :

    hum.hum,
    ce qu on ne dit pas non plus a combien le prix d une ve? on ne pollue peut etre pas en service mais la batterie a la fabrication pollue 3 fois plus qu une voiture classique et puis une fois les batteries mortes (je vous laisse imaginer le nombre)que va t on en faire?recycler? une partie des batterie ne sont pas recyclable de plus pour recharger les batteries ok d abord 1 euros les 100km mais apres c est meme certain le prix passeras a 5 euros les 100km donc mefiance .

  6. catherine dit :

    J’en rêve………mais pas assez de bornes….
    Quel dommage !!

  7. anissa dit :

    où va-t-on aller puise le litium ? et combien de centrales nucléaires seront nécessaires pour donner une voiture électrique à chacun de nous ???

  8. Freddy dit :

    j’habite à paris dans un immeuble et je me vois mal trouver tous les soirs une borne autolib !

  9. Aurèle dit :

    Pour ma part je suis assez séduite par les véhicules électriques. Le seul truc c’est qu’à Paris il n’y a pas assez de bornes électriques notamment dans le parking de mon immeuble !

  10. barbe dit :

    pour l’instant les V.E manquent encore un peu d’autonomie à mon goût. Suis pas rassurée même si je roule moins de 100km/jour… Et puis du coup les VE ne sont pas assez polyvalentes : il faut une 2eme voiture pour partir en vacances ou en week-end

    • Charlotte dit :

      On peut aussi louer une voiture pour des besoins occasionnels. L’idée est de faire un calcul économique pour voir si c’est intéressant. Peu de gens le font en fait.
      Par exemple, la majorité achète du diésel car le carburant est moins cher. Ils paient leur voiture beaucoup plus cher, et n’amortissent jamais la différence de prix de la voiture !!!
      La mobilité de demain invitera à moins de possession et davantage de services de mobilité…
      Bonne journée !

      • Marine dit :

        C’est vrai que c’est pas mal le coup de la location. Dans ce cas là je pourrais même devenir cliente !!

Laissez un commentaire