Des nouveaux radars envahissent le périphérique parisien !

Huit nouveaux radars s’apprêtent à venir envahir le périphérique parisien d’ici la fin du mois de juillet. A ce niveau là, on ne sait même plus s’il s’agit réellement d’une question de sécurité routière ou simplement d’une histoire d’argent ! En effet, le périphérique doit difficilement être fluide 6h par jour et sur ce court lape de temps, il va en plus falloir que l’on reste les yeux rivés sur le compteur !

La Préfecture de Police de Paris vient donc d’annoncer cette excellente nouvelles : le nombre de radars fixes sur le périphérique de la capitale française sera doublé d’ici la fin du mois. Jusqu’à aujourd’hui, les automobilistes pouvaient se faire flasher sur 8 lieux différents, maintenant ce sera 16. Autant dire que la voie « rapide » devrait encore voir sa vitesse moyenne réduire et pourrait même se voir surnommer « le champs de mine ». Souriez, vous serez flashées tous les 6 mètres… à moins de mettre votre limitateur de vitesse. Et oui, ce petit bouton ne nous servira plus uniquement sur autoroutes pour célébrer les 4.200 radars français, mais aussi sur le périphérique… et bientôt en ville ?

Cela dit, si les automobilistes et leur porte-monnaie en ont marre d’être considéré par l’Etat comme un puits sans fond, il faut tout de même noter que sur les 5 premiers mois de l’année 2013 le nombre d’accidents sur les routes de France a baissé de 14,8% et celui des blessés de 10,6%. De même que  la Préfecture de Police de Paris annonce également qu’en 2012 le nombre d’accidents sur le périphérique a diminué de 8% et celui des blessés de plus de 9%. Des chiffres encourageants, que l’on espère encore voir progresser. Mais si les politiques estiment que ces bons résultats s’expliquent uniquement par « un meilleur ciblage des contrôles routiers réalisés par les services de police mais également de nombreuses actions de prévention à destination de tous les usagers de la route« , je ne suis pas complètement d’accord.

Evidemment la vitesse est un facteur dangereux sur la route et même un facteur aggravant en cas d’accident, mais je reste convaincu que les escargots qui, de peur de se faire flasher, roulent à 30 km/h sur le périphérique sont également dangereux. Sans parler de l’alcool, la drogue et les médicaments au volant qui, à mes yeux, sont beaucoup plus dangereux que la vitesse ! Ainsi, je ne suis pas certaine que la multiplication soit la solution adéquate pour voir le nombre de tués sur les routes encore diminuer !

Où se cachent les radars du périphérique parisien ?

radars, périphérique, paris, sécurité routière, radars fixeAvant de revoir ses classiques et de vous redonner les emplacements des radars déjà existants, que comme moi vous connaissez déjà, voici les huit nouveaux spots où il faudra lever le pied. Sur le périphérique extérieur méfiance Porte de Vincennes, Porte de la Chapelle, Porte d’Ivry et Porte d’Aubervilliers. Si vous roulez sur le périphérique intérieur, les futurs lieux sinistrés sont la sortie du tunnel des Lilas, la sortie du tunnel de Vanves/Brançion, la Porte Dauphine et la bretelle de sortie vers l’A6b.

Et pour mémoire, je vous redonne les huit radars déjà existants sur le périphérique parisien. Sur périphérique extérieur, il y en a 4 : Porte de Brançion, Porte de Pantin, Porte de Passy et Porte de Clichy. Sur le périphérique intérieur, il y en a également 4 : Quai d’Ivry, Porte de Sèvres, Porte de Champerret et Porte de Bagnolet.

2 commentaires

  1. de Montmarin dit :

    merci de ces infos précieuses, mais bon sang, y en a marre d’être flicqué partout et tout le temps

  2. MOMO dit :

    bonjour ,je souhaite que les créateurs de radars ces savons de l’informatique de créer des limitateur de vitesse avec radar a chaque changement de vitesse sur les routes et autoroutes, puis je me demandes quelles genres de moteurs qui va résister pour la limitations de vitesse de 30 Km/h en ville ,mon dieux il va faloire marcher a pieds c’est mieux que dieux soit louer AMEN MERCI

Laissez un commentaire