Stationnement en ville : enjeux et solutions

En période de vacances scolaires les grandes villes se vident, nous faisant ainsi un peu oublier à quel point il peut être compliqué de garer notre voiture. Si la place de stationnement est une denrée rare à Paris et dans de nombreuses villes de France, il existe des solutions pour ménager les automobilistes à bout de nerfs à force de tourner dans les rues proches de leur lieu de destination. Pourtant l’enjeu politique du stationnement est énorme et les solutions pour nous faciliter la vie encore peu connues…

stationnement, stationnement paris, yespark, location parking, bon plan stationnementEn règle générale, quand on est en voiture dans une grande ville française, il vaut mieux être patient. Entre les bouchons et les difficultés de stationnement, le métro peut vite prendre des allures de carrosse royal, à la fois plus rapide et moins crispant. En revanche, rien ne remplace le confort de notre voiture et l’amour que l’on lui porte. C’est pourquoi, plutôt que continuer à s’arracher les cheveux en cherchant une place, Les Enjoliveuses vous ont dégotté un super bon plan baptisé Yespark. Un bon plan pour éviter de lâcher la voiture au profit des transports en commun.

Cette application pour smartphone qui référence plus de 300 parkings privés – soit 5.000 places partout en France – propose aux automobilistes usés par les problèmes de stationnement en ville une offre d’abonnement mensuel sans engagement à partir de 25€ par mois, sans caution ni préavis. Il suffit de quelques minutes pour s’abonner et vous pouvez aussitôt profiter du luxe de vous garer sur une place de parking qui vous est réservé.  Cerise sur le gâteau, tout est à portée de “clics” puisque l’application fait même office de télécommande numérique !

Le stationnement en ville, un problème de taille

Le stationnement en ville est un véritable enjeu de mobilité urbaine qui doit se concevoir dans une approche globale. Améliorer les conditions de stationnement permettra non seulement de réguler la circulation mais également de diminuer l’impact de la voiture sur l’environnement. Un axe de réflexion qui peut être plus pertinent que les journées de circulation alternée ou la diminution des limitations de vitesse…

Mais pouvoir bien se garer en zone urbaine a des enjeux qui dépassent ceux du simple confort des riverains ou de la qualité de l’air. En effet, régler les problèmes de stationnement est également un moyen de conforter l’attractivité touristique et économique d’une ville. Sans compter que le stationnement constitue une source importante de revenus pour les collectivités. Pour toutes ces raisons, trouver des solutions adaptées à tous les profils d’automobilistes n’a rien d’un caprice, mais est bel et bien un axe de développement important pour les agglomérations. Certaines d’entre elles se sont d’ailleurs lancées dans des tests grandeurs nature en équipant quelques rues de capteurs destinés à indiquer les places libres… d’où l’importance des nouvelles applications indépendantes qui voient le jour.

Les problèmes de stationnements, une histoire vieille comme le monde

Les villes ont été conçues depuis la seconde partie du 20e siècle en fonction de l’automobile. Très vite les places de stationnement ont manqué. Dès lors les municipalités ont dû faire face à un nouveau problème : répondre à une demande de stationnement grandissante. Cependant, les mesures pour développer les infrastructures peuvent s’avérer coûteuses pour une ville et sont incompatibles avec la lutte contre l’étalement urbain et le développement du transport en commun.

Ces problèmes ne sont pourtant pas anodins puisque dans des villes comme Paris, ce sont environ 2 personnes sur 3 qui mettent entre 10 min et un 1/4 d’heure pour trouver une place. Selon les quartiers ces temps peuvent sensiblement s’allonger. Autre fait intéressant, seuls 10% des automobilistes se garant à Paris disent se stationner quotidiennement en ville. Car contre toutes attentes, la majorité des voitures cherchent non pas à se garer dans le cadre de leur travail mais pour leur loisir… ou le tourisme. Dans ce cas encore, une application sans engagement telle que Yespark peut prendre des allures de solution idéale.

 

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire