Une promenade royale en Lancia Flavia

C’est près de Reims, au milieu des plus prestigieuses maisons de champagne, que Les Enjoliveuses se sont assises au volant des Lancia Flavia et Ypsilon. Entre le cabriolet et la citadine un point commun saute aux yeux : Lancia surfe bel et bien sur la vague de la qualité italienne. Je suis conquise !

Grace kelly, alfred Hitchcock, la main au collet, cinéma, film, décapotable, star C’est simple, au volant de la Lancia Flavia Cabriolet je me suis sentie comme Grace Kelly dans le film d’Alfred Hitchcock « Main au Collet ». Il s’agissait alors de son dernier rôle au cinéma avant de quitter sa robe d’actrice pour celle de Princesse de Monaco ! En clair, l’allure élégante extérieure et intérieure de la voiture et ses 4 vraies places nous donne définitivement un air royal. Seul hic, il ne me manquait que le foulard (et les lunettes de soleil inutiles ce jour-là).

Ainsi, cette petite promenade en Champagne m’a permis non seulement de découvrir une magnifique région, mais surtout un constructeur qui jongle à merveille entre qualité premium et prix abordables. Concrètement, j’ai paradé au volant d’une voiture arborant, de série, une sellerie cuire, la climatisation automatique, 4 airbags multistage s’ouvrant plus ou moins selon la violence du choc, des fixations Isofix pour les sièges auto, le système UConnect impliquant la navigation satellite et un système Hi-Fi 6 hauts parleurs, l’ESC (contrôle de la stabilité), une capote à commande électrique, et j’en passe, la liste est trop longue… Seule option notable : la peinture métallisée qui vous coûtera 790 euros.

Lancia, Flavia, cabriolet, voiture féminine, voiture de femme

Qualité premium et prix mini

Si pour ma part je n’étais encore jamais monté à bord d’une Lancia, c’est une très belle découverte. Le constructeur est un véritable concurrent aux marques allemandes sur tous les segments. En proposant des voitures équipées premium tout en affichant des prix de constructeurs généralistes, la marque italienne mérite d’être davantage connue par les constructeur français. 

Notez ainsi que la merveilleuse Lancia Flavia – qui n’existe que dans une unique version – est en concession depuis le mois de juin. Mais attention, celles qui sont tombées folles amoureuses du cabriolet on tout intérêt à ne pas hésiter trop longtemps avant de passer à la caisse : le véhicule affiche un prix de lancement à 32.900 € jusqu’au 31 octobre seulement. Ensuite la voiture vous coûtera 36.900 €, un prix bien en dessous de celui de ces concurrentes comme la Mercedes Classe E cabriolet, la BMW Série 3 cabriolet ou qu’une la Volvo C70. Seule ombre au tableau, il faut tout de même compter un malus de 2.300€.

Rendez-vous la semaine prochaine, pour une présentation de la nouvelle Lancia Ypsilon et quelques mots sur le Voyager. Une citadine et un monospace qui méritent également d’être connus !

Please follow and like us:
error0

3 commentaires

  1. Barthelemy dit :

    Et pour les mecs, ça donne quoi côté moteur et conduite ?

  2. Alice dit :

    Chrysler, Dodge ou Fiat peu importe, cette voiture est une bombe. Surtout elle est abordable.
    Mais bon avec trois enfants c’est un peu compliqué. Je vais être obligée de garder ma familiale 🙁

  3. Catherine dit :

    Et oui les filles! Chrysler a toujours fait des modèles très bien équipés. Et ça fait plaisir de voir des journalistes qui le disent!
    Bien que régulièrement enfoncés par la presse française pour des finitions laissant à désirer laissant à désirer, j’ai toujours trouvé que Chrysler ou Dodge n’avaient pas du tout à rougir face aux marques françaises et européennes.
    J’aime le fait que Fiat essaye de faire croire qu’il s’agit de leur modèle alors qu’ils ont juste rebadgé la dernière Chrysler 200 qui, entre nous soit dit, se vend aux Etats Unis entre 20 et 25.000€…

Laissez un commentaire