David Beckham est le nouveau visage de Jaguar en Chine

Après la collaboration entre Victoria Beckham et Range Rover Evoque, dont elle a dessiné une sublime édition limitée, c’est au tour de David Beckham de s’associer avec le groupe, côté Jaguar cette fois-ci. Il est leur nouveau visage sur le marché chinois. Un pays qui a montré à maintes reprises qu’il était fan de la star britannique du ballon rond.

C’est peu dire que la collaboration entre David Beckham et Jaguar semble être une évidence tant l’enfant chéri de l’Angleterre, qui a marqué plus de 150 buts dans sa carrière (oui je suis vraiment fan !), incarne les valeurs revendiquées par la marque féline. Un style britannique, sobre et élégant. 

les Enjoliveuses, Jaguar, F-Type, Coupé, lancementF-Type Coupé

Après lesBritish Villainsqui ont conquis le Superbowl avec la publicité “Rendezvous” sur les clichés britanniques hollywoodiens, Jaguar se tourne donc vers David Beckham, un sportif dont l’image est plus lisse et glamour. Comme ses collègues acteurs, c’est la nouvelle Jaguar F-Type Coupé qu’il va représenter sur l’un des marchés les plus importants au monde, la Chine. 

David Beckham est lui-même fan de l’ancienne génération : « J’ai toujours admiré les Jaguar – leur style, leur design mais aussi la sonorité de leur moteur. J’adore la Type E des années 60 et on retrouve aujourd’hui cet héritage dans la superbe F-TYPE Coupé qui incarne le savoir-faire britannique. Je suis honoré de soutenir une marque avec un tel héritage et j’ai hâte de participer au développement de Jaguar en Chine. ». Tout comme l’ancien joueur de Manchester United, Real Madrid et Paris-Saint-Germain, la nouvelle F-Type Coupé est un monstre de performance et une élégance sportive toute en finesse.

Comme si une star devant l’objectif ne suffisait pas, Jaguar a choisit une pointure de l’autre côté, c’est Peter Lindbergh qui a shooté la campagne publicitaire. Il a déjà collaboré avec David Beckham auparavant. J’ai hâte de découvrir le reste du shooting, pas vous ?

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire