La voiture selon François et Nicolas

Je ne sais pas encore si c’est François Hollande ou Nicolas Sarkozy qui va gagner les élections, mais je dois admettre qu’ils possèdent tous les deux la Qualité obligatoire pour assumer la fonction suprême : ils ont des idées sur tout ! Enfin, comme disait Coluche, ils ont surtout des idées…

Par exemple, lorsqu’on les interroge sur les voitures écologiques, en moins de deux, leur super cerveau se met en mode “marche” et hop, une réponse ! Bon, c’est sûr, ça ne va pas forcément très loin dans la réflexion. Le Club des Voitures Ecologiques s’en est rendu compte, en envoyant leur petit questionnaire détaillé aux deux candidats… et Ô Surprise ! François et Nicolas nous révèlent que la voiture c’est super important !

Nicolas Sarkozy : « Malgré les progrès des transports en commun, disposer d’un véhicule est souvent une condition nécessaire à l’obtention d’un emploi et à une vie normale pour chacun d’entre nous. »

François Hollande : « la voiture reste aujourd’hui le mode de déplacement le plus utilisé et le plus pertinent dans certains territoires, pour certaines missions ou à certains moments de la journée. »

Une fois avoir enfoncé ces portes ouvertes nos deux candidats à l’élection présidentielle nous promettent évidemment de tout mettre en oeuvre pour promouvoir les “véhicules propres”. Mais bien sûr, sans nous expliquer comment ils comptent procéder… Plus vague, tu meurs ! La preuve en citation :

François Hollande « L’incitation à produire des véhicules plus sobres, respectueux de l’environnement et l’acquisition individuelle de ces véhicules devront être encouragées. »

Nicolas Sarkozy « Les aides à l’achat de véhicules électriques et hybrides seront pérennisées : je pense au bonus de 5 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique et à celui de 3 500 € pour l’achat d’un véhicule hybride, qui bénéficient aux particuliers comme aux entreprises.»


Nicolas Sarkozy « L’Etat soutient également le développement des nouvelles énergies, des biocarburants à l’hydrogène (…) Une enveloppe de 120 millions d’euros est, par ailleurs, prévue pour les biocarburants dans le cadre des Investissements d’Avenir. »

François Hollande « toutes les pistes permettant de réduire notre impact environnemental tout en garantissant le droit à la mobilité des François doivent être étudiées et envisagées ».

Nicolas Sarkozy « S’agissant des projets de Recherche & Développement, le programme « véhicule du futur » des Investissements d’Avenir dispose d’un milliard d’euros, dont 750 millions d’euros pour la filière automobile.»

François Hollande « le développement de la voiture verte et l’innovation en faveur de technologies propres de déplacement seront évidemment des sujets centraux pour réussir la mutation de la filière automobile. Celle-ci constituera par ailleurs un puissant levier de promotion de nouveaux emplois et de valorisation des compétences, dans un contexte économique et social exigeant. »

 

Comme le club des Voitures Ecologiques, Les Enjoliveuses regrettent enfin que les candidats n’aient pas dit un mot du crédit télépéage de 2.000 euros aux véhicules écologiques, rien non plus sur la mise en place du disque vert, ni sur une éventuelle filière méthanisation pour rouler demain en bio-gaz.

Bref, Au secours ! Les candidats s’attaquent aux bagnoles comme l’a si bien écrit l’excellent Michel Holtz dans son blog l’Auto-Didacte.

François Hollande, Nicolas Sarkozy, voiture électrique, Elysées, politique

http://www.marianne2.fr/l-auto-didacte/Au-secours-les-candidats-s-attaquent-a-la-Securite-Routiere_a11.html

Please follow and like us:
error0

2 commentaires

  1. Ah je suis bien d’accord et pourtant je reste accro à la voiture. C’est de pire en pire. Vivement le mois d’août pour avoir enfin Paris fluide !!!

  2. de montmarin dit :

    bien sûr tout cela est très politiquement correct, reste que par exemple à paris, 100 % électrique, hybride ou autre, on fait tout ce qu’on peut pour nous empêcher de rouler correctement.

Laissez un commentaire