Charlotte Berton fait trembler le Trophée Andros Electrique

La deuxième manche du Trophée Andros 2013 qui avait lieu le week-end dernier (les 14 et 15 décembre) à Andorre est déjà finie et on passe aujourd’hui à l’Alpe d’Huez ! Avant d’attaquer cette 3ème étape, faisons un petit point les courses passées : après une première manche sous la neige à Val Thorens, les pilotes ont pu se défier à Andorre sous un temps plus clément malgré un vent très fort. Avantage pour certain, inconvénient pour d’autre… Charlotte Berton semble, elle, avoir apprécié et s’impose comme l’étoile montante du Trophée Andros Electrique.

Je sais, j’avais prévu de vous parler cette semaine de mon baptême sur glace avec Christophe Ferrier lors de l’étape de Val Thorens du Trophée Andros, mais le jeune pilote semble constant dans ses résultats… je pourrai donc vous parler des sensations intenses ressenties dans ce sport de glisse après l’étape de l’Alpe d’Huez. Je maitrise pas mal le concept du “teasing”, non ?

Bref, aujourd’hui je vais donc vous parler de Charlotte Berton. Cette jeune femme triple championne de France féminine des rallyes 2010, 2011 et 2012, profite de “la trêve hivernale rallystique” pour faire ses armes dans une toute nouvelle discipline. En effet, la championne de rallye n’a jamais fait le moindre tour de roues sur glace auparavant et n’est même d’ailleurs jamais monté à bord d’une Andros Car ! Ainsi, si piloter toute en glisse était déjà quelque chose de nouveau pour Charlotte Berton, le challenge est encore intensifié par la belle qui s’ajoute un handicap supplémentaire en faisant ses armes sur le Trophée Andros Electrique. Margot Laffite (quatrième au classement général) nous l’expliquait la semaine dernière : conduire une propulsion, alors que l’on est habitué à piloter une quatre roues motrices, complique nettement la donne sur les circuits du Trophée Andros. Un pari culotté pour Charlotte Berton et c’est pour cela qu’on l’adore !

Je dirai même plus, la pilote n’a pas froid aux yeux : quand on lui comment elle s’est préparée pour cette aventure, la réponse fuse : “Je ne me suis pas préparée. Tout est allé très vite et s’est prévu assez tardivement. Il existe des formations de conduite sur glace mais je n’ai pas eu le temps“. Et c’est donc comme ça que Charlotte Berton s’est retrouvée à faire ses premiers mètre sur glace lors de la première course de qualifications du Trophée Andros Electrique. Une première fois dont elle se souviendra !

Ses premiers coups de volant sur glace

Charlotte Berton, trophée andros, trophée andros électrique, neige, glace, val thorens, andorre, alpe d'huez

Charlotte Berton sous la neige de Val Thorens !

Val Thorens : Ce week-end là  c’est un virage précis qui avait donné du fil à retorde à Charlotte Berton. Mais la jeune pilote nous montre vite ce qu’elle a dans le ventre et au bout de quelques tours de piste seulement, maitrise la glisse, anticipe suffisamment et gère de mieux en mieux la technique de “l’appel, contre-appel” pour finalement améliorer constamment ses temps. Pour la course finale, le mal était cependant déjà fait puisque tous les pilotes avaient suffisamment usé leurs pneus pour bien faire ressortir les clous destinés à mieux accrocher la piste. Dans le cas de la jeune femme, l’usure était plus légère. Pourtant, malgré ce petit handicap, Charlotte améliore encore son score.

Andorre : Pour la deuxième manche du Trophée Andros Electrique, Charlotte explose trophée andros, trophée andros électrique, charlotte berton, rallye, glace, rallye glace, neige, alpe d'huez, andorre, val thorenset ne se pose plus de questions. Fini le temps des complexes ! Celle qui la semaine dernière ne prétendait pas une autre place que celle de dernière s’invite cette fois-ci à la 5ème place ! Alors effectivement, au classement générale elle est encore à la traine à cause de sa “manche d’initiation”, mais j’en fais le pari, d’ici la fin de la saison, Charlotte sera un pilote à craindre. Un exploit de taille quand on voit les pointures auxquelles elle s’attaque… Alors Charlotte quels sont tes objectifs de ce week-end pour l’Alpe d’Huez ?

Pour en savoir plus…

Pour plus d’informations concernant la saison 2013 du Trophée Andros et Trophée Andros électrique, rendez-vous sur le site officiel de l’événement sportif. Notez simplement que pour cette 4ème édition électrique, les pilotes prennent le volant de l’Andros Car 04 qui s’offre de nouvelles suspensions. Cette fois encore, la voiture a été conçue par Exagon et mis au point par Franck Lagorce.

Classement provisoire du Trophée Andros Electrique :

  1. Christophe Ferrier (134 points)
  2. Franck Lagorce (124 points)
  3. Stéphane Ortelli (122 points)
  4. Margot Laffite (109 points)
  5. Adrien Tambay (107 points)
  6. Olivier Pernaut (101 points)
  7. Matthieu Vaxivière (93 points)
  8. Louis Gervoson (85 points)
  9. Charlotte Berton (76 points)
  10. Jean-Marc Quintois (33 points)

Les prochaines manches du Trophée Andros :

  • La prochaine et 3ème manche se tiendra à l’Alpe d’Huez les 21 et 22 décembre 2012.
  • La 4ème manche prendra place à Isola 2000 / Alpes Maritimes les 11 et 12 janvier 2013.
  • La 5ème manche se fera à Lans en Vercors les 18 et 19 janvier 2013.
  • La 6ème et et avant-dernière étape se tiendra à Saint Die des Vosges le 26 janvier 2013.
  • Et pour finir la grande finale du Trophée Andros aura lieu à Clermont / Super Besse  le samedi 2 février 2013 !

1 commentaire2

  1. katiouchka dit :

    bravo !!
    pour me lancer pour la première fois a l’assaut du MCH en janvier prochain sur une propulsion…avec surement beaucoup de glace et de neige..en ce en porsche 911..je suis admirative de votre “initiation” si rapide
    Comme me le disait un de mes super prof pilote de “glisse”..”les femmes sont plus performantes en rallye car les qualités requises sont justement le courage, l’endurance et la régularité qu’elles possèdent naturellement “…
    à très vite.;sur la neige

Laissez un commentaire