Copilote, un véritable métier !

Premier jour du Rallye des Princesses 2012 et j’ai déjà mon premier scoop : être copilote ne s’improvise pas ! Et non, tout le mérite ne revient pas uniquement à celle qui tient le volant. Je m’explique.

Depuis ce matin j’observe et discute avec les différents équipages de cette 13ème édition du rallye et une chose est certaine, on différencie rapidement celles qui font leur baptême du feu des habituées. Les premières jettent un bref coup d’oeil sur le road book qui vous indique le chemin, kilométrage et temps imposés et improvisent plus ou moins en cours route. Les secondes, fortes de leur expérience, se transforment soudainement en mathématiciennes spécialistes du produit en croix, celui-là même que j’avais mis soigneusement au placard bien décidée à l’oublier. L’objectif de la manipulation : transformer les distances kilométriques en mesure de temps afin d’assurer au maximum la régularité du parcours. Le tout en indiquant le chemin à la seconde près ! Rien que d’y penser j’en ai mal à la tête et pourtant demain c’est à mon tour de revêtir l’habit de copilote au côté de Sidonie Ferrandi (la pauvre) qui tient les rênes de la superbe Peugeot 203.

Si le rallye des Princesses est loin d’être une compétition facile, elle est encore plus compliquée pour Sidonie habituée à la vitesse sur circuit. Ainsi elle doit non seulement s’adapter à un rythme de croisière particulièrement lent pour elle durant tout le rallye, mais également rouler sur route et non plus sur circuit, et cerise sur le gâteau, s’adapter régulièrement à un nouveau copilote tout en le formant.

Demain je serai donc, pour Sidonie, l’équivalent du passager mystère de Pékin Express. Hélas, je sais par avance que ce n’est pas gagné : je me suis fait les dents aujourd’hui sur le road book et je n’ai qu’un mot à dire « catastrophique » ! Notons tout de même que je n’avais pas de tripmeter (et oui je connais de nouveaux termes), il y a donc encore un faible espoir que je ne sois pas si nulle ! D’autant plus que j’ai eu le droit à une formation accélérée de Jovanka Sopalovic (mannequin Aubade et actrice) copilote sur la Peugeot 204!

Les nouvelles principales de la journée :

Parmi les équipages Peugeot, la 205 de Valérie Rotrou Bossart et Laetitia Trestard s’offre la troisième marche du podium. La 204 de Florence Migraine-Bourgnon et Jovanka Sopalovic termine 9ème, la 203 avec Sidonie dans laquelle je serai demain prend la 28ème place et la 202 de Maud et Géraldine commence avec de gros points de pénalité suite à quelques problèmes techniques. Elle termine cette première journée 31ème.

Notons que les aventurières de Koh Lanta ne sont pas les seules à avoir dû faire face à quelques difficultés puisque l’équipage 47 de Françoise Mahul Poncini et Véronique Padovani s’est retrouvé dans le fossé perdant ainsi un temps précieux. Heureusement, rien n’est encore joué à la fin de la première journée


Please follow and like us:
error0

4 commentaires

  1. Merci Morrisette pour la rectification. Ce “nouveau” mot m’a d’ailleurs valu un bon fou rire ce matin lorsque j’ai vu la tête des concurrentes à l’évocation du “Tripmeter” !
    C’est peut-être cette erreur qui m’a envoyé dans la mauvaise direction ce matin 😉

  2. Les Enjoliveuses enjoliveuses2012 dit :

    C’est bien ce qu’on disait : c’est un métier ! A bientôt Morrissette !

    • Emilie dit :

      Le grand jour approche !! Je suis tellement excitée pour vous deux. C’est l’aventure d’une vie… c’est le deépassement de soi..Savourez les moments de gloire et ne vous découragez pas en temps plus dure. Ayez confiance en vous Les filles, vous êtes une super équipe ! Vous avez une volonté de vous dépasser chaque jour et une force mentale incroyable, vous êtes de vraies gagnantes ! Bravo à vous deux !Je vous embrasse fort ! Allez go go go !
      Emilie
      xxx

  3. Morrissette dit :

    Félicitations pour votre participation au Rallye des Princesses et bon courage pour le calcul de moyennes demain. Je pense cependant que les calcus seront plus simples avec un Tripmaster qu’avec un Tripmeter 😉

    Sportivement

    Morrissette

Laissez un commentaire