Nos chers voisins aiment les autoroutes de France

A l’heure des grands retours de vacances d’été, de l’explosion des bouchons sur le réseau routier français et surtout de la multiplication des voitures des touristes étrangers sur nos autoroutes, il est temps de savoir ce que ces derniers pensent réellement de nos routes.

C’est donc en cette saison de gros trafic routier que Vinci Autoroutes a fait appel au service de l’institut de sondage Ipsos afin de mesurer le niveau de satisfaction de nos voisins concernant l’état des routes, le rapport qualité-prix, le coût des péages, etc… Verdict : nous n’avons pas de quoi rougir ! Ils sont autour de quinze millions d’Européens à emprunter chaque année les routes françaises et manifestement nos voisins en sont contents ! La preuve en chiffre.

L’étude, réalisée sur 7 jours au mois de juin dernier dans quatre pays limitrophes de la France (Allemagne, Belgique, Pays-Bas et  Espagne), révèle que 94% des Belges, 91% pour les Espagnols, 87% des Néerlandais et 83% des Allemands s’estiment satisfaits des autoroutes françaises. Ils sont même davantage satisfaits par notre réseau par celui de leur propre pays. Seuls les Néerlandais préfèrent leurs autoroutes aux nôtres en se disant satisfaits à 94% par leur réseau.

Concernant le sacro-saint rapport qualité/prix nous pouvons crier “Cocorico” puisque les personnes interrogées le juge plutôt meilleur chez nous que dans leur propre pays : 76% des Belges, 72% des Espagnols et 53% des Néerlandais préfèrent donc nos autoroutes. Ce sont cette fois-ci les Allemands qui ne se rangent pas de notre côté et n’estiment qu’à 32% que notre rapport qualité/prix est mieux chez nous que chez eux. En même temps on les comprend, en Allemagne les autoroutes sont tout simplement gratuites pour les véhicules légers ; il est donc logique que payer sur le réseau tricolore les dérangent vraiment.

Les autoroutes à l’étranger

Pour mieux comprendre les réactions et opinions de chacun, petit zoom sur les systèmes de financement des autoroutes chez nos voisins. Leur fonctionnement peut expliquer beaucoup de choses, jugez par vous-même et envions ensemble l’Allemagne…

  • En Allemagne, les véhicules légers ne sont soumis à aucune sorte de péage puisque l’ensemble des contribuables finance les autoroutes par le biais d’impôt. Un système relativement indolore que l’on ne sent pas passer.
  • En Belgique, il n’existe qu’une seule autoroute payante, mais le système changera à partir de 2013 avec la mise en place d’une vignette.
  • Au Pays-Bas, seuls deux tunnels sont payants et en plus, un abonnement ou un système de prépaiement propose un tarif réduit.
  • L’Espagne est le système le plus proche de la France avec des autoroutes sont payantes et concédées.


 

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire