Les radars automatiques épinglés par la Cour des comptes !

Si les radars automatiques nous semblent diablement efficaces, la Cour des comptes voit les choses autrement et les juge plutôt mauvais élèves. En effet, dans son rapport public annuel, la juridiction financière de l’administration française a pointé du doigt les nombreuses défaillances des radars automatiques et appelle à prendre des mesures immédiates.

Radars automatiques, radars fixes, radars défaillants, cours des comptes, PV, amendeAprès avoir dénoncé au mois de juillet dernier les tarifs excessifs pratiqués par les sociétés d’autoroutes aux péages, la Cour des comptes dénonce cette fois-ci les nombreuses défaillances des radars automatiques. Dans son rapport annuel publié récemment, la juridiction financière met en exergue le nombre trop important de radars automatiques en mauvais état et en forte hausse depuis 2013. Notez que depuis le changement de prestataire chargé de leur maintenance l’année dernière, le taux de fonctionnement des radars automatiques a rapidement chuté en passant de 94,7% en février 2013 à 80,3% en juin 2013, ce qui selon l’institution financière mérite “un redressement sans tarder” .

La Cour des comptes qui a pour objectif premier d’informer le Parlement, le Gouvernement et l’opinion publique sur la régularité des comptes, a ainsi noté que pas loin d’un quart des infractions enregistrées par les radars automatiques, ou par voie de procès-verbal électronique, n’ont pas donné lieu à un avis de contravention en 2013. Par ailleurs, suite aux accusations du “Canard Enchaîné” estimant qu’un radar automatique sur cinq ne fonctionnait pas correctement sur nos routes et face à la confirmation de ce constat par la Cour des comptes, le ministère de l’Intérieur a assuré qu’une série de mesures ont été engagées pour remédier à la situation. Le premier coupable qui devra faire face à ses responsabilités sera évidemment le prestataire chargé de la maintenance des radars et les premiers mécontents seront indéniablement les automobilistes certainement ravis de passer de temps en temps à travers les mailles du filet !

Un mauvais élève qui rapporte beaucoup

Si la Cour des comptes dénonce des radars automatiques trop souvent défaillants, il n’y a pas non plus de quoi pleurer. Bien que jugés mauvais élèves, ils rapportent tout de même de gros montant à l’Etat. En effet, non seulement le rapport applaudit l’automatisation des amendes jugée “plus efficace, moins onéreuse” que le support papier et se réjouit de compter pas moins de 800 millions d’euros rapportés par les radars automatiques, et ce, malgré une première baisse du nombre de” flash” depuis 10 ans  !

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire