Sexy la voiture sans permis !

Trop petite, trop lente, trop moche. La voiture sans permis n’avait, il y a quelques années encore, pas vraiment la côte. Aujourd’hui, elle rayonne. Décapotable, chatoyante, relookée, la voiturette d’aujourd’hui fait recette ! Les modèles récents s’intègrent mieux dans le paysage urbain. Exemple : moi, au volant de la Chatenet CH26 dans les rues de Paris. Plusieurs personnes, irrésistiblement attirées par le look de ma mini citadine, m’ont demandé si c’était une voiture sans permis ou pas.

– Sans permis, jeune homme, comme ça je ne le perdrai pas!

– Elle est canon en tout cas !

Merci… pour la voiture…

Bon, quand je roule, j’en jette un peu moins déjà. Bridée à 45km/h comme toute voiture sans permis, la Chatenet CH26 diesel est loin d’avoir un démarrage de choc. (Ni un freinage redoutable). Je mise plutôt sur son look, son coloris rouge pimpant et son toit décapotable. Les gens ont le temps de la regarder, et c’est pas désagréable. La Mini n’est si éloignée point de vue design… Et puis,  dans la circulation, elle se faufile à merveille et se garer en un tour de main. Sa taille mini (deux places à l’intérieur avec un grand coffre) est idéale. Autrement dit, pour un usage urbain, elle est nickel !

Lignes travaillées, moteurs beaucoup moins bruyants, modèles équipés de GPS et de climatisation… Les voitures sans permis ont le vent en poupe ! Depuis quelques temps, la clientèle se diversifie : avant c’était seulement les personnes âgées, mais désormais les jeunes mineurs issus de milieux favorisés s’y mettent (une voiturette plutôt qu’un scooter pour plus de sécurité) et les femmes aussi. Autre cible : les automobilistes qui se sont fait sucrer leur permis bien sûr…

Mais avec un coût qui varie entre 10.000 et 15.000 euros, certains préfèrent prendre le risque de rouler sans le papier rose.

A savoir

Il existe deux catégories de voiturettes : les quadricycles lourds et les quadricycles légers.

Please follow and like us:
error0

3 commentaires

  1. @ Isa : effectivement pour faire de la route… en ville, ça peut être la solution 😉

    @ de montmarin : c’est sûre qu’il ne faut pas envisager faire de l’autoroute au volant de ces voiturettes.
    Cela dit pour moi le vrai problème, c’est le code de la route : sans permis, pas de risque de perdre des points et donc gros risque d’infraction.

  2. de montmarin dit :

    45 km /heure, c’est vraiment lent, et presque dangereux sur la route, mais en ville pourquoi pas ! et puis c’est drôlement cher , et apparemment peu écologique puisque c’est diesel .
    Bref, je ne suis vraiment pas séduite à part son look et encore

  3. Isa dit :

    Je n arrive pas à obtenir mon permis et je vais finir par m acheter une vsp.

Laissez un commentaire