Permis de conduire perdu, paperasse en vue…

Il y a peu de temps j’ai eu la bonne idée d’égarer mon précieux permis de conduire. Un acte manqué d’autant plus idiot que pour les essais automobile, sans le papier rose, ce n’est pas tout à fait la même chose ! La place de passager j’aime bien, mais c’est comme l’alcool : à consommer avec modération…

Déclaration de perte

L’objectif du jour est de rapidement remédier à ce manque et refaire au plus vite mon permis de conduire. Pour cela, malheureusement, rien d’immédiat, le chemin est long et commence par le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie pour une déclaration de perte. Un récépissé m’a alors été remis me permettant, du même coup, de reprendre le volant. Mais attention, il n’est valable et remplace le permis que pendant 2 mois. Durant cette période, un duplicata du permis de conduire doit être établi en préfecture.

Si vous avez perdu votre permis de conduire à l’étranger, il faut commencer par se rendre auprès des autorités de police locales pour se procurer un document attestant de la perte du permis. Mais attention, contrairement au récépissé fournit par la police, ce document n’autorise pas à conduire. C’est seulement, une fois de retour en France et après un stop par le commissariat de police que vous serez enfin détenteur du fameux récépissé jaune. Vous pouvez désormais déclencher la vitesse supérieure !

Demande de duplicata du permis de conduire

perte, permis de conduire, refaire, perte permis de conduire, mairie, préfecture, documentsLa demande de duplicata du permis de conduire doit être effectuée durant la période de validité du récépissé, c’est-à-dire dans les 2 mois qui suivent la déclaration de perte, et doit s’effectuer à la mairie, à la préfecture, ou à la sous-préfecture du domicile, même si le permis a été établi dans une autre préfecture. La demande doit être effectuée au moyen du formulaire cerfa n°14074*03 de demande de duplicata du permis de conduire.

Pour lancer la demande de duplicata, vous avez deux solutions : aller au guichet ou envoyer votre dossier par courrier. Dans le premier cas, si vous décidez de déposer votre demande en vous présentant personnellement au guichet, vous aurez ensuite le choix entre aller vous-même retirer votre permis de conduire au guichet ou demander à ce qu’il vous soit envoyé par courrier. A contrario, si vous adresser votre demande par courrier, vous devrez impérativement retirer votre permis de conduire en personne du guichet. En clair, votre identité doit être contrôlée au moins une fois !

Comme les délais d’obtention du duplicata varient selon les départements, je vous conseille de vous renseigner auprès de la préfecture pour savoir à quel moment il vous sera envoyé ou à quel moment vous pourrez venir le retirer.

Les documents à fournir:

Dépôt de la demande au guichet
  1. Formulaire de demande de duplicata complété et signé.
  2. Photocopie du récépissé de déclaration de perte du permis délivré par un service de police ou de gendarmerie, dont l’original doit être présenté au guichet.
  3. Photocopie d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, …), dont l’original doit être présenté au guichet.
  4. Deux photographies d’identité identiques et récentes (à la norme « documents d’identité et de voyage français »), portant au verso vos nom et prénom (les photocopies ou les photographies numérisées ne sont pas acceptées).
  5. Pour les étrangers, un justificatif de résidence en France (photocopie lisible, recto et verso) : titre de séjour ou carte de résident en cours de validité, dont l’original doit être présenté au guichet.
  6. Montant de la taxe régionale relative à la délivrance du permis de conduire, si elle est due (les modes de paiement varient selon les préfectures).
  7. En cas de demande d’envoi du permis par les services postaux, une enveloppe affranchie au tarif recommandé avec accusé de réception (liasse complète), libellée à vos nom, prénom et adresse.
Demande par courrier (retrait obligatoire au guichet)
  1. Formulaire de demande de duplicata complété et signé
  2. Photocopie du récépissé de déclaration de perte du permis délivré par un service de police ou de gendarmerie, dont l’original doit être présenté au guichet
  3. Photocopie d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, …), dont l’original doit être présenté au guichet
  4. Deux photographies d’identité identiques et récentes (à la norme « documents d’identité et de voyage français »), portant au verso vos nom et prénom (les photocopies ou les photographies numérisées ne sont pas acceptées)
  5. Pour les étrangers, un justificatif de résidence en France (photocopie lisible, recto et verso) : titre de séjour ou carte de résident en cours de validité, dont l’original doit être présenté au guichet
  6. Montant de la taxe régionale relative à la délivrance du permis de conduire, si elle est due, par chèque libellé au nom du Trésor public ou du régisseur de recettes (se renseigner en préfecture).

Informations supplémentaires :

Si jamais, comme moi, vous faites tout à la dernière minute et que le délai de 2 mois de votre récépissé est évidemment dépassé, ou presque, on est obligé de refaire une déclaration. Bref, mieux vaut être un peu disciplinée ! D’autant plus qu’en cas de contrôle, l’absence de permis constitue une infraction au code de la route.

Allez je vous laisse, je dois envoyer d’urgence mon petit courrier : mon duplicata se périme le 21 avril !

 

2 commentaires

  1. Alex VANDAME dit :

    Est ce qu il faut un justificatif de domicile pour refaire mon permis de conduire ?

    • Effectivement, il faut un justificatif de domicile de moins de 3 mois mais aussi l’ancien permis, 2 photos d’identité, 1 carte d’identité ou assimilé et photocopiez le tout en deux exemplaires.
      Bonne journée :-)

Laissez un commentaire