Mort du designer automobile Pininfarina

L’univers automobile a perdu, dans la nuit de lundi à mardi, l’un de ses designers les plus réputés en la personne de Sergio Pininfarina. Zoom sur cet Italien décédé à l’âge de 85 ans !

Avant de s’éteindre à Turin, Sergio a eu le temps de se forger un grand nom parmi les designers auto. Devenu mythique grâce à son travail sur Ferrari, il s’est également illustré chez d’autres constructeurs tels que Alfa Romeo, Maserati, Peugeot ou encore Rolls-Royce. En effet, on compte parmi les voitures siglées Pininfarina des bolides plus mythiques les uns que les autres comme la Chevrolet Corvette Rondine (1963), la Cadillac Allante (1986), la Bentley Azure (1995), la Peugeot 406 coupé (1996), la Fiat 124 spider (1986) ou encore la Ferrari Testarossa (1984).

L’histoire de Pininfarina

C’est dans les années 1930 que le père de Sergio, Gian Battista, a fondé la prestigieuse société de design et de carrosserie  italienne. Sergio n’est devenu directeur général qu’en 1961 puis président à la mort de son patriarche en 1966. C’est évidemment le partenariat avec Ferrari signé en 1952, qui a permis à l’entreprise de se construire une renommée internationale et de devenir l’illustration même de l’élégance automobile. Notez pour l’anecdote que l’entreprise était devenue tellement influente qu’un décret présidentiel avait autorisé en 1961 de transformer le nom de famille Farina en Pininfarina. Pinin, le surnom de Gian Battista, signifiait petit en piémontais.

Outre ses activités dans le secteur automobile, Sergio a dirigé de 1988 à 1992 le patronat italien. Ce n’est qu’en 2006 qu’il démissionne de sa fonction de président honoraire. Il avait été par ailleurs nommé sénateur à vie en 2005. En bref, une vie bien remplie…

Please follow and like us:
error0

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire