Camille Cerf : rencontre avec miss France autour de la Peugeot 208

Camille Cerf, miss France 2015, peut faire la fierté de la gent féminine ! En effet, la jeune femme est non seulement belle mais a également la tête bien faite. Du coup, le jour où elle a essayé la nouvelle Peugeot 208, nous avons sauté sur l’occasion pour discuter un peu avec cette miss France qui fait l’unanimité…

camille cerf, miss france 2015, miss france, peugeot, 208, 108, essai, interviewA peine assises pour commencer l’interview, Camille Cerf s’excuse pour ses jambes balafrés. Et pour cause, l’activité de miss France n’est pas de tout repos ! Le jeune femme qui est sans cesse en déplacement revenait tout juste du tournage de Fort Boyard avec, notamment son aînée Laury Thilleman, miss France 2011. Si participer à ce jeu télévisé était un des rêves de Camille Cerf, la reine de beauté a dû vaincre sa phobie : celle des mygales. Nous avons tout de même pu noter que la jeune femme de 20 ans a fait preuve de sang froid, de pugnacité et encore et toujours de beauté durant toute la durée du jeu !

Quant à sa personnalité, Camille Cerf sait ce qu’elle veut et surtout va au bout des choses. Si au départ la jeune femme n’était pas très porté sur les concours de beauté et n’a tenté l’aventure que parce qu’un professionnel lui conseillait fortement de se lancer, elle s’est finalement pris au jeu ; pas tant pour gagner que pour profiter de l’ambiance envoûtante qui règne autour du comité miss France et les rencontres qui en découlent. Une parenthèse heureuse dans sa vie qui lui permet de se concentrer sur quelque chose de positif après avoir perdu son père d’un cancer juste avant son élection. Une cause d’ailleurs que miss France 2015 soutient aujourd’hui corps et âme !

Après cette année exceptionnelle Camille Cerf compte reprendre ses études de commerce et peut-être monter son entreprise afin de continuer à faire vivre sa région, le Nord-Pas-de-Calais !

Rencontre avec Miss France 2015

Mais revenons à nos moutons et la raison pour laquelle nous avons eu la chance de rencontrer Camille Cerf. Alors que nous étions sur un essai tout à fait classique de la Peugeot 208 soudain miss France 2015 apparaît. Si les hommes sont séduit beaucoup ne pensent pas que l’intelligence soit au niveau du physique. Un préjugé qui vole rapidement en éclat, notamment lorsque Peugeot se voit demander pourquoi elle n’a pas plus tôt gagné une RCZ plus qu’une simple 108. Camille Cerf ne se démonte pas et explique exactement pourquoi la RCZ n’est pas à son image et ne colle pas à sa vie de jeune femme contrairement à la 108 ! Elle en profite d’ailleurs pour dire deux mots sur la nouvelle 208 et insiste sur sa maniabilité et la praticité de la voiture avant de conclure sur le petit volant qu’elle a particulièrement apprécié “c’est peut-être parce que j’ai des petites mains mais ce petit volant donne de bonnes sensation de conduite, offre une bonne visibilité et les genoux ne touchent pas“. 

En clair, pour quelqu’un qui n’avait pas conduit depuis presque 1 an, Camille Cerf s’en sort plutôt pas mal et connait bien son sujet… et pourtant la belle se dit peu connaisseuse en la matière ! 

LA VOITURE DE CAMILLE CERF, miss France 2015

 Si j’étais une voiture, je serais la Peugeot 106 que j’ai acheté avec ma soeur jumelle. C’était notre première voiture et on l’a toujours. Et puis maintenant j’ai les clefs de la 108 que j’ai gagné avec le concours miss France. Mais sinon je n’ai pas vraiment de voiture de rêve.

Si j’étais une couleur de carrosserie, je serais bleu marine, je trouve ça chic. Ou alors orange pour la Peugeot 208 (voiture qu’on essayait ce jour là).

Si j’étais un pilote, je ne sais pas qui je serais. On ne peut pas dire que  car on ne peut pas dire que je sois ni une connaisseuse ni une passionnée automobile. 

Si j’étais un copilote, je serais du genre à confondre ma gauche et ma droite…

LA CONDUITE DE CAMILLE CERF, miss France 2015

Si j’étais un style de conduite, je serais prudente. J’ai peur d’écraser quelqu’un.

Si j’étais un élève au permis de conduite, je serais une surprise ! Je ne le méritais pas du tout. J’ai eu de la chance : alors que j’avais très peur de conduire, le jour de mon permis j’ai fait un très beau créneau et tout très bien ! Mais après seule j’avais du mal avec la vitesse et je n’arrivais pas à me garer !

Si j’étais un événement automobile, je serais le rallye des Gazelles ou le rallye des Princesses ! J’adorerait y participer.  Mon cousin a fait le 4L Trophée et a adoré, du coup j’ai envie de faire pareil !

LES ACCESSOIRES DE CAMILLE CERF, miss France 2015

Si j’étais une option actuelle de voiture, je serais un GPS. Cela dit jusque là j’ai perdu mon temps à faire des créneaux alors que maintenant avec le park assist et la camera de recul c’est beaucoup plus simple !

Si j’étais une option du futur, je serais le téléportation même si la voiture serait beaucoup moins utile (rire) !

Si j’étais une application de Smartphone pour ma voiture, je serais Waze !

Si j’étais un accessoire indispensable, je serais des chewing-gum.

Si j’étais un accessoire moche mais pratique, je serais un désodorisant Mr & Mrs Fragance. Mais en fait c’est plutôt assez beau !

SUR LA ROUTE AVEC CAMILLE CERF, miss France 2015

Si j’étais une chanson pour la route, je serais différentes musiques selon les trajets. J’ai remarqué que quand c’est un titre qui bouge beaucoup on roule plus vite et que quand je ne veux pas faire d’excès de vitesse la musique classique est parfaite. Sinon sur les longs trajets, Beyonce est parfait pour ne pas s’endormir.

Si j’étais une destination de voyage, je serais Tahiti. J’ai toujours rêvé d’aller à Tahiti. Un rêve qui va d’ailleurs bientôt se réaliser deux fois cette année grâce à miss France : une fois pour l’élection de miss Tahiti et une fois pour le voyage de formation des 31 miss qui concourront pour l’élection de miss France 2016. 

Si j’étais une tenue pour voyager, je serais… en fait ça dépend mais je dirais pantalon et bas de contention (rire).

Si j’étais une habitude inavouable en voiture, ce serait ma position de conduite. Je conduis très près du volant alors que je suis grande. J’ai l’air de rien !

Si j’étais un encas ou une pause déjeuner sur la route, ce serait sur le pouce et surtout facile à manger au volant comme des chips.

Si j’étais un souvenir en voiture, je serais le trajet pour Sainte Maxime, où nous passions nos vacances, avec toute la famille en voiture. Ma mère nous achetait toujours plein de trucs dans les stations service. Donc avec ma soeur on aimait bien.

rétromobile, pail belmondo, interview, chapal, pilote, soop

.

J’aime écouter la musique très fort. Chez soi on ne peut pas à cause des voisins !

Je déteste l’odeur du neuf en voiture ! Je déteste !

.

.

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire