Le Rallye des Princesses avec Lara Micheli

Après avoir rencontré Solweig Lizlow, le top devenue miss météo sur le Grand Journal, Les Enjoliveuses ont posé quelques questions à Lara Micheli, la copilote de la marraine du Rallye des Princesses 2013. A quelques jours du grand départ, l’équipage phare de la compétition ne cache pas son excitation.

Lara micheli, rallye des princesses, viviane zaniroli, femme voiture

Solweig sera accompagnée de Lara Micheli sur le rallye

Lara Micheli, à la découverte du Rallye des Princesses

1- Vous êtes la nouvelle marraine du Rallye des Princesses 2013 aux côtés de Solweig Lizlow. Qu’est-ce qui vous a motivé à endosser ce rôle ?

Solweig ! Elle sait être très persuasive.

2- Le fait que le Rallye des Princesses soit un rallye 100% féminin, est-il un “plus” pour vous, Lara Micheli ?

Oui, des garçons qui s’intéressent trop aux voitures c’est pas très marrant. Alors que des filles, c’est plus atypique et rigolo !

3 – Vous avez décidé de courir le rallye au même titre que les autres participantes. Qu’est-ce qui rend, à vos yeux, le Rallye des Princesses si particulier et différent ?

Son parcours, à travers les petites routes françaises, qui cette année nous mènera jusqu’à Saint-Tropez. Et surtout, son nom : si t’es pas une princesse tu peux pas le faire ! Mais comme toutes les filles sont des princesses…

4 – Qu’est-ce qu’évoque pour vous un rallye de régularité ?

Il faut qu’il y ait une très bonne entente entre le pilote et le co-pilote et une grande confiance. Je conduis, Solweig donne les ordres !

3- Vous courrez cette année avec Solweig. Comment vous connaissez-vous et pourquoi avez-vous décidé de participer ensemble ?

On s’est rencontré il y a un an, on a passé des vacances entre amis et on s’est tout de suite bien entendues et senties à l’aise ensemble. Il faut dire qu’on est facile à vivre toutes les deux, on aime rire, boire et manger !

4 – Etes-vous une sportive passionnée d’automobile ?

J’ai fait beaucoup d’équitation, du saut d’obstacles en compétition. Mais les voitures, même si je les préfère jolies et confortables, sont pour moi un moyen de transport avant tout. Mais j’avoue prendre du plaisir à conduire, non pas à Paris évidemment, mais sur de jolies petites routes de campagne, avec la B.O. de « Drive » en fond sonore.

5 – Vous serez pilote, un rêve qui se réalise ou simplement un choix stratégique ?

Un choix stratégique. Solweig n’a pas le permis et moi, je suis nulle en maths.

6 – Quelles difficultés appréhendez-vous le plus ?

Une crevaison au beau milieu des champs, une extinction de voix de Solweig, un platane mal planté…

7 – La conduite d’une voiture ancienne vous est-elle familière ?

Mon oncle m’a une fois confié sa vieille Mercedes de collection. Elle était bleu ciel, décapotable, vraiment sublime. Seule à bord, j’étais très fière et terrifiée à la fois. J’avais l’impression d’être Dany Longo au volant de la Thunderbird de son patron dans le roman de Sébastien Japrisot, “La dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil”.

8 – Comment vous êtes-vous préparée ?

En jouant à Super Mario Kart. On s’est beaucoup disputées Solweig et moi pour avoir Princesse Peach comme conductrice.

9 – Quels seront vos accessoires clés ?  

De l’écran total, des lunettes de soleil vintages, de la bonne musique et … les clés de la voiture.

10 – Comment vous sentez-vous à quelques jours du grand départ ?

Pour l’instant, tout mon stress est concentré sur mes examens d’histoire de l’art, que je passe à la fac. Mais dès qu’ils seront finis, je suis sûre qu’un petit trac d’avant le départ m’envahira.

11 – Lara Micheli dans la vie de tous les jours…

  1. Quel type de conductrice êtes-vous ? Courtoise et prudente la plupart du temps (mon côté suisse), je peux très vite adopter une conduite plus agressive et sportive (mon côté français).
  2. Une anecdote au volant de votre voiture?  Peu de temps après notre rencontre, j’allais chercher mon amoureux à l’aéroport, le cœur battant à l’idée de le retrouver. En chemin, j’ai eu un accident. C’est finalement lui qui est venu me chercher…à l’hôpital. On ne s’est plus quittés !
  3. Comment avez-vous obtenu le permis de conduire ?  Je l’ai passé et réussi du premier coup, à Genève où j’ai grandi.
  4. Selon vous, c’est plutôt « femme au volant, mort au tournant » ou « femme au volant, sécurité au tournant » ? Ça dépend des femmes et ça dépend des tournants !

Rendez-vous avec Lara Micheli le 1er juin sur l’Esplanade des Invalides… Lara Micheli, Lara Micheli

 

2 commentaires

  1. Paolo dit :

    Drôles, belles et pas prise de tête ! What else ?

  2. duflot dit :

    bravo à Lara pour son aventure dans le Rallye des princesses !
    il faut pas hésiter à montrer les exemples et que nous pouvons faire aussi bien que les mecs!

Laissez un commentaire