Trophée Andros Electrique : Margot Laffite nous dit tout !

Vous connaissez déjà toutes les rallyes sur terre ou sur asphalte, mais vous ne connaissez peut-être pas encore très bien le rallye sur glace. Et bien permettez moi de vous dire que c’est bien dommage et qu’on va y remédier tout de suite ! Ainsi, pour combler cette grosse lacune Les Enjoliveuses se sont rendues à Val Thorens pour la première manche du Trophée Andros 2013.

Cette mythique compétition sur glace sera comme chaque année divisée en 7 manches, soit autant d’occasions pour nous de vous présenter l’un des différents aspects de cette discipline. Ainsi, aujourd’hui nous allons nous concentrer sur le Trophée Andros électrique ! A la fois sportif et écologique, cette seule et unique course 100% électrique au monde mérite d’être connue. D’autant plus que selon les pilotes, courir en véhicule électrique ajoute encore davantage de difficultés techniques au challenge :

trophée andros, trophée andros électrique, rallye, véhicule électrique, val thorens, neige, glace, rallye sur glace, margot laffite, margot lafitteConduire sur glace une voiture électrique ou thermique, c’est le jour et la nuit. D’abord par la conception de la voiture : il y en a une qui est une quatre roues motrices avec quatre roues directrices, alors que la nôtre est une propulsion avec juste deux roues directrices comme une voiture normale. S’ajoute à ça un moteur thermique face à un électrique. Avec un électrique il n’y a pas de boîte de vitesse, on a juste une pédale et un accélérateur. C’est donc assez linéaire dans la poussée, en revanche la puissance est disponible tout de suite. Il y a tous ces petits ajustements à faire ! C’est très différent mais je pense sincèrement que c’est plus difficile de conduire une voiture électrique, dans le sens où c’est moins ludique, il y a plus de choses à faire. Sur un moteur thermique il y a la puissance, ça tourne et au pire on tombe en rapport et on repart. Nous en électrique, c’est un peu plus complexe mais c’est vraiment un régale. C’est la surprise agréable de l’électrique” m’explique Margot Laffite enjouée.

Ainsi outre l’adaptation de leur conduite sur glace qui doit être soudainement tout en drift (dérapage), alors que c’est tout le contraire de ce qu’on leur demande de faire le reste de la saison, les pilotes du Trophée Andros Electrique doivent en plus dompter une voiture deux roues motrices et non plus quatre roues motrices ! Et oui, un sportif n’a pas peur de s’exposer, découvrir de nouvelle discipline et puis surtout de pousser toujours plus loin les défis. D’ailleurs, je me disais que puisque à chaque étape un invité prend le volant de la voiture “Sun” (comme l’avait fait l’année dernière Miss France 2011, Laury Thilleman ) un des clients idéal pour ce challenge serait certainement Taïg Khris, non ? Dans le genre “sans peur” et casse-cou il est parfait !

Un casting d’enfer !

Autre point fort, à mon goût, du Trophée Andros Electrique : deux femmes courent dans cette catégorie, à savoir, la présentatrice télé et pilote Margot Laffite, mais aussi la fonceuse Charlotte Berton, triple championne de France Féminine des rallyes, qui se lance en compétition sur glace sans ne s’être jamais essayée auparavant dans cette discipline ! Deux bombes dont on reparlera régulièrement durant la saison. Par ailleurs, cette quatrième saison électrique ne manque pas de prestige puisque cette nouvelle édition réunie des pilotes émérites, passionnés et avides de sensations fortes, tels que le jeune pilote Adrien Tambay, mon chouchou Christophe Ferrier, le talentueux  Franck Lagorce ou encore Stéphane Ortelli. Notez que seul un pilote court à la fois en électrique et en thermique : Olivier Pernaut, le fils de Jean-Pierre Pernaut. Les deux hommes courent d’ailleurs sur la même voiture : une Citroën DS3.

Résultats de la série électrique à l’issue de la première manche de Val Thorens :

Trophée andros, trophée andros électrique, val thorens, rallye, rallye sur glace, margot laffite, christophe ferrier, stéphane ortelliLors de la première journée du Trophée Andros, le tenant du titre en électrique, Christophe Ferrier a tout simplement survolée la compétition mettant pas moins de 4 secondes dans la vue du second. Le dimanche la course a été plus équilibrée et Stéphane Ortelli a pris la tête de la finale. Cependant le beau Christophe Ferrier garde la tête du classement provisoire. Ouf !

De son côté Charlotte Berton qui n’avait fait aucune formation avant cette première manche, a dû tout apprendre. Conduire une propulsion, un véhicule 100% électrique et le tout sur la glace était un véritable défis pour la belle qui a découvert de nouvelles sensations. Elle s’en tire avec les honneurs en améliorant sans cesse son temps. Je ne serais pas étonnée de la voir faire de l’ombre aux pilotes expérimentés du Trophée Andros d’ici la fin de la saison, voire avant. Les premiers tours de roue hésitant sont déjà loin ! Charlotte, on est à fond avec toi !

Le prochain rendez-vous est donné : vendredi 14 et samedi 15 décembre. On fera de nouveau ensemble un petit débriefing sur ce qui ce sera passé durant le week-end et on prendra quelques nouvelles des deux filles et de mon chouchou, Christophe Ferrier. J’en profiterai d’ailleurs pour vous parler de mon baptême sur glace avec le tenant du titre, ce qui explique un peu pourquoi je suis à fond derrière ce talentueux pilote… ce n’est pas uniquement parce qu’il est beau gosse !

Pour plus d’informations concernant la saison 2013 du Trophée Andros et Trophée Andros électrique, rendez-vous sur le site officiel de l’événement sportif.

Classement provisoire :

1. Christophe FERRIER – Métropole Nice Côte d’Azur (67 points)

2. Stéphane ORTELLI – Motul Systems (65 points)

3. Franck LAGORCE – Andros (57 points)

4. Margot LAFFITE – Picard (56 points)

5. Olivier PERNAUT – Stef (55 points)

6. Adrien TAMBAY – Pilot (52 points)

7. Louis GERVOSON – ALD Automotive (44 points)

8. Matthieu VAXIVIÈRE – Saft (44 points)

9. Charlotte BERTON – Trophée Andros (35 points)

10. Jean-Marc QUINTOIS – The Sun (33 points). Il s’agit ici de la voiture des invités prestigieux du Trophée Andros Electrique.

trophée andros, trophée andros électrique, picard, voiture électrique, écologien trophée andros, val thorens

Les prochaines étapes :

La 2ème manche aura lieu à Andorra les 14 et 15 décembre 2012.

La 3ème manche se tiendra à l’Alpe d’Huez les 21 et 22 décembre 2012.

La 4ème manche prendra place à Isola 2000 / Alpes Maritimes les 11 et 12 janvier 2013.

La 5ème manche se fera à Lans en Vercors les 18 et 19 janvier 2013.

La 6ème et et avant-dernière étape se tiendra à Saint Die des Vosges le 26 janvier 2013.

Et pour finir la grande finale aura lieu à Clermont / Super Besse  le samedi 2 février 2013 !


1 commentaire2

  1. abc dit :

    Merci pour la petite interview de la belle margot laffite .

Laissez un commentaire