Les élections municipales aideront-elles à une baisse du prix du stationnement ?

Alors que nous sommes en pleine période d’élections municipales, les prix du stationnement ne cesse d’augmenter dans de nombreuses villes françaises. En clair,  nous, automobilistes mais également électeurs, devons voter pour des personnes qui nous prennent pour un portefeuille géant et tout cela avec le sourire. Ainsi, après les programmes “automobile” de Nathalie Kosciusco-Morizet et Anne Hidalgo, voici la gestion de la route selon d’autres mairies tricolores…

Il est peut-être temps de déposer les armes et de passer au vélo. En effet, comme si les constantes hausses de prix de l’essence, des péages, de l’assurance auto (pour les femmes) ou encore des PV ne suffisait pas, il fallait que le prix du stationnement flambe lui aussi ! En effet, selon une enquête réalisée par Auto Plus dans 80 villes de France, on constate que depuis 2008 deux tiers des mairies ont revu à la hausse le tarif de leurs horodateurs. Et quand je dis à la hausse, je parle parfois de montant qui passe du simple au double… un bilan dont ne se vantent certainement pas les candidats aux élections municipales !

prix stationnement, élections municipales, municipales 2014, programme mobilité, mairie, politique mobilitéLe prix du stationnement : un enjeu pour les élections municipales ?

L’un des points du programme politique de nos candidats aux élections municipales de 2014 que nous ressentons en premier en tant qu’automobiliste et habitant de la dite ville est incontestablement la politique de mobilité de ces derniers. Ainsi, quand les prix du stationnement flambent les citoyens pleurent ! Et sur ce point certains citoyens sont moins bien lotis que d’autres.

Les villes où le stationnement devient un luxe

En effet, Manceaux ont vu les tarifs de stationnement de leur ville, Le Mans, augmenter de 67% en seulement 6 ans pour atteindre le prix de 2,50 € l’heure. De son côté Roubaix, ne fait pas non plus que des heureux avec des tarifs en hausse de 50% ; cela dit en comparaison de beaucoup de villes les prix restent relativement bas puisque ils passent de 0,80 € à 1,20 €. On retrouve également Nantes qui s’offre la 3ème marche du podium avec des prix qui se sont envolés de 47% pour proposer aujourd’hui le ticket de stationnement à 2 € l’heure. Rennes enregistre elle une hausse de 39% pour un coût de 2,12 € de l’heure. A côté de ces hausses excessives Paris fait office de petit joueur avec une hausse de seulement 20%… cependant la capitale reste tout de même la ville plus chère de France – et de loin – avec 3,60 € de l’heure.

Les villes où les prix du stationnement ne bougent pas

Parmi les villes les plus raisonnables, on compte Avignon, Saint-Etienne, Lyon, Montpellier ou Bordeaux qui n’ont pas augmenté leurs prix. Ne soyons pas dupes non plus, ces villes comptaient déjà parmi les plus chères de France avec des prix compris entre 2 € et 2,20 € l’heure. Cela dit en période d’élections municipales, cette constatation peut être une arme importante ! 

Les villes où il fait bon vivre

En revanche, si certaines villes illustrent le cauchemar des automobilistes, d’autres font office de paradis. En effet, cela nous semble impossible mais certaines municipalités propose un stationnement gratuit dans sa quasi totalité. Ainsi, si vous allez à Calais, Lorient, Vénissieux, Champigny-sur-Marne, Drancy, Noisy-le-Grand, Sarcelles ou encore Vitry, vous pourrez vous garer sans risquer le PV. Rien que de parler de ces villes “gratuites” je me sens détendue ! Notez qu’il y a également le cas d’Auxerre qui a baissé ses tarifs moyens avec un première demi-heure de stationnement devenue gratuite, mais au-delà de ce délais les prix au parcmètre ont pris 60%. Voilà peut-être un début de solution pour contenter les villes qui ont besoin d’argent et les automobilistes qui ont besoins de faire leurs courses rapidement et tranquillement !

Les conséquences de cette hausse des prix du stationnement

prix stationnement, élections municipales, municipales 2014, programme mobilité, mairie, politique mobilitéLe résultat de cette politique presque punitive des mairies à l’égard des automobilistes est dramatique. En effet, la forte hausse des prix du stationnement que subissent un grand nombre de villes françaises, pousse les habitants à déserter le centre-ville pour aller faire leurs courses dans les grands centres commerciaux en périphérie des agglomérations où les parkings sont gratuits. Conséquences directes : les petits commerçants perdent une clientèle précieuse, au point parfois de voir des centres villes mourir !

Par ailleurs, quelque soit le résultat des élections municipales, les futurs maires pourront bientôt fixer eux-mêmes le montant des PV pour stationnement impayé. Un nouveau risque de voir les automobilistes se transformer en machine à sous : les tarifs du stationnement sont hors de prix, mais s’il vous venait l’idée de préférer les PV vous risquez de voir arriver chez vous des contraventions très salées. Espérons tout de même que les élus resteront raisonnables et ne feront pas trop grimper le prix des amendes ! Bref, ces élections municipales sont importantes…

 

 

 

 

3 commentaires

  1. Aurélia87 dit :

    Franchement, je suis même pas surprise de voir que les prix pour se garer sont toujours en train d’augmenter. Quand on a une voiture on est maintenant considéré et comme on a un gouvernement qui n’aime pas les riches on est foutu.
    Avec mon mari on pense même à revendre notre voiture et prendre autolib’. En tout cas j’espère que ce ne sera pas Hidalgo à Paris parce qu’elle va faire ce qu’à fait Delanoé aux automobilistes mais en pire !

  2. Loulou32 dit :

    Ah ah, je suis content de voir qu’il y en a qui ont l’impression d’être pris pour des cons ! Ce n’est pas parce qu’on a une voiture qu’on est capable d’assurer des frais de plus en plus importants et démesurés comme le fait Delanoë a Paris depuis des années ! Un peu de changement ferait du bien.
    D’ailleurs très bon article !

  3. Marisa dit :

    Espérons que les prochains maires arrêterons de punir les automobilistes au moindre problème rencontré!

Laissez un commentaire